Podcast| Pourquoi tu t'appelles? | Sybel

share sybel series logo

Partager

On en a un, deux, trois ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste. Parfois, i...voir plus

episode sybel imglogo play

12 - Luca

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Frankie, Dominique, Oscar… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Luca, un acteur et étudiant en cinéma de 21 ans, sourd de naissance, et ses parents se confient au micro de Nina Pareja. Pour signer le prénom de Luca, il faut former un double «l» par l'index et le pouce.  Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

11 - Mona

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Frankie, Dominique, Oscar… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Mona, Normande de 25 ans exilée à Paris, chargée de production et comédienne, et ses parents se confient au micro de Nina Pareja. Plus jeune, Mona aurait voulu s'appeller Rachel comme Jennifer Aniston dans Friends, qui représentait son idéal féminin.  Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

10 - Kaël

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Frankie, Dominique, Oscar… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Kaël, un psychologue de 29 ans originaire de Belgique, et ses parents se confient au micro de Nina Pareja. Son prénom, une invention de son père, est souvent un moyen de briser la glace avec ses patients.  Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

9 - Maureen

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Frankie, Dominique, Oscar… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Maureen, une journaliste parisienne de 23 ans, et son père se confient au micro de Nina Pareja. Son prénom à consonance anglophone suscite souvent des questions sur ses origines.  Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

8 - Shashwat

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Frankie, Dominique, Kaël… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Shashwat, 24 ans, se confie au micro de Nina Pareja. Son prénom d'origine népalaise surprend souvent ses interlocuteurs et interlocutrices, au point qu'il a décidé d'employer un surnom de sa création. Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

7 - Paule/Prune

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Frankie, Dominique, Kaël… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Paule, une Normande de 25 ans, et ses parents se confient au micro de Nina Pareja. La jeune femme se fait aussi appeler Prune, un deuxième prénom qu'elle s'est approprié et qui est désormais plus utilisé par ses ami·es que son nom originel. Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

6 - Oscar

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Paule, Dominique, Kaël… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Oscar, éducateur spécialisé de 22 ans, qui a choisi lui-même son prénom, se confie au micro de Nina Pareja. Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

5 - Marianne

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Paule, Dominique, Kaël… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Marianne, doctorante en sociologie de 26 ans, et ses parents, se confient au micro de Nina Pareja. Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

4 - Dominique

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Paule, Frankie, Kaël… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Dominique, éducateur spécialisé de 62 ans résidant dans le Calvados, et sa mère se confient au micro de Nina Pareja. Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

3 - Frankie

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Paule, Dominique, Kaël… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Frankie, photographe parisienne de 26 ans, et ses parents, se confient au micro de Nina Pareja. Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

2 - Kévin

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Paule, Dominique, Kaël… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Kévin, photographe caennais de 40 ans, et ses parents se confient au micro de Nina Pareja. Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

1 - Marie

On en a un, ou deux, ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste, parfois ils nous vont si bien: ce sont nos prénoms.  Pourquoi tu t'appelles? donne la parole aux Marie, Kévin, Marianne, Paule, Dominique, Kaël… pour raconter l'histoire qui se cache derrière un prénom, derrière leur prénom. Dans cet épisode, Marie, graphiste parisienne de 30 ans, et ses parents se confient au micro de Nina Pareja. Si vous aimez Pourquoi tu t'appelles?, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Missive», Andrew Langdon

episode sybel imglogo play

1 - Pourquoi tu t'appelles?, la bande-annonce

On en a un, deux, trois ou plus. Ils sont communs, originaux, chargés d'histoire, hérités d'ancêtres, religieux, inventés. On les choisit rarement mais ils peuvent forger notre identité. Parfois, on veut en changer parce qu'on les déteste. Parfois, ils nous vont si bien. Ce sont nos prénoms. «Pourquoi tu t'appelles?» raconte l'histoire qui se cache derrière les prénoms, celle des personnes qui les portent et de celles et ceux qui les ont choisis. Un podcast Slate.fr à retrouver dès le 26 janvier. Musique: «Missive», Andrew Langdon