Podcast| Un jour au Mondial | Sybel

share sybel series logo

Partager

Le coup de boule de Zidane, le but de Wilmots injustement annulé, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Co...voir plus

episode sybel imglogo play

8 - Un jour au Mondial - Belgique - Japon 2018

Le coup de boule de Zidane, la tête de Wilmots injustement annulée, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Coupe du monde a connu au moins un match d’exception. Autant d’histoires qui ont fait vibrer les supporters du monde entier, le service des sports de la RTBF a décidé de faire revivre ses flots d’émotions au travers d’un podcast : "Un jour au Mondial". Chaque épisode vous replongera dans les coulisses d’une de ces rencontres mythiques de Coupe du monde à travers des anecdotes et des souvenirs de nos journalistes et consultants.

episode sybel imglogo play

7 - Un jour au Mondial - Belgique - Allemagne 1994

Le coup de boule de Zidane, le but de Wilmots injustement annulé, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Coupe du monde a connu au moins un match d’exception. Autant d’histoires qui ont fait vibrer les supporters du monde entier, le service des sports de la RTBF a décidé de faire revivre ses flots d’émotions au travers d’un podcast : "Un jour au mondial". Chaque épisode vous replongera dans les coulisses d’une de ces rencontres mythiques de Coupe du monde à travers des anecdotes et des souvenirs de nos journalistes. Pour ce cinquième épisode, nous revenons sur la victoire controversée de l’Allemagne face à la Belgique lors de la Coupe du monde 1994. Après leur succès historique face au Pays-Bas, les Belges subissent leur première défaite face à l’Arabie saoudite de Saeed Al Owairan (1-0). Malgré deux victoires, les Diables Rouges terminent seulement troisième de leur groupe. Une troisième place synonyme tout de même de qualification mais qui hypothèque sans doute ses chances de passer en quarts de finale. Plutôt que d’affronter l’Eire, l’Allemagne se dresse devant le chemin de la Belgique. Une rencontre spectaculaire qui se termine avec un sentiment d’injustice.

episode sybel imglogo play

6 - Un jour au Mondial - Belgique - Brésil 2002

Le coup de boule de Zidane, le but de Wilmots injustement annulé, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Coupe du monde a connu au moins un match d’exception. Autant d’histoires qui ont fait vibrer les supporters du monde entier, le service des sports de la RTBF a décidé de faire revivre ses flots d’émotions au travers d’un podcast : "Un jour au mondial". Chaque épisode vous replongera dans les coulisses d’une de ces rencontres mythiques de Coupe du monde à travers des anecdotes et des souvenirs de nos journalistes. Pour ce sixième épisode, nous vous emmenons au Japon lors de la Coupe du monde 2002. Avant d’affronter le Brésil en huitième de finale, les Belges ont dû en découdre avec le pays organisateur en phase de groupe. Ils terminent finalement deuxième grâce à une victoire face à la Russie et deux partages (Japon et Tunisie). En huitième, ce sont Roberto Carlos, Ronaldinho et Ronaldo qui se dressent sur la route des Diables Rouges. Retour sur ce match qui est toujours considéré aujourd’hui comme l’une des plus grandes injustices dans le football belge.

episode sybel imglogo play

5 - Un jour au Mondial - Belgique - Argentine 1982

Le coup de boule de Zidane, le but de Wilmots injustement annulé, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Coupe du monde a connu au moins un match d’exception. Autant d’histoires qui ont fait vibrer les supporters du monde entier, le service des sports de la RTBF a décidé de faire revivre ses flots d’émotions au travers d’un podcast : "Un jour au mondial". Chaque épisode vous replongera dans les coulisses d’une de ces rencontres mythiques de Coupe du monde à travers des anecdotes et des souvenirs de nos journalistes. Pour ce premier épisode, nous vous emmenons en Espagne lors de la Coupe du monde 1982 pour revivre le match d’ouverture entre l’Argentine et la Belgique. Championne du monde en titre, l’Argentine du jeune Diego Maradona affronte ce 13 juin 1982 l’équipe de Guy Thys dans un Camp Nou comble. Face à l’Albiceleste, les Diables Rouges ont deux choix : être ridicule ou jouer le match de leur vie. Les Argentins souhaitaient emmener les Belges en enfer mais ce sont finalement eux qui tombent dans le piège de notre équipe nationale. Retour sur l’un des plus beaux exploits du football belge.

episode sybel imglogo play

4 - Un jour au Mondial - France - Italie 2006

Le coup de boule de Zidane, le but de Wilmots injustement annulé, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Coupe du monde a connu au moins un match d’exception. Autant d’histoires qui ont fait vibrer les supporters du monde entier, le service des sports de la RTBF a décidé de faire revivre ses flots d’émotions au travers d’un podcast : "Un jour au mondial". Chaque épisode vous replongera dans les coulisses d’une de ces rencontres mythiques de Coupe du monde à travers des anecdotes et des souvenirs de nos journalistes. Pour ce septième épisode, nous revenons sur le dernier match de Zinédine Zidane lors de la finale de la Coupe du monde 2006 entre la France et l’Italie. Un mot, un geste peut détruire un homme. Zinédine Zidane voulait quitter le monde du football sur un dernier succès. Cette soirée rêvée s’est finalement révélée être un sombre cauchemar pour Zizou. Revivez cette rencontre où un sentiment d’injustice persiste toujours dans les rangs français.

episode sybel imglogo play

3 - Un jour au Mondial - Belgique - Pays-Bas 1994

Le coup de boule de Zidane, le but de Wilmots injustement annulé, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Coupe du monde a connu au moins un match d’exception. Autant d’histoires qui ont fait vibrer les supporters du monde entier, le service des sports de la RTBF a décidé de faire revivre ses flots d’émotions au travers d’un podcast : "Un jour au mondial". Chaque épisode vous replongera dans les coulisses d’une de ces rencontres mythiques de Coupe du monde à travers des anecdotes et des souvenirs de nos journalistes. Pour ce quatrième épisode, nous vous racontons l’exploit des Diables Rouges face au Pays-Bas lors de la Coupe du monde 1994. Après avoir remporté de justesse leur premier match de poules, les traditionnels meilleurs ennemis s’affrontent au "Citrus Bowl" d’Orlando. Sur le banc lors de la première journée, Philippe Albert est de retour dans le onze de base pour ce derby des pays plats. Malgré un thermomètre affichant plus de 40 degrés, le bouillant Bouillonnais va vivre son plus beau souvenir en équipe nationale. Revivez avec lui cette rencontre inoubliable.

episode sybel imglogo play

2 - Un jour au Mondial - Belgique - Angleterre 1990

Le coup de boule de Zidane, le but de Wilmots injustement annulé, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Coupe du monde a connu au moins un match d’exception. Autant d’histoires qui ont fait vibrer les supporters du monde entier, le service des sports de la RTBF a décidé de faire revivre ses flots d’émotions au travers d’un podcast : "Un jour au mondial". Chaque épisode vous replongera dans les coulisses d’une de ces rencontres mythiques de Coupe du monde à travers des anecdotes et des souvenirs de nos journalistes. Pour ce troisième épisode, nous revenons sur le dramatique Belgique - Angleterre lors de la Coupe du monde 1990. Un but peut provoquer de la joie comme du désarroi et en ce 26 juin 1990, David Platt le prouve et traumatise à jamais les supporters des Diables Rouges. Dans le stade, les supporters anglais hurlent leur joie. En Belgique, il règne un silence glacial. On n’entend finalement plus que résonner cette phrase du commentateur de la RTBF : "Injuste, c’est trop injuste". Retour sur cette rencontre qui restera à jamais cauchemardesque pour le peuple belge.

episode sybel imglogo play

1 - Un jour au Mondial - Argentine - Angleterre 1986

Le coup de boule de Zidane, le but de Wilmots injustement annulé, la main de Dieu, ces phases ont enflammé la planète foot et traversé les époques pour s’inscrire dans l’histoire du sport. Entre cruelles désillusions et exploits mémorables, chaque Coupe du monde a connu au moins un match d’exception. Autant d’histoires qui ont fait vibrer les supporters du monde entier, le service des sports de la RTBF a décidé de faire revivre ses flots d’émotions au travers d’un podcast : "Un jour au mondial". Chaque épisode vous replongera dans les coulisses d’une de ces rencontres mythiques de Coupe du monde à travers des anecdotes et des souvenirs de nos journalistes. Pour ce deuxième épisode, nous revenons sur la victoire de l’Argentine de Diego Armando Maradona face à l’Angleterre lors de la Coupe du monde 1986. Le 22 juin 1986, un Diego Maradona stratosphérique rentre définitivement dans la légende de sa discipline. Lors du quart de finale entre l’Argentine et l’Angleterre, El Pibe de Oro marque le match de son empreinte en inscrivant deux buts d’anthologies. Le premier reste le plus grand scandale de l’histoire du football, le deuxième le plus beau but du 20e siècle. Revivez cette rencontre qui restera à jamais un sombre souvenir pour les Anglais.