Sybel logo

Les Grands Récits

Les Grands Récits cover
Les Grands Récits title

Les Grands Récits vous proposent de vous plonger dans la folle histoire du sport, entre pages de légendes, souvenirs enfouis et histoires méconnues. Toujours à hauteur d'hommes, nous vous ferons revivre les plus belles histoires du foot, du basket, de la formule 1, de la boxe ou encore du tennis. Les grands récits sont des portraits de sportifs qui ont marqué leurs disciplines.

Ouvrir Sybel

Saison 1

1. Manute Bol, le géant de 2,31m qui a pris feu à trois points

Dans ce premier épisode des Grands Récits d'Eurosport, retrouvez l'histoire de Manute Bol. Du haut de ses 231 centimètres, Manute Bol reste l'un des plus grands joueurs à avoir évolué en NBA. Redoutable contreur, il a aussi laissé une empreinte inoubliable pour son orgie à trois points un soir d'hiver 1993. Ce soir-là, le regretté Soudanais, disparu en 2010, a quitté son costume de géant aux mains carrées pour se muer en shooteur de folie.

2. Lilian Thuram, l'éternité en vingt-trois minutes chrono

Dans ce deuxième épisode des Grands Récits d'Eurosport, retrouve l'histoire de Lilian Thuram. Le mercredi 8 juillet 1998, sa vie et sa carrière basculaient dans une autre dimension. Ce soir-là, il est devenu un autre. Un doublé en demi-finale de la Coupe du monde face à la Croatie l'a propulsé dans une autre dimension. Sans qu'il ne comprenne comment ni pourquoi.

3. Tim Henman, le héros inachevé

Wimbledon oblige, le nouvel épisode des Grands Récits vous amène sur le gazon londonien pour revenir sur l'histoire de Tim Henman, le maudit de Wimbledon. Henman est un cas unique dans l'histoire du tennis. Il est le seul joueur à avoir atteint six fois les demi-finales en Grand Chelem sans jamais jouer la moindre finale. Un vrai maudit des demies, surtout à Wimbledon, où il a porté les espoirs de tout un peuple. En vain.

4. Eros le héros : Trop grand et trop lourd, Poli a pourtant dompté le Ventoux

Avec son physique de colosse, Eros Poli était l'anti-grimpeur par excellence. Capitaine de route et gregario, il était aussi l'anti-leader. Son rôle n'était pas de gagner. Il n'a d'ailleurs signé que deux petites victoires dans sa carrière pro. Mais l'une d'entre elles, l'Italien l'a décrochée sur le Tour de France, dans l'étape du mythique Mont Ventoux.

5. Greg LeMond : 27 mois et 8 secondes pour une résurrection

Greg LeMond est un miraculé. Au sens littéral du terme. En avril 1987, alors qu’il trône au sommet du cyclisme mondial, l’Américain est victime d’un terrible accident de chasse. Son beau-frère lui a tiré dessus. Vidé de 60% de son sang, LeMond s’accroche à la vie. Et s’en sort. Avant de redevenir le coureur qu’il était et de remporter un nouveau Tour pour huit secondes.

6. Rescapé du Titanic et roi de l'US Open, le destin pas commun de Dick Williams

Une histoire digne d'un film, où se mêlent une des plus célèbres catastrophes du XXe siècle et les hautes sphères du tennis mondial de la Belle Epoque. Une histoire de mort et de vie, de cauchemars et de résilience. L'histoire de Richard Norris Williams et par ricochet celle de Karl Behr. Elle ne ressemble à aucune autre.

7. Héros improbables : Matt Steigenga, le champion NBA qui sortait de nulle part

Son nom ne vous dit probablement rien. Matt Steigenga a été sacré champion NBA dans les années 90 avec les Chicago Bulls de Michael Jordan et Scottie Pippen. Mais c'est un bien étrange chemin qui l'a mené jusqu'à cet honneur suprême.

8. Rocky Bleier, survivant du Vietnam et roi du Super Bowl

Quatre fois vainqueur du Super Bowl et membre de la célèbre dynastie des Pittsburgh Steelers qui a régné sur la NFL dans les années 70, Rocky Bleier en a aussi été une des plus fameuses incarnations. Pas parce que ce running back aux qualités intrinsèques modestes était le meilleur, loin de là, mais parce que son histoire est de celles qui forcent l'admiration.

9. Ben Hogan, miracle sur les greens

Ben Hogan est un des plus grands golfeurs de tous les temps. Stoppé net en pleine gloire par un terrible accident de voiture en 1949 alors qu'il trônait au sommet de la hiérarchie mondiale, l'Américain a surmonté ses blessures au corps et à l'âme pour revenir au premier plan à une vitesse fulgurante. Retour sur une des plus spectaculaires résurrections de l'histoire du sport.

10. Björn Borg, lost in New York

Maître incontesté de Roland-Garros et de Wimbledon des années durant, Björn Borg a en revanche systématiquement vu ses ambitions fracassées à l'US Open. Malgré quatre finales, jamais le Suédois n'a pu parvenir à ses fins. Comme un symbole, c'est là, à New York, que son parcours en Grand Chelem s'est achevé. Retour sur une des plus grandes anomalies du tennis moderne.

11. Régine Cavagnoud, l'étoile brisée du ski français

Régine Cavagnoud avait conquis le monde et rêvait d'Olympe. Après bien des galères, la Française s'était hissée tout près des sommets du ski mondial à l'approche de la trentaine. Une matinée d'automne, lors d'une banale séance d'entraînement, elle a rencontré la mort. Dénouement absurde et injuste d'une vie bien trop courte.

12. Béla Guttmann, deux voyages au paradis et un siècle de purgatoire pour Benfica

Si vous ne croyez pas aux fantômes, passez votre chemin. Car cette histoire est à dormir debout. Cette histoire, c'est celle d’un entraîneur, Béla Guttmann, qui a décidé de maudire un club qu’il avait fait roi. Une malédiction d’un siècle qui plane toujours sur Benfica, battu à huit reprises en finale de la coupe d’Europe depuis que Guttmann a décidé qu’il en serait ainsi.