Radio| Les Nuits de France Culture | Sybel

share sybel series logo

Partager

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture,
une mémoire radiophonique. Rendez-vous sur l'application Radio France pour découvrir tous les autres épisodes.
...voir plus

Radio France - France Culture
episode sybel imglogo play

638 - La mémoire en chantant - Jean-Loup Dabadie (1ère diffusion : 26/06/1993)

Les Nuits de France Culture - La mémoire en chantant - Jean-Loup Dabadie (1ère diffusion : 26/06/1993) Par   François-Régis Barbry - Avec Jean-Loup Dabadie  - Réalisation Monique Bailly

episode sybel imglogo play

637 - La Nuit Joseph Kessel (3/12) : Lecture du dernier roman de Kessel : "Les Temps sauvages"

Les Nuits de France Culture - En 1919, Joseph Kessel embarque pour Vladivostok, terminus du transsibérien dans l'Extrême-Orient russe. Un voyage qui inspirera son roman "Les Temps sauvages" paru en 1975. Jean Topart et Régine Blaess, dans "Un livre, des voix", en lisaient des extraits, commentés par l'écrivain Louis Nucera. Le 11 novembre 1918, jour de l'armistice, le jeune sous-lieutenant Joseph Kessel embarque à Brest sur le President Grant à destination de New York.  * Il a accepté de participer à une mission interalliée qui doit le mener jusqu'en Sibérie, au sein d'une escadrille destinée à aider secrètement les armées blanches opposées aux bolchéviques. En janvier 1919, il embarque à bord du transport de troupes Sherman pour une traversée à destination de Vladivostok, le grand port de l'Extrême-Orient russe, terminus du transsibérien. Il y séjourna deux mois, et y fut en charge du ravitaillement destiné à des troupes basées à Omsk, dans le Sud Ouest de la Sibérie, à quelques six mille kilomètres de là.  De cette période de son existence, des rencontres qu'il y fit, il tira la matière de plusieurs récits, et notamment de ce qui fut son dernier roman, Les Temps sauvages, paru en mai 1975 chez Gallimard. En janvier 1976, Pierre Sipriot présentait l'ouvrage dans l'émission "Un livre, des voix". Plusieurs extraits du texte y étaient lus par Jean Topart et Régine Blaess, et commentés par Louis Nucéra, écrivain et grand ami de Kessel.  Louis Nucera :  Le lecteur pourra s'étonner ce que, soixante ans après, Joseph Kessel puisse raconter des faits aussi anciens avec une telle exactitude. Il les décrit mais il sait en même temps retrouver ses émotions. Cela ne peut s'expliquer que si l'on comprend qui est  Kessel, qui est toujours resté jeune. (...) C'est un homme qui s'intéresse à tout et qui a toujours besoin d'être étonné - et ce n'est pas difficile de l'étonner, en dépit de toute l'expérience qu'il a eue, car il est anthropophage des autres. Par Pierre Sipriot  Réalisation : Henri Soubeyran Un livre, des voix - Les Temps sauvages, de Joseph Kessel (1ère diffusion : 12/01/1976) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

636 - Les mauvais coucheurs - Les Nuits de Chine : Jean Leclerc du Sablon (1ère diffusion : 04/07/1979)

Les Nuits de France Culture - Par Alain Riou - Avec Jean Leclerc du Sablon Jean LECLERC DU SABLON, grand reporter en Chine, nous parle de la nuit en Chine, un phénomène contre-révolutionnaire. Il évoque le goût des jeunes Chinois pour les spectacles ; la rareté des billets ; les thèmes majeurs au cinéma ; l'opéra chinois traditionnel et la vie la nuit nocturne. * Par Alain Riou Avec Jean Leclerc du Sablon Les mauvais coucheurs - Les Nuits de Chine : Jean Leclerc du Sablon 1ère diffusion : 04/07/1979

episode sybel imglogo play

635 - Atelier de Création Radiophonique - Philippe Garrel ou L'enfance de l'art (1ère diffusion : 07/05/1989)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Thomas Lescure - Avec Philippe Garrel (cinéaste), Anne Wiazemsky (comédienne, réalisatrice, écrivain) Jean Douchet (critique de cinéma), Jacques Doillon (cinéaste), Mireille Perrier (comédienne), Pierre Clémenti (comédien), Anne Alvaro (comédienne), Chantal Akerman (cinéaste) et Marc Cholodenko (écrivain) - Avec en archives, la voix de Jean Seberg - Réalisation Viviane Van den Broek

episode sybel imglogo play

634 - Levinas par Levinas 6/10 : Les chemins de la connaissance - Levinas 6/10 : Les limites du savoir (1ère diffusion : 09/03/1981)

Les Nuits de France Culture - Par Philippe Némo - Avec Emmanuel Levinas - Réalisation André Mathieu

episode sybel imglogo play

643 - 39-45 Carnet de route de Christian Plaçais (1ère diffusion : 12/08/2000)

Les Nuits de France Culture - 39-45 Carnet de route de Christian Plaçais (1ère diffusion : 12/08/2000) Par Christiane Plaçais - Réalisation Mehdi El Hadj

episode sybel imglogo play

642 - A voix nue - Serge Daney 2/2 : Partie 3 à 5 (1ère diffusion : 13 au 15/05/1992)

Les Nuits de France Culture - Par Noël Simsolo - Avec Serge Daney - Réalisation Marie-Andrée Armynot

episode sybel imglogo play

641 - Nuits magnétiques - Le surréalisme après André Breton 4/4 : Les barricades mystérieuses (1ère diffusion : 25/09/1987)

Les Nuits de France Culture - Par Simone Ronger - Avec Bernard Ascal, Jimmy Gladiator, Sylvain Goudemare et Pierre Vandrepote - Réalisation Annie Flavell

episode sybel imglogo play

644 - Faut-il prendre les ovnis au sérieux ?

Les Nuits de France Culture - En 2007 "Science publique" propose une émission sur le cadre scientifique de l’étude des ovnis. Sans nul doute il faut prendre les ovnis au sérieux selon les scientifiques invités, dont Jacques Patenet, directeur du Geipan, (Groupe d'études et d'information sur les phénomènes non identifiés). - invités : Yves Sillard; Pierre Lagrange spécialiste de l’ufologie, sociologue des sciences et chercheur associé au LAHIC Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture.; Jacques Patenet; André Brack

episode sybel imglogo play

643 - Michel Monnerie : "Les ovnis sont-ils un rêve ?"

Les Nuits de France Culture - En 1978, l'ufologue Michel Monnerie est invité par l'émission "Ne quittez pas l’écoute" à propos de la théorie, entre onirisme et télépathie, qui pose cette question : "Les ovnis sont-ils un rêve ?" Une tentative d'expliquer le phénomène développée au micro de Nicolas Skrotzky et Jean Montalbetti.

episode sybel imglogo play

642 - Le dossier des soucoupes volantes

Les Nuits de France Culture - "Le roman de la science" propose en 1952, alors que l'hystérie autour des ovnis est à son comble, une émission qui recense brèves et témoignages recueillis dans la presse ou dans la bouche des témoins. "Le dossier des soucoupes volantes" a été diffusé pour la première fois le 24 juillet 1952.

episode sybel imglogo play

641 - La France des extra-terrestres et des ovnis, entre rêve et objet de science

Les Nuits de France Culture - "Le vif du sujet" s'attaque aux ovnis en 2002 dans un vaste programme qui traite toute la chaine causale de phénomènes mystérieux regroupés sous l'appellation "ovni", avec Pierre Lagrange, Bertrand Meheust, Marie-Thérèse de Brosse, Jean-Jacques Velasco et Jean-Luc Rivera. - invités : Pierre Lagrange spécialiste de l’ufologie, sociologue des sciences et chercheur associé au LAHIC Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture.; Jean-Luc Rivera Organisateur des Rencontres de l’imaginaire de Sèvres, conférencier et vice-président du jury du Grand Prix de l'Imaginaire.

episode sybel imglogo play

640 - Roswell, la vérité est ailleurs

Les Nuits de France Culture - En 2017, 70 ans après "L'Affaire de Roswell", "Une histoire particulière" propose un documentaire intitulé "Roswell, la vérité est ailleurs" pour tenter de cerner la naissance de ce mythe fondateur des ovnis en 1947, qui prendra une dimension planétaire en 1980. - invités : Yann Quero auteur de science fiction

episode sybel imglogo play

639 - Les ovnis : de l'affaire Roswell en 1947 aux questions de sécurité nationale

Les Nuits de France Culture - Le phénomène ovni dans sa complexité et son opacité, est le sujet de l'émission "Etat d'alerte" en 1997, avec des analyses du sociologue Pierre Lagrange et du philosophe Bertrand Meheust qui placent la question des ovnis au centre d'une histoire culturelle, politique et scientifique complexe. - invités : Denis Laborde anthropologue, directeur de Recherche CNRS, directeur d'études à l'EHESS, directeur de l'Institut de Recherche ARI à Bayonne, et médaille d'argent du CNRS 2020; Bertrand Meheust Auteur

episode sybel imglogo play

638 - L'origine éventuelle des soucoupes volantes selon Alexandre Ananoff

Les Nuits de France Culture - En 1952, Alexandre Ananoff, grand vulgarisateur de l'astronautique, passionné par l'espace est l'invité de "La Tribune de Paris" pour tenter d'éclairer l'origine éventuelle des soucoupes volantes, un débat sur la Chaîne Nationale avec Gabriel Voisin et Marcel Chabonat. - invités : Alexandre Ananoff Spécialiste de l'astronautique (1910-1992)

episode sybel imglogo play

637 - OVNIs, la persistance d'un mythe - Présentation

Les Nuits de France Culture - Mathias Le Gargasson propose une Nuit autour du thème "OVNIs, la persistance d'un mythe", une sélection d'archives qui permet de comprendre ce grand mythe moderne des ovnis à travers des paroles de scientifiques, d'ingénieurs ou même d'ufologues, des années 50 jusqu'à nos jours.

episode sybel imglogo play

649 - Henri Salvador : "J'ai deux idoles dans la chanson, Nat King Cole et Frank Sinatra"

Les Nuits de France Culture - Dans "Chanson Boum", en 2006, Henri Salvador se souvenait de sa carrière et de ses rencontres avec Boris Vian, Bernard Dimey, Ray Ventura, Quincy Jones. Il expliquait son art du chant, de la mélodie, son amour de la musique brésilienne, de la chanson française et de la musique classique. Le 31 décembre 2006, Chanson Boum offrait à ses auditeurs un entretien avec Henri Salvador. Une heure pour découvrir le secret de sa vitalité, de son endurance. Un homme à plusieurs facettes, dont celle, longtemps négligée, de chanteur poétique. Celui qui a su donner des ailes aux poèmes de son ami Boris Vian, de Bernard Dimey, ou ceux, moins connus, de Gisèle Mollard. J'adore ensorceler les gens avec les mots. Quand Bernard Dimey écrit des choses, on s'envole. (...) Gisèle Mollard est poétesse inattendue qui habite à Vichy, elle a 73 ans, et elle écrit comme une jeune fille de 16 ans. C'est facile de composer sur ses textes car ils chantent d'eux-mêmes. Celui pour qui la chanson passe d'abord par l'articulation, la diction, le poids des mots, évoque ceux qui l'ont inspiré : J'ai deux idoles dans la chanson, Nat King Cole et Frank Sinatra. Ils ont une technique extraordinaire, ils savent respirer. A côté des extraits de son dernier disque Révérence, l'émission proposait des perles dénichées dans archives sonores : une adaptation d'un thème de Quincy Jones Il est minuit dans mes amours avec l'orchestre de Michel Legrand en 1960, une chanson brésilienne chantée dans un gala en 1949, un poème d'Alfred Jarry (tiré d'une émission sur la revue du Collège de Pataphysique), un poème macabre d'André Maurois, La Mort passe, mis en musique et chanté par lui, juste à la guitare. Henri Salvador rappelait son amour du Brésil, selon lui "la musique brésilienne est très en avance sur toute les autres, tout le monde sait faire de la musique là-bas" ; mais aussi sa passion pour la musique classique et contemporaine, Ravel, Stravinsky, Schönberg, Xenakis... Par Hélène Hazera Réalisation : Patrick Molinier Chanson Boum - Henri Salvador (1ère diffusion : 31/12/2006) Indexation web : Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

648 - Pour en finir avec la société de gaspillage (1ère diffusion : 15/05/1973)

Les Nuits de France Culture - Rediffusion d'une archive de 1973, "Pour en finir avec la société de gaspillage", un débat entre l'économiste et démographe Alfred Sauvy et l'agronome écologiste René Dumont dans le cadre de l'émission "Dialogues". En 1973, un débat est organisé sur France Culture, animé par Roger Pillaudin entre Alfred Sauvy, économiste et démographe, grand chroniqueur de l'actualité économique de l'époque et René Dumont, ingénieur agronome spécialisé dans la faim dans le monde et qui venait de publier L'utopie ou la mort. Ils débattent autour de nombreux sujets comme la sous-alimentation dans une partie du monde et le gaspillage dans l'autre ; la question démographique ; les inégalités économiques et les remèdes à y apporter ; les solutions politiques de type socialiste. Notre société globale, notre société mondiale, notre société d'injustice croissante ne permet à ces pays [sous-développés] d'assurer leur développement. Nous leur apportons soit-disant des assistances, mais ces assistances ne leur permettent pas de se développer parce qu'on leur paye de moins en moins chers leurs denrées de première nécessité et nous donnons à nos animaux ce qu'ils pourraient manger. [...] Actuellement, il y a de quoi nourrir l'humanité existante. René Dumont Toutes les protéines qui pourraient alimenter des hommes vont à l'alimentation des animaux par le jeu pur du marché parce que les éleveurs d'animaux des pays riches peuvent payer plus cher que les pays pauvres. Alfred Sauvy La société de gaspillage, pour moi, est en train de mener l'humanité à sa perte. Je pense qu'il faudra réagir avec une certaine brutalité contre cette société de gaspillage parce que la voici qui est en train de détruire les ressources naturelles, de détruire les possibilités de productions agricoles, de détruire les ressources en eau, de détruire les possibilités de survie. Je ne vois pas les possibilités de survie si on ne change pas notre système social en mettant fin au gaspillage. [...] Qu'est-ce-que c'est que l'utopie en somme ? L'utopie c'est une solution qui n'est pas acceptable actuellement par ce qu'elle n'est pas acceptée par l'opinion publique courante donc elle n'est pas réalisable et cependant j'estime qu'en l'état actuel, les gens qui sont raisonnables, qui ne sont pas utopiques, nous mènent à la catastrophe. René Dumont La natalité c'est une question beaucoup plus passionnelle que raisonnée. On a peur. On a peur ou de la dépopulation ou de la surpopulation. On a l'angoisse. En ce moment, dans les pays d'Europe et d'Amérique, c'est l'angoisse qui prédomine. J'ai vu des Australiens, qui sont 15 millions je pense... et qui sont terrifiés à l'idée de recevoir 4 000 Ougandais. Ils disaient : "Mais où voulez-vous que nous les mettions ?" Alfred Sauvy Par Roger Pillaudin Avec René Dumont (agronome, un des fondateurs de l'écologie politique française : 1904-2001) et Alfred Sauvy (économiste et démographe :1898 -1990) Dialogues - Pour en finir avec la société de gaspillage : René Dumont (1ère diffusion : 15/05/1973)

episode sybel imglogo play

647 - Analyse spectrale de l'Occident - L'humanisme au seizième siècle, 2 : Amyot et Montaigne (1ère diffusion : 21/11/1959)

Les Nuits de France Culture - Par Serge Jouhet - Avec Verdun-Louis Saulnier et Robert Aulotte

episode sybel imglogo play

646 - Grandes traversées - Léonard de Vinci, l'insaisissable 4/4 : -1 : Léonard réinventé, -2 : "La Vierge aux rochers" (1ère diffusion : 16/08/2019)

Les Nuits de France Culture - Grandes traversées - Léonard de Vinci, l'insaisissable 4/4 : -1 : Léonard réinventé, -2 : "La Vierge aux rochers" (1ère diffusion : 16/08/2019)

episode sybel imglogo play

645 - Les samedis de France Culture - Dis-moi ce que tu rêves ? (1ère diffusion : 19/04/1975)

Les Nuits de France Culture - Par Germaine Rouvre - Avec Jean-Bertrand Pontalis et Michel Jouvet - Avec les voix de Alain Cuny, Serge Merlin, Jean Leuvrais, Jacques Alric, Daniel Emilfork, Jean Topart, Jean Bollery, Jean-Loup Philippe et Maurice Bourbon - Réalisation Jean-Pierre Colas

episode sybel imglogo play

644 - Les chemins de la connaissance - Levinas 5/10 : L'amour et la filiation (1ère diffusion : 06/03/1981)

Les Nuits de France Culture - Les chemins de la connaissance - Levinas 5/10 : L'amour et la filiation (1ère diffusion : 06/03/1981)

episode sybel imglogo play

657 - Grandes traversées - Léonard de Vinci, l'insaisissable 3/4 : -1 : Léonard et la nature, -2 : "Saint Jean Baptiste" (1ère diffusion : 14/08/2019)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Emmanuel Laurentin (1) et Adèle Van Reeth (2) - Avec (1) John Venerella (chercheur et traducteur) et Dominique Le Nen (professeur des Universités et Chirurgien des Hôpitaux) ; (2) Vincent Delieuvin (conservateur en chef du Patrimoine au musée du Louvre, chargé de la peinture italienne du XVIe siècle) et Louis Frank (conservateur en chef du Patrimoine au département des Arts graphiques du musée du Louvre) - Réalisation Marie-Laure Ciboulet (1) et Nicolas Berger (2)

episode sybel imglogo play

656 - Nuit Shakespeare 2/2 (2016) (5/9) : Nuit Shakespeare 2/2 (2016) (6/9) : Poésie sur parole - William Shakespeare (1ère diffusion : 15/05/1996)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Poésie sur parole - William Shakespeare (1ère diffusion : 15/05/1996) De William Shakespeare   Traduction Yves Bonnefoy   Par Jean-Baptiste Para  Réalisation Dominique Briffaut  Indexation web : Sandrine England et la Documentation Sonore de Radio France Poésie sur parole - William Shakespeare (1ère diffusion : 15/05/1996) Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

655 - Bonjour Monsieur Gogol (1ère diffusion : 05/04/1952 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Georges Charbonnier - Avec Henri Troyat, André Barsacq, Marc Chagall et Elsa Triolet - Réalisation Alain Trutat

episode sybel imglogo play

654 - Les chemins de la connaissance - Levinas 4/10 : La solitude de l'être (1ère diffusion : 05/03/1981)

Les Nuits de France Culture - Les chemins de la connaissance - Levinas 4/10 : La solitude de l'être (1ère diffusion : 05/03/1981)

episode sybel imglogo play

657 - Olivier Messiaen : "La Musique concrète me remplit à la fois d'admiration et de tristesse"

Les Nuits de France Culture - En 1957, le compositeur Olivier Messiaen accordait une série de douze entretiens à Antoine Goléa sur la Chaîne Nationale. Dernier volet, diffusé la première fois le 16 août 1957 sur la Chaîne Nationale. En 1957, le compositeur Olivier Messiaen accordait une série de douze entretiens à Antoine Goléa sur la Chaîne Nationale.  * Dans le dernier des entretiens de cette série, le compositeur était invité à dire quelles réflexions lui inspiraient les musiques concrètes et électroniques vers lesquelles s'étaient orientés plusieurs de ses élèves du Conservatoire. Pesant avec soin le pour et le contre Olivier Messiaen faisait part de sa crainte de voir la musique concrète faire "table rase" de toute l'histoire de la musique qui la précédait et de la voir triompher par la destruction de toutes les autres musiques : La Musique concrète me remplit à la fois d'admiration et de tristesse. Elle me remplit d'admiration par les sonorités inouïes, les tempi inouïs, les mélanges inouïs qu'elle suscite. [...] Elle me remplit de tristesse en ce sens que, si la musique sérielle, malgré ses audaces continuait ce que nous appelons musique depuis le XIVème siècle environ, la musique concrète, si elle persévère, si elle réussit, est appelée à enterrer définitivement l'autre musique. Production : Antoine Goléa  Entretiens avec Olivier Messiaen, 12ème et dernière partie  1ère diffusion : 16/08/1957 Chaîne Nationale Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

656 - Grandes traversées - Léonard de Vinci, l'insaisissable 2/4 : -1 : Léonard en creux : ce que l’on a perdu, -2 : "La Sainte Anne" (1ère diffusion : 13/08/2019)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - .

episode sybel imglogo play

655 - La mémoire en chantant - Agnès Varda (1ère diffusion : 04/11/1989)

Les Nuits de France Culture - Par François-Régis Barbry - Avec Agnès Varda

episode sybel imglogo play

654 - Nuits magnétiques - La mémoire des pierres (1ère diffusion : 18/06/1979)

Les Nuits de France Culture - Par Alain Veinstein et Franck Venaille - Avec Martine Franck et Arlette Farge - Réalisation Marie-France Nussbaum

episode sybel imglogo play

653 - Les chemins de la connaissance - Levinas 3/10 : Les années de formation (1ère diffusion : 04/03/1981)

Les Nuits de France Culture - Par Philippe Némo - Avec Emmanuel Levinas - Réalisation André Mathieu

episode sybel imglogo play

657 - Entretiens avec Julien Green - Les pages que vous ne lirez jamais (1ère diffusion : 05/11/1956 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Dominique Arban - Avec Julien Green

episode sybel imglogo play

656 - Léonard de Vinci, l'insaisissable : ses maîtres et La Joconde

Les Nuits de France Culture - Partez sur les traces, souvent brouillées, de ce personnage insaisissable qu'on ne peut découvrir que par pans. Peintre, architecte, ingénieur, homme de cour, penseur, comment retracer le parcours du génie de la Renaissance ? Par Emmanuel Laurentin (1) et Adèle Van Reeth (2) - Avec (1) Laure Fagnart (maîtresse de conférences à l'Université de Liège et (2) Jan Blanc (professeur d'histoire de l'art de la période moderne) - Réalisation Marie-Laure Ciboulet (1) et Nicolas Berger (2)

episode sybel imglogo play

655 - Tous les plaisirs du jour sont dans la matinée - Haroun Tazieff (1ère diffusion : 21/11/1959 France II Régionale)

Les Nuits de France Culture - Par José Pivin - Avec Haroun Tazieff - Réalisation José Pivin

episode sybel imglogo play

654 - "Ce qui m’attirait dans l’œuvre de Poe c’était les personnages féminins, éthérés et macabres"

Les Nuits de France Culture - Marie Bonaparte, princesse et psychanalyste, disciple de Sigmund Freud, est le sujet d'un "Profils perdus", en deux parties diffusé en 1987. Sa personnalité et son influence sont évoquées par Elisabeth Roudinesco, et, grâce à une archive de 1947, nous pouvons entendre sa propre voix. En 1987, dans un numéro de "Profils perdus" en deux parties, Cécile Hamsy propose une évocation de la vie de la princesse et psychanalyste Marie Bonaparte, personnalité hors du commun. La curiosité intellectuelle et le courage de l'engagement ne lui firent jamais défaut jusqu'à sa mort, en 1962. Née en 1882, arrière-petite-nièce de l'Empereur, Princesse de Grèce et de Danemark, Marie Bonaparte s'intéresse à la psychanalyse au début des années 1920. Analysée par Freud, devenue une amie de la famille, elle traduit ses travaux. Si tout le monde s'accorde pour dire que Marie Bonaparte n'apporta rien à la psychanalyse sur le plan théorique ou doctrinal, nul ne conteste le rôle capital qui fut le sien dans son histoire. Marie Bonaparte était aussi une femme de lettres, on lui doit une "psychobiographie" de l'écrivain américain Edgar Allan Poe. Dans l'archive de 1947 diffusée lors de cette émission, Marie Bonaparte explique : "Ce qui est très frappant, ce qui m'attirait dans l'ouvre de Poe c'était les personnages féminins. Des personnages toujours à la fois éthérés et macabres qui hantent son oeuvre. (...) Dans ses contes, l'héroïne se met soudain à dépérir d'un mal singulier, cela me donna l'idée d'aller rechercher si dans son enfance il n'y avait pas une femme semblable, je découvris en effet que c'était sa propre mère" Dans l'entre-deux-guerres, mettant sa fortune et ses relations au service de la cause psychanalytique, elle contribue à son implantation en France en étant l'un des membres fondateurs de la Société Psychanalytique de Paris, en finançant la Revue Française de Psychanalyse, et en  prenant la direction du premier Institut de Psychanalyse. Par Cécile Hamsy Réalisation : Jacques Taroni Avec Elisabeth Roudinesco, le Professeur Serge Lebovici (ancien président de l'association psychanalytique internationale) et Philippe Sollers - Avec la voix de Marie Bonaparte Profils perdus - Marie Bonaparte 2/2 (1ère diffusion : 29/10/1987) Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

653 - Les chemins de la connaissance - Levinas 2/10 : Ma découverte de Husserl et Heidegger (1ère diffusion : 03/03/1981)

Les Nuits de France Culture - Par Philippe Némo - Avec Emmanuel Levinas - Réalisation André Mathieu

episode sybel imglogo play

656 - Entretiens de Raymond Mason - Parties 2 à 4/5 (1ère diffusion : 29/09/1985, 06 et 13/10/1985)

Les Nuits de France Culture - Par Michael Gibson - Avec Raymond Mason

episode sybel imglogo play

655 - La Nuit Paul Signac 9/11 : Philippe Berthier : "Stendhal est un romancier de l’amour mais également un théoricien de l’amour"

Les Nuits de France Culture - A l'occasion de la parution du troisième tome des ouvres romanesques de Stendhal dans la Pléiade, Colette Fellous recevait Philippe Berthier et Xavier Bourdenet, qui ont collaboré avec Yves Ansel et Serge Linkès à cette édition. Une réédition de l'essai "De l'amour" paraissait également en 2014. , Stendhal écrivait dans son autobiographie :  L'amour a toujours été pour moi la plus grande des affaires ou plutôt, la seule.Philippe Berthier souligne ici, ce que l'on ignore parfois : "Stendhal est un romancier de l'amour mais également un théoricien de l'amour ". La réédition de son essai De l'Amour, publié pour la première fois en 1922, illustre cette recherche sur toutes les formes de l'amour que l'écrivain va développer dans ses romans, s'attachant à observer l'influence de la culture, de la religion et des mours sur le sentiment amoureux.  L'essai de Stendhal, 'De l'amour', éclaire en quelque sorte le traitement romanesque qui en est donné dans le troisième tome de cette Pléiade, dernier volume de cette entreprise des ouvres romanesques de Stendhal qui décline des situations amoureuses des configurations, des dispositifs, que l'essai 'De l'amour' avait, lui, quelque dix ans auparavant un peu théorisé.Stendhal comparait cette forme d'idéalisation de l'être aimé à une cristallisation qui embellit la personne aimée. L'idée de la cristallisation amoureuse qui est devenue un des termes courants du langage de la psychologie amoureuse, du sentiment (.) c'est à l'origine une métaphore simplement (.) c'est d'abord un terme scientifique, qui vient de la minéralogie : lorsqu'on jette une petite branche, un rameau, dans une mine de sel, on la retire quelques mois plus tard couverte de cristaux, si bien qu'on ne voit plus la branche initiale.Stendhal écrit La Chartreuse de Parme, dans sa maturité et situe son roman en Italie, pays de sa découverte de l'amour.  Stendhal a beaucoup voyagé, ce qui le distingue de Balzac ou Sand, ses contemporains. Stendhal a sillonné l'Europe, il a voyagé à la remorque des armées napoléoniennes. Pour Stendhal, l'amour est indissociable de la sensibilité à la beauté d'un tableau, d'une musique, d'un paysage : Un amant voit la femme qu'il aime dans la ligne d'horizon de tous les paysages qu'il rencontre. Par Colette Fellous Réalisation : Vincent Decque Carnet nomade - En voyage avec Stendhal (1ère diffusion : 05/04/2014) Rédaction web : Véronique Vecten, Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

654 - "C'est une femme du monde" de Georges Feydeau

Les Nuits de France Culture - L'émission "Théâtre à la carte" présente "C'est une femme du monde", comédie en un acte de Feydeau. Représentée pour la première fois au Théâtre de la Renaissance en mars 1890, elle a été mise en onde en août 1967 avec Claude Péplu, Michel Galabru, Yvonne Clech, Arlette Thomas et Rosine Favey. Alfred, un maître d'hôtel expérimenté et sa femme, Philomène, préparent l'arrivée de couples, accueillis dans les cabinets particuliers d'un restaurant. Paturon et Gigolet, deux amis, s'y retrouvent par hasard lors d'un rendez-vous galant avec des "cocottes", Pervenche et Giboulette,  qui tentent maladroitement de se faire passer pour d'honorables femmes du monde.Avec Claude Péplu, Michel Galabru, Henri Virlojeux, Yvonne Clech, Arlette Thomas, Rosine Favey.  Pour aller plus loin : Théâtre de Georges Feydeau dans la bibliothèque de la Pléiade.  Théâtre à la carte - C'est une femme du monde (1ère diffusion : 13/08/1967) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

653 - "Freud était un des êtres les plus doux et les plus dénués d’agression et de méchanceté que l’on puisse voir"

Les Nuits de France Culture - En 1987, Cécile Hamsy propose une évocation de la personnalité de la fascinante dernière Bonaparte : Marie Bonaparte, dans deux numéros de "Profils perdus". Premier volet avec une archive de la voix de Marie Bonaparte et des commentaires d'Élisabeth Roudinesco et Philippe Sollers. Arrière-petite-nièce de Napoléon Ier, Marie Bonaparte était née princesse en 1882, avant de le devenir un peu plus encore en 1907, par son mariage avec Georges, Prince de Grèce et de Danemark. Mais c'est bien pour avoir été "la princesse de la psychanalyse" qu'elle est entrée dans l'histoire. En 1987, l'émission "Profils perdus", avec Elisabeth Roudinesco, Philippe Sollers et le docteur Gilbert Tordjman, revient sur sa personnalité et son oeuvre. Au-delà de ses extravagances et de ses bizarreries, Marie Bonaparte, une femme libre et généreuse va, dans les années 20, mettre son statut social, sa fortune et son énergie au service de l'implantation en France de la psychanalyse qu'elle pratiquait elle-même. Un rang et une fortune dont elle use également pour arracher son analyste, maître et ami Freud, et beaucoup d'autres intellectuels juifs, au sort que leur promet le nazisme. Dans cette émission, grâce à une archive, on entend la voix de Marie Bonaparte : "Je n'oublierai jamais le salon où il recevait ses patients, le divan sur lequel avait été créée l'analyse, sur lequel j'ai eu également l'honneur de m'étendre moi-même, au-dessus duquel trônait le portrait de Charcot dont il avait gardé un grand souvenir, et pour lequel il avait un grand culte." A propos de la personnalité de Sigmund Freud : "Freud d'ailleurs était un des êtres les plus doux et les plus dénués d'agression et de méchanceté que l'on puisse voir. Il vivait d'une façon extrêmement simple. Il me disait un jour : "on dit que les génies sont insupportables dans leur famille, demandez à ma famille si je suis insupportable. Je ne dois donc pas avoir de génie." Par Cécile Hamsy Réalisation : Jacques Taroni Profils perdus - Marie Bonaparte 1/2 (1ère diffusion : 29/10/1987) Edition web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

652 - Les chemins de la connaissance - Levinas 1/10 : Les années de formation (1ère diffusion : 02/03/1981)

Les Nuits de France Culture - Par Philippe Némo - Avec Emmanuel Levinas - Réalisation André Mathieu

episode sybel imglogo play

655 - Le cinéma retrouvé - Autour du projet d'Alain Resnais sur "Harry Dickson" (1ère diffusion : 10/08/1994)

Les Nuits de France Culture - Par Michel Boujut - Avec André Heinrich et François Angelier - Réalisation Christine Robert

episode sybel imglogo play

654 - Peinture fraîche - L'autoportait : Nan Goldin (1ère diffusion : 04/01/2006)

Les Nuits de France Culture - Par Jean Daive - Avec Nan Goldin (artiste photographe), Sarah Wilson (critique d'art) et Guitemie Maldonado (critique d'art) - Réalisation Clotilde Pivin

episode sybel imglogo play

653 - A voix nue - Serge Daney 1/2 : Partie 1 et 2 (1ère diffusion : 11 et 12/05/1992)

Les Nuits de France Culture - A voix nue - Serge Daney 1/2 : Partie 1 et 2 (1ère diffusion : 11 et 12/05/1992)

episode sybel imglogo play

652 - Nuits magnétiques - Le surréalisme après André Breton 3/4 : Le surréalisme envers et contre toutes les modes (1ère diffusion : 24/09/1987)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Drachline - Avec Gilles Plazy, Jean-Michel Goutier et Giovanna - Réalisation Annie Flavell

episode sybel imglogo play

656 - Grandes voix du XXe siècle : Fernand Braudel 3/3 : Fernand Braudel, scaphandrier de l'histoire

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - A l’occasion de la publication en 1971 des "Écrits sur l’histoire" de l’historien Fernand Braudel, Denis Richet offrait aux auditeurs de France Culture une prestigieuse table ronde à laquelle participaient Claude Lévi-Strauss, Emmanuel Le Roy Ladurie et Raymond Aron.

episode sybel imglogo play

655 - Grandes voix du XXe siècle : Fernand Braudel 2/3 : Fernand Braudel, penseur global

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Un hommage à l’historien Fernand Braudel (1902-1985) "pape de la nouvelle histoire", diffusé sur France Culture en août 1995, à l'occasion du 10ème anniversaire de sa disparition.

episode sybel imglogo play

654 - Grandes voix du XXe siècle : Fernand Braudel - Présentation

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Dans l'histoire de l'Histoire, il y a "un avant" et "un après" Fernand Braudel. Cette Nuit sera une modeste manière de rappeler comment, sous l'influence de ce grand historien, ce qu'il appelait "l'art fragile d'écrire l'histoire" a connu un nouvel âge.

episode sybel imglogo play

666 - Les samedis de France Culture - Saint François d'Assise ou la pauvreté créatrice (1ère diffusion : 06/11/1982)

Les Nuits de France Culture - Les samedis de France Culture - Saint François d'Assise ou la pauvreté créatrice (1ère diffusion : 06/11/1982)

episode sybel imglogo play

665 - Le bon plaisir - Cora Vaucaire (1ère diffusion : 29/11/1997)

Les Nuits de France Culture - Le bon plaisir - Cora Vaucaire (1ère diffusion : 29/11/1997)

episode sybel imglogo play

664 - Dominique de Roux : "Je publierais, à partir du moment où il a du talent, mon pire ennemi"

Les Nuits de France Culture - Dominique de Roux : "Je publierais, à partir du moment où il a du talent, mon pire ennemi"

episode sybel imglogo play

663 - Les samedis de France Culture - Manifeste pour un nouveau romantisme (1ère diffusion : 28/10/1978)

Les Nuits de France Culture - Par Michel Le Bris - Avec Annie Le Brun, Radovan Ivsic, Jean-Michel Palmier et Armel Guerne - Lectures Roger Coggio, Samy Frey, Philippe Desboeuf, François Perrot, Roger Blin, Evelyne Istria, Arlette Bonnard et Jacques Lassale.- Réalisation Pierre Bodin

episode sybel imglogo play

668 - Radio Pastiche présente "Le Gala de toute la TSF"

Les Nuits de France Culture - Radio Pastiche présente "Le Gala de toute la TSF"

episode sybel imglogo play

667 - Mouloudji : Enfant sous la Troisième

Les Nuits de France Culture - Mouloudji : Enfant sous la Troisième

episode sybel imglogo play

671 - Le bureau des rêves perdus ou à la poursuite des rêves perdus - Marcel Allain (1ère diffusion : 04/10/1956 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Mollion - Réalisation Albert Riera

episode sybel imglogo play

670 - Que dit Agatha Christie de la vie et de la mort pour toucher une aussi grande part de l'humanité ?

Les Nuits de France Culture - Que dit Agatha Christie de la vie et de la mort pour toucher une aussi grande part de l'humanité ?

episode sybel imglogo play

669 - Relecture - Panaït Istrati (1ère diffusion : 06/07/1984)

Les Nuits de France Culture - Par Hubert Juin - Avec Roger Grenier, Gérard Lemaire, Alexandre Talex et Margareta Istrati - Textes lus par Michel Bouquet et Vincent Grass - Réalisation Anne Lemaître

episode sybel imglogo play

672 - La Nuit rêvée d’Yvon Lambert 11/12 : Daniel-Henry Kahnweiler : "Les marchands de tableaux ont toujours essayé de se chiper les peintres"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans le cadre d'une série intitulée "Entretiens avec Daniel-Henry Kahnweiler", deux volets évoquent, pour le premier, la période "De 1912 à l'armistice" et, le second, son métier de marchand (1ère diffusion : 09 et 16/05/1961 France III Nationale). - invités : Daniel-Henry Kahnweiler écrivain, collectionneur et marchand d'art

episode sybel imglogo play

671 - Le Bon Plaisir - Michel Butor (1ère diffusion : 21/09/1985)

Les Nuits de France Culture - Par Renée Elkaïm-Bollinger - Avec Alina Piechowska-Pascal, Agnès Yver, Michel Butor, Jean Starobinski, Jean Roudaut, Vahé Godel, Moriaki Watanabe, Jean-François Lyotard et André Villers - Réalisation Pamela Doussaud

episode sybel imglogo play

672 - Soyez les bienvenus 5/51 : Georges Guétary (1ère diffusion : 06/02/1959)

Les Nuits de France Culture - Soyez les bienvenus 5/51 : Georges Guétary (1ère diffusion : 06/02/1959)

episode sybel imglogo play

671 - Régine Deforges : "Je jette mes personnages dans des évènements historiques, ensuite à eux de se débrouiller"

Les Nuits de France Culture - For intérieur - Régine Deforges (1ère diffusion : 14/04/2002)

episode sybel imglogo play

670 - Des idées et des hommes - L'humour noir (1ère diffusion : 28/10/1950 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Des idées et des hommes - L'humour noir (1ère diffusion : 28/10/1950 Chaîne Nationale)

episode sybel imglogo play

669 - Une vie, une oeuvre - Leonora Carrington, ou le réel et l'imaginaire (1ère diffusion : 18/04/1985)

Les Nuits de France Culture - Par Germaine Rouvre - Avec Jacqueline Chénieux, Elie Humbert, Juan Soriano, et en archive la voix de Leonora Carrington. Lectures Catherine Sellers, Odile Mallet, Philippe Laudenbach et Bernard Rousselet - Réalisation Arlette Dave

episode sybel imglogo play

673 - Une vie, une oeuvre - Oskar Kokoschka (1ère diffusion : 18/05/1995)

Une vie, une oeuvre - Oskar Kokoschka (1ère diffusion : 18/05/1995) - Par Michel Bydlowski- Avec Olda Kokoschka, Johann Winkler, Antonia Hoerschelmann, Konrad Oberhuder et Erika Tunner - Réalisation Josette Colin

episode sybel imglogo play

673 - Le bon plaisir - Mouloudji (1ère diffusion : 16/11/1991)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Thierry Aveline - Avec Mouloudji, Louis Ducreux (comédien), Maurice Baquet (comédien), Marc Barbezat (éditeur), Marcel Azzola (accordéoniste), Willy Ronis (photographe), Jean-Marc Thibault (comédien), Liliane Patrick (comédienne), Francis Lemarque (musicien)et Francesca Solleville (chanteuse) - Réalisation Judith d'Astier

episode sybel imglogo play

672 - Les chemins de la musique - Si Charlot m'était chanté (1ère diffusion : 27/12/2002)

Les Nuits de France Culture - Les chemins de la musique - Si Charlot m'était chanté (1ère diffusion : 27/12/2002)

episode sybel imglogo play

671 - Du jour au lendemain - Dans la bibliothèque de Dominique Rolin (1ère diffusion : 02/04/1994)

Les Nuits de France Culture - Du jour au lendemain - Dans la bibliothèque de Dominique Rolin (1ère diffusion : 02/04/1994)

episode sybel imglogo play

670 - Mardis du cinéma - Je n'ai jamais rencontré de cow-boy américain : Le doublage au cinéma (1ère diffusion : 02/12/1986)

Les Nuits de France Culture - Mardis du cinéma - Je n'ai jamais rencontré de cow-boy américain : Le doublage au cinéma (1ère diffusion : 02/12/1986)

episode sybel imglogo play

669 - Nuits magnétiques - Le surréalisme après André Breton 2/4 : Le quatrième chant (1ère diffusion : 23/09/1987)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Drachline - Avec José Pierre - Réalisation Annie Flavell

episode sybel imglogo play

672 - "Il n'y a pas de forme narrative innocente", selon Alain Robbe-Grillet

Les Nuits de France Culture - Dans l'émission "Dialogues" de 1973, l’écrivain et cinéaste Alain Robbe-Grillet et l’écrivain et journaliste italien Alberto Moravia débattent de la puissance politique de la littérature et du roman en particulier. Entre action et écriture, les opinions sont tranchées et le débat vif. - invités : Alain Robbe-Grillet; Alberto Moravia

episode sybel imglogo play

671 - Alain Robbe-Grillet : "Pour moi, la pratique d'une œuvre est sensuelle, charnelle, corporelle"

Les Nuits de France Culture - Dans ce deuxième temps de la série "Entretiens avec" consacrée en 1975 à Alain Robbe-Grillet, il est question du film primé à la Mostra de Venise en 1961, "L'Année dernière à Marienbad" dont l'écrivain était le scénariste. - invités : Alain Robbe-Grillet

episode sybel imglogo play

670 - Alain Robbe-Grillet et son rapport à la nature, "un peu paysan"

Les Nuits de France Culture - Auteur d'une littérature considérée comme mécanique, objective, Alain Robbe-Grillet s'entretenait en 1969 sur son rapport à la nature dans sa vie et dans son œuvre. - invités : Alain Robbe-Grillet

episode sybel imglogo play

669 - Robbe-Grillet par Robbe-Grillet : autoportrait radiophonique

Les Nuits de France Culture - En 1977, dans "Les après-midis de France Culture", Alain Robbe-Grillet était l'invité pour un autoportrait en trois séquences : son rapport au clan familial et amical, sa démarche littéraire et son projet cinématographique, avant de se définir par rapport au pouvoir et à l'engagement politique. - invités : Alain Robbe-Grillet

episode sybel imglogo play

668 - Alain Robbe-Grillet : "J'aurais toujours été un débutant"

Les Nuits de France Culture - Pour ce premier "Entretiens avec", Alain Robbe-Grillet retrace le récit de ses débuts tardifs en littérature et au cinéma. Il provoque hostilité et incompréhension de la critique, mais à chaque fois il propose une œuvre qui saisit. - invités : Alain Robbe-Grillet

episode sybel imglogo play

667 - Alain Robbe-Grillet : " "L'année dernière à Marienbad" est le film dont j'avais rêvé "

Les Nuits de France Culture - Alain Robbe-Grillet était l'invité de l'émission "Défendez-vous" à la fin de l'année 1961 pour répondre aux critiques autour du film "L'Année dernière à Marienbad" d'Alain Resnais dont il était le scénariste. Il s'explique sur ses choix narratifs et espère que le film rencontrera son public. - invités : Alain Robbe-Grillet

episode sybel imglogo play

666 - Pourquoi le roman doit-il évoluer ?

Les Nuits de France Culture - "Pourquoi le roman doit-il évoluer ?" est le sujet d'une conférence donnée par Alain Robbe-Grillet à la fin de l'année 1958. L'auteur phare du Nouveau Roman y analyse les qualités du roman depuis le 19ème siècle, leurs évolutions et réfléchit au lien entre l'œuvre et le langage. - invités : Alain Robbe-Grillet

episode sybel imglogo play

665 - Alain Robbe-Grillet, l’iconoclaste - Présentation

Les Nuits de France Culture - Robbe-Grillet est un iconoclaste au sens étymologique du terme, du grec "eikonoklastes", briseur d’icône, d’image. De façon emblématique, il s’attaque au roman qu’il renouvelle radicalement, chacun étant une expérience nouvelle. Son cinéma aussi reflète ce goût de la déconstruction radicale.

episode sybel imglogo play

674 - Rendez-vous à : 4/4 New York avec le sculpteur César (1ère diffusion : 04/01/1987)

Les Nuits de France Culture - Par Claude Mourthé - Avec César (sculpteur), Leo Castelli (marchand d'art, galeriste), Didier Decoin (écrivain, scénariste), Pierre Restany (historien et critique d'art), Olivier Mosset (artiste plasticien), Gilbert Le Coze (grand chef cuisinier), Pierre Constant, Pierre Pottier (directeur des travaux des monuments historiques) et Katherine Pancol (journaliste, romancière) - Réalisation Claude Mourthé

episode sybel imglogo play

673 - Les îles de France - Les cent ans du Bouillon Chartier (1ère diffusion : 30/12/1996)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Simone Douek - Avec Jean-Philippe Derenne et Jean-Robert Pitte - Réalisation Roxane Legrain-Courtois

episode sybel imglogo play

672 - Du jour au lendemain - Abdelkébir Khatibi (1ère diffusion : 04/02/2008)

Les Nuits de France Culture - Par Alain Veinstein - Réalisation Angélique Tibau

episode sybel imglogo play

671 - Une Nuit au cinéma 1/8 : Louis Jouvet, prince du bizarre

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les "Mardis du cinéma" proposaient, en 1992, un portrait du comédien Louis Jouvet par Josette Colin en mettant l'accent sur le cinéma plus que le théâtre. Jean-Marc Loubier, Josée Cathala, Geneviève Sellier et Jean Dreville évoquent la carrière de celui qui tourna avec Renoir, Carné et Clouzot. - invités : Jean Dreville Réalisateur cinéma

episode sybel imglogo play

670 - Bonnes nouvelles, grands comédiens - Germaine Montero dit un texte de Roald Dahl : "Coup de gigot" (1ère diffusion : 24/12/1973)

Les Nuits de France Culture - Par Patrice Galbeau - Avec Germaine Montero - Réalisation Bronislaw Horowicz

episode sybel imglogo play

669 - Tous les plaisirs du jour sont dans la matinée - Vladimir Pozner (1ère diffusion : 02/12/1961 France II Régionale)

Les Nuits de France Culture - Par José Pivin - Avec Vladimir Pozner

episode sybel imglogo play

668 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 10/10 : "Etre venue en Palestine en 1921, c'est la décision la plus intelligente que j'ai jamais prise"

Les Nuits de France Culture - Dixième et ultime entretien avec Golda Meir, celle que l'on appelait " la grand-mère d'Israël". En 1977, elle se confiait sur ses réussites politiques et ses regrets et tirait un bilan de son engagement long de 56 ans pour la défense de son pays, Israël. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978)

episode sybel imglogo play

671 - Centre d'études radiophoniques - Pierre Fouché : Cours de prononciation (1ère diffusion : 10/03/1954)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Fouché (professeur à la Sorbonne et directeur de l'Institut de phonétique, au Centre d'études de radiotélévision, anciennement Centre d'études radiophoniques)

episode sybel imglogo play

670 - Quand Boileau et Narcejac écrivaient un "Arsène Lupin"

Les Nuits de France Culture - Par Roger Vrigny - Avec Pierre Boileau et Eveline Schlumberger - Réalisation Michel Thierry

episode sybel imglogo play

669 - Une vie, une oeuvre - Aldous Huxley : 1894-1963 (1ère diffusion : 29/09/2002)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Lydia Ben Ytzhak - Réalisation Christine Berlamont

episode sybel imglogo play

668 - Le regard et la lecture - Mikhaïl Bakhtine (1ère diffusion : 23/11/1970)

Les Nuits de France Culture - Par Michel Zéraffa et Raymond Bellour - Avec Julia Kristeva et Michel Beaujour

episode sybel imglogo play

667 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 9/10 : "Il y a 56 ans que je suis arrivée dans ce pays et je n'ai pas connu une seule année de paix "

Les Nuits de France Culture - Avant dernier moment de la série "Les Grands Contemporains" avec Golda Meir, alors retraitée depuis trois années de la vie politique israélienne, qui évoque la jeunesse de son pays. Elle insiste sur les différences avec la jeunesse de son époque qui n'était pas née en Israël. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978)

episode sybel imglogo play

669 - Radio libre - Salman Rushdie (1ère diffusion : 02/10/1999)

Radio libre - Salman Rushdie (1ère diffusion : 02/10/1999) - Par Christine Goéme - Avec les écrivains : Salman Rushdie, Jorge Semprun, Guy Scarpetta et Pierre Pachet ; Tirthankar Chanda (universitaire), Jack Lang (ex- ministre de la Culture) et Yvon Nabokov (éditeur) - Réalisation Marie-Ange Garrandeau

episode sybel imglogo play

668 - A voix nue - Jacques Bouveresse : Vertus et nécessité de la satire (1ère diffusion : 11/02/2000)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Christine Lecerf - Avec Jacques Bouveresse - Réalisation Olivier Coppin Christine Lecerf reçoit Jacques Bouveresse et aborde avec lui différents aspects de la satire : * La satire.  Karl KRAUS, son influence, ses polémiques contre la presse quotidienne.  L'actualité des idées de KRAUS.  L'"anti-corruptionisme abstrait" combattu par KRAUS.  Les mouvements moralistes dans l'opinion publique et les résistances dans le monde intellectuel.  Les réseaux de "copinage" en France.  La comparaison de la pratique du cumul en politique et dans le monde intellectuel.  Les interventions de Pierre BOURDIEU.  Les effets possibles de la satire pour faire évoluer les mentalités.  Les problèmes de la société actuelle, la banalisation de la corruption.

episode sybel imglogo play

667 - La Nuit de la traduction 8/12 : Rachel Ertel, mémoire du Yiddish : transmettre une langue assassinée

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2017, dans le dernier volet d’une série d’entretiens pour "A voix nue", Rachel Ertel, essayiste et traductrice, évoquait les auteurs qu’elle avait traduit, mais aussi l’impossibilité pour elle d’écrire une autobiographie, ancrée dans l’absence de souvenirs de ses premières années d’enfance. - invités : Rachel Ertel

episode sybel imglogo play

666 - Golda Meir à propos de la Guerre du Kippour : "C'est un remords qui me poursuit sans cesse"

Les Nuits de France Culture - Dans le huitième entretien que lui consacrait la série des "Grands Contemporains", Golda Meir revient sur l'un des moments les plus importants de l'histoire d'Israël, qu'elle refusait le plus souvent d'évoquer : la Guerre du Kippour de 1973, qui marqua la fin de son mandat de Première ministre. Quatre ans après le conflit qui marqua la fin de sa vie politique, Golda Meir accepte de revenir sur la véritable tragédie que fut la Guerre du Kippour de 1973. Le 6 octobre, jour de Yom Kippour, l'Égypte et la Syrie attaquèrent simultanément les positions israéliennes des régions du Sinaï et du Golan occupées depuis 1967, marquant le début d'une guerre de près de trois semaines qui allait engager des forces considérables et menacer comme jamais la sécurité d'Israël. Au micro de Patrice Galbeau, Golda Meir rappelle les dysfonctionnements entre les services de renseignement et l'état-major des armées qui exposèrent Israël à la surprise d'une attaque pourtant prévisible. Elle dit ses remords de ne pas avoir décrété la mobilisation générale alors qu'elle était convaincue de l'imminence d'une attaque à laquelle ne croyaient pas ses généraux. Elle avoue ne pas se pardonner d'avoir capitulé devant eux, de ne pas avoir cru en son pressentiment qu'une attaque était en train de se préparer comme en 1967 lors des mouvements de troupes égyptiennes. "C'est ce qui me tourmentera toute ma vie. Pourquoi me suis-je tue ?" Ne pas avoir décidé la mobilisation générale a fait perdre à l'armée israélienne des jours précieux dans ce conflit, le temps d'acheminer les soldats réservistes aux frontières, et cela a mis en danger les troupes sur place. Ce cauchemar de la guerre d'octobre 1973 la poursuit depuis cette date. A écouter : l'intégralité des entretiens avec Golda Meir en 1977, au micro de Patrice Galbeau. Par Patrice Galbeau Réalisation : Alain Pollet Les grands contemporains - Golda Meir, entretien 8/10 (1ère diffusion : 21/12/1977) Avec les témoignages de Lou Kadar, secrétaire particulière de Golda Meir et Daniel Mayer, homme politique et ancien résistant Traduction de Golda Meir par la voix de Denise Gence Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

667 - Rachel Ertel, mémoire du Yiddish : L’apprentissage de la France

Les Nuits de France Culture - En 2017, Rachel Ertel, essayiste, professeure et traductrice enregistrait pour "A Voix nue" cinq volets d'entretiens. le troisième s'intitule "L'Apprentissage de la France", le quatrième "Enseigner / traduire". A propos de la nécessité pour elle de faire connaître la littérature yiddish, Rachel Ertel emprunte à Kant la formule d'"impératif catégorique". Un impératif né enfant, dans un foyer du dixième arrondissement parisien, dans lequel elle et sa famille trouvèrent refuge à leur arrivée en France, en 1948. Un impératif qu'elle accomplit de manière magistrale, tout au long de sa vie, puisque c'est à elle que l'on doit la découverte de très nombreux auteurs de romans, de nouvelles, de poésie, de cette sphère de la littérature des 19ème et 20ème siècles longtemps méconnue. En 2017, dans les troisième et quatrième volets d'une série d'entretiens pour A Voix nue,  accordés à Stéphane Bou, elle évoquait son apprentissage de la France dans les années 1950, son amour de l'école, enfant ; son rapport à ce que l'on n'appelait pas encore alors l'"identité française" ; sa conception de la traduction comme un exercice spirituel, puis, racontait la fondation, au sein de l'Université Paris-Diderot, de ce qui fut longtemps l'unique lieu d'enseignement du Yiddish en France. Elle disait en termes sensible les paradoxes que posaient alors la transmission de ce qu'elle appelait douloureusement, "la langue de personne". Par Stéphane Bou Réalisation : Véronique Lamendour A voix nue - Rachel Ertel, mémoire du Yiddish 2/3 : -3 : L'apprentissage de la France, -4 : Enseigner / traduire (1ère diffusion : 08 et 09/03/2017) Indexation web : Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

666 - L'histoire de Broadway : comment le nom de cette artère de Manhattan est-il devenu synonyme de comédie musicale ?

Les Nuits de France Culture - Broadway : pourquoi et comment le nom de cette artère de Manhattan est-il devenu synonyme de comédie musicale ?, premier temps de "La comédie musicale américaine" une série de Roland Auguet diffusée la première fois le 18 août 1980. Broadway. quel artiste n'en n'a pas rêvé ? Combien d'auteurs, de compositeurs ont rêvé d'y devenir un jour l'égal d'Oscar Hammerstein, d'Irving Berlin, de Cole Porter ou de Leonard Bernstein ? De voir un jour un théâtre porter leur nom comme George Gershwin ou Stephen Sondheim ? Quel danseur n'a pas, en songe, mis ses pas dans ceux de Fred Astaire sur la scène du New Amsterdam Theatre et quel entrepreneur de spectacles n'a pas eu l'ambition d'une folie à la démesure des Follies de Ziegfeld ? * Broadway tout à la fois le graal et le saint des saints. Broadway où est née la comédie musicale au début du XXème siècle, là où elle a grandi avant de conquérir l'Amérique toute entière et le monde sous toutes ses latitudes en rencontrant le cinéma parlant. C'est l'histoire que racontait ce premier épisode d'une série de Roland Auguet, consacrée à la comédie musicale américaine avec Dominique Jando, Daniel Ringold, Lucien Rioux et Marion Vidal. Production : Roland Auguet  Réalisation : Marie-France Nussbaum La comédie musicale américaine, 1ère émission : Broadway - 1ère diffusion : 18/08/1980 Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

665 - Le Far West "à la dure" de Mark Twain

Les Nuits de France Culture - Troisième volet d'un série consacrée à la littérature du Far West, sous la forme d'une fiction radiophonique et de lectures, "Le Far West de Mark Twain" permettait de redécouvrir l'une des ses premières ouvres, un récit intitulé "A la dure", (1ère diffusion : 31/10/1957 Chaîne Parisienne). Une série d'émissions intitulée La Famille de Davy Crockett proposait de raconter, sous la forme de fictions, l'histoire de la littérature américaine du Far West. Le troisième épisode était consacré au Far West dans l'oeuvre de Mark Twain.  L'émission diffuse une adaptation radiophonique du récit de son voyage au Nevada dans sa jeunesse intitulé Roughing It, un titre difficilement traduisible, qui indique l'expérience d'une vie frustre, âpre et rude. L'ouvrage semi-autobiographie sera traduit en français sous le titre A la dure. Mark Twain l'écrivit en 1870 et 1871. A la dure raconte les voyages du jeune Clemens (le véritable nom de Mark Twain) dans l'Ouest américain en tant que secrétaire de son frère Orion nommé secrétaire d'Etat et gouverneur par intérim du Nevada. Il y décrit notamment la vie dans les mines d'argent du Comstock Lode, peu avant le krach de 1875. Ecoutons Mark Twain raconter le début de cette aventure :  _Un beau jour, mon frère est nommé secrétaire du territoire de Nevada. Un emploi d'importance à la fois trésorier, contrôleur, secrétaire d'Etat et gouverneur par intérim à l'occasion. Mille huit cent dollars par an ! Vous pensez si je l'enviais. Surtout pour le voyage merveilleux qu'il allait faire, pour toutes les aventures qui ne manqueraient pas de lui arriver. Il allait voir des bisons, des Indiens. Il serait probablement pendu ou scalpé. Que de choses à nous raconter dans ses lettres. Je n'en dormais plus. Et voilà qu'avec un calme et un sang froid imperturbable, il m'offre la situation sublime de secrétaire particulier attachée à sa personne. D'un coup, j'ai senti la planète vaciller sous mes pieds et la voûte céleste a failli chavirer. _ Interprétation : Jacques Anquetil, Henri Poirier, Pierre Amel et Françoise Fechter.  Par Jacques Dapoigny Réalisation : René Wilmet La Famille de Davy Crockett, 3e émission : Le Far West de Mark Twain (1ère diffusion : 31/10/1957 Chaîne Parisienne) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

664 - L'autre scène ou les vivants et les dieux - Le doute et le cogito (1ère diffusion : 23/02/1981)

Les Nuits de France Culture - Par Philippe Némo - Avec Jean-Luc Marion, Pierre Laurent Assoun et Jean-Marie Beyssade

episode sybel imglogo play

663 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 7/10 : Le "choc émotif" de son premier voyage en Allemagne

Les Nuits de France Culture - Septième volet des entretiens avec l'ancienne Première ministre israélienne Golda Meir où elle faisait le récit de son premier voyage en Allemagne Fédérale en 1967. Elle explique combien les relations avec ce pays sont spécifiques même si elle concède que l'antisémitisme peut être présent partout. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978)

episode sybel imglogo play

664 - Rachel Ertel, mémoire du Yiddish : Pologne-Sibérie-Pologne 1939-1948

Les Nuits de France Culture - En 2017, Rachel Ertel, essayiste, professeure et traductrice enregistrait pour "A Voix nue" cinq volets d'entretiens. Le premier s'intitule "Pologne-Sibérie-Pologne 1939-1948", le second "la planète yiddish de la rue Patin". Dans le numéro 686 de la Revue Les Temps modernes, paru en 2015, Rachel Ertel signait un texte intitulé Les Fantômes du 9 rue Guy Patin. Elle y racontait ses souvenirs de son arrivée à Paris, en 1948, à l'âge de neuf ans, et du lieu où elle, sa mère et son père adoptif trouvèrent alors refuge : un foyer du dixième arrondissement parisien, qu'elle décrivait rétrospectivement comme une "planète yiddish". C'est là que naquit son attachement viscéral à cette langue, et son besoin, plus tard impératif, de la transmettre. Devenue professeure de littérature américaine à l'université Paris-Diderot, elle y fonda le Centre d'études judéo-américaine, puis un cours d'enseignement du yiddish qui fut longtemps son unique lieu d'apprentissage en France. On lui doit surtout la découverte d'un très grand nombre d'écrivains, qu'elle traduisit notamment pour sa collection Domaine yiddish, et dont elle rassembla une sélection dans les deux volumes de la collection Bouquins intitulés Royaumes juifs. Elle est aussi l'auteur de nombreux essais, notamment Le Shtetl, paru en 1982, ou encore Dans la langue de personne : poésie yiddish de l'anéantissement, en 1993.En mars 2017, c'est en partant de ce texte paru dans Les Temps modernes et dans lequel elle esquissait pour la première fois un récit à teneur autobiographique, que Stéphane Bou l'interrogeait pour les deux premiers volets d'une série d'entretiens pour A Voix nue. Avant de plonger au cour de cette planète yiddish de la rue Patin, dans le deuxième moment de cette rencontre, il fallait pour commencer remonter le fil du temps, jusqu'à sa naissance, en juillet 1939, dans une petite ville de Pologne. Par Stéphane Bou Réalisation : Véronique Lamendour A voix nue - Rachel Ertel, mémoire du Yiddish 1/3 : -1 : Pologne-Sibérie-Pologne 1939-1948, -2 : la « planète yiddish » de la rue Patin (1ère diffusion : 06 et 07/03/2017) Indexation web : documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

663 - Vincent Ferré : "Tolkien est une forme de reprise du Moyen Âge, il donne vie à un héritage littéraire"

Les Nuits de France Culture - "Pages arrachées à la correspondance de Tolkien". Dernière émission, sur cinq, consacrée au créateur du "Seigneur des anneaux" avec Vincent Ferré, traducteur de J.R. Tolkien, dont nous découvrons la correspondance grâce à des lectures des comédiens Jérôme Kircher et Odile Grosset-Grange. Dans l'émission Pages arrachées à la correspondance de Tolkien, diffusée en 2013, Vincent Ferré servait de guide aux auditeurs.  Spécialiste du roman européen et américain de la première partie du vingtième siècle, notamment de Marcel Proust, Hermann Broch et John Dos Passos, Vincent Ferré est également connu du grand public pour son travail d'édition de l'oeuvre de l'écrivain britannique John Ronald Reuel Tolkien pour les éditions Bourgois, collaborant à la traduction de plusieurs de ses livres inédits en français, comme les Lettres, ou, supervisant leur traduction. Ses travaux portent aussi sur la littérature du Moyen Âge et le médiévalisme dont il a contribué à introduire le terme en France. Il explique comment, dans sa jeunesse, il a rencontré l'oeuvre de Tolkien :  Pour Tolkien il y a une fascination et une rencontre littéraire vers quinze ans, j'aimais beaucoup les récits arthuriens et Tolkien est une forme de reprise du Moyen Âge, il donne vie à un héritage littéraire. (...) Il y a la fois un plaisir de lecture et une fascination devant des ouvres qui nous dépassent.  Choix de textes par Vincent Ferré - Lecture par Jérôme Kircher Réalisation Jacques Taroni Pages arrachées à la correspondance de Tolkien - Le seigneur des anneaux (1ère diffusion : 05/07/2013) Rédaction web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

662 - Atelier de Création Radiophonique - Le petit Christian Boltanski 1969-1975 ou à mourir de rire (1ère diffusion : 20/04/1975)

Les Nuits de France Culture - Par René Farabet - Avec Christian Boltanski et Gilbert Lascault

episode sybel imglogo play

661 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 6/10 : "La vérité est la seule politique que je connaisse. Diplomatie ne signifie pas mensonge"

Les Nuits de France Culture - Sixième des dix épisodes de la série "Les Grands Contemporains" avec Golda Meir qui revenait sur les relations d'Israël avec les pays africains nouvellement indépendants. Parmi ses souvenirs, elle évoquait aussi sa rencontre avec le pape Paul VI en 1973. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978)

episode sybel imglogo play

665 - Les pieds sur terre - Des hommes violents : Pierre, un peu de lumière (1ère diffusion : 02/03/2020)

Les Nuits de France Culture - Par Mathieu Palain - Réalisation Cécile Laffon

episode sybel imglogo play

664 - Radio Libre - Claude Lucas, carnets de prison (1ère diffusion : 07/10/2000 )

Les Nuits de France Culture - Par Geneviève Crouzet - Avec Claude Lucas, Hélène Lucas, Jacqueline Lichtenstein, François Georges, Bertrand Leclair, Jean Malaurie, Olivier Mongin, Hervé Boucher, Laure Adler - Avec les lectures de "Suerte" et "L'hypothèse de monsieur Baltimore", ouvrages de Claude Lucas, par Bernard Cupillard, Bernard-Pierre Donnadieu et Sophie Duez - Réalisation Jacques Taroni

episode sybel imglogo play

663 - Jean Schuster : "En mai 1968, c'était l'esprit surréaliste qui était sur les murs"

Les Nuits de France Culture - En 1987 dans les "Nuits magnétiques", un peu plus de vingt ans après la mort d'André Breton, on se demandait ce qu'il était advenu du mouvement et de l'esprit surréaliste. Dans le premier volet, l'écrivain Jean Schuster, désigné pour reprendre le flambeau, livrait sa version des faits. En 1966, la mort d'André Breton posait la question de l'avenir du mouvement surréaliste qu'il avait fondé et animé jusqu'à sa disparition. En 1987 dans les "Nuits magnétiques", Pierre Drachline proposait une série de quatre émissions pour explorer le surréalisme après André Breton. Dans la première, l'écrivain Jean Schuster racontait les trois années durant lesquelles il tenta après la mort de Breton survenue en septembre 1966 d'assurer la continuité du mouvement surréaliste. Trois années au bout desquelles, par un article titré Le quatrième chant publié dans le journal Le Monde, il devait prononcer la dissolution du groupe surréaliste. Peut-on continuer le surréalisme sans André Breton ? Dans cette émission, Jean Schuster évoque, après la mort d'André Breton, la revue surréaliste L'Archibras qu'il avait dirigée à ce moment et qui posait directement la seule question qui méritait d'être posée : peut-on continuer le surréalisme ou non après la mort de Breton ? Il y a eu unanimité, se souvient-il, dans le groupe pour que l'aventure du surréalisme continue. Quel visage allait-il prendre ? Le propre du surréalisme est justement de changer de formes tout en gardant les exigences surréalistes. Ces dernières n'ont pas cessé d'être depuis les formulations du premier Manifeste en 1924 jusqu'à la fin mais les formes que prennent le surréalisme, elles, changent constamment, nous explique Jean Schuster. Le surréalisme et le bouillonnement politique des années 1960 Au cours de cet entretien, Jean Schuster fait le point sur les options politiques des surréalistes dans les années 1960 qui voyaient s'affronter le bloc occidental capitaliste contre le bloc communiste. La constante politique des surréalistes est alors la suivante : "saluer chaque mouvement révolutionnaire qui s'affirmait contre le monde capitaliste et colonialiste mais qui marquait très nettement sa distance à l'égard du stalinisme." A tort ou à raison, souligne-t-il, ils ont tenté de participer à tout mouvement politique contestataire qui répondait à ces critères, notamment il rappelle leur proximité avec Cuba à cette époque. Il se souvient de leur enthousiasme et de leur grande impression que leur faisait Fidel Castro. L'année 1968 bien sûr a été riche d'événements et d'engagements. Il rappelle la présence du groupe à Prague au printemps de cette même année et fait référence à l'esprit surréaliste qui régnait alors dans le Paris du mois de mai. Mai 68 a été récupéré par les situationnistes, constate-t-il, "ils n'ont jamais rien inventé mais ils ont eu le sens de la formule et une certaine opportunité...", reconnaît-il. "Le surréalisme a une influence par capillarité, ce qui est préférable à toutes les influences directes. Les influences directes créent des adeptes tandis que les influences par capillarité créent des gens capables de renouveler la doxa et la théorie même." Par Pierre Drachline Avec Jean Schuster Réalisation Annie Flavell Nuits magnétiques -Le surréalisme après André Breton 1/4 : L'Archibras et autres lieux du surréalisme (1ère diffusion : 22/09/1987) Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

671 - Chili, le flambeau de l’utopie

Les Nuits de France Culture - En 2013 une série de "Sur les Docks" intitulée "Chili, l'autre 11 septembre" analyse le Chili de Salvador Allende. Dans le volet 3/4, d'anciens militants chiliens témoignent de l'arrestation d'Augusto Pinochet en Angleterre en 1998 et des effets de la politique néo-libérale qu'il a menée.

episode sybel imglogo play

670 - Luis Sepúlveda : "La littérature peut être un acte de justice"

Les Nuits de France Culture - En 2017, l'écrivain chilien Luis Sepúlveda évoque au micro de Christophe Ono-dit-Biot son rapport à la dictature chilienne et à la mémoire des luttes menées par toute une génération. Des luttes pour la justice dans lesquelles la littérature occupe une place majeure. - invités : Luis Sepúlveda écrivain

episode sybel imglogo play

669 - Les gens de la terre, le peuple mapuche au Chili

Les Nuits de France Culture - En 2003, le documentaire "Les gens de la terre, le peuple Mapuche au Chili" nous emmène à la rencontre du peuple autochtone Mapuche qui voit son territoire peu à peu grignoté par les projets de barrages hydroélectriques.

episode sybel imglogo play

668 - La chanteuse Violeta Parra et ses enfants

Les Nuits de France Culture - En 2007, "Surpris par la nuit" propose un documentaire sur la chanteuse, folkloriste et plasticienne chilienne Violeta Parra (1917-1967). Un portrait en creux de cette icône de la culture populaire chilienne par les témoignages de ses enfants et des archives de Violeta Parra elle-même. - invités : Ángel Parra Guitariste et chanteur chilien.; Rafael Gayoso; Fanchita Gonzalez Battle; Alejandro Jodorowsky Réalisateur; Maria Eugenia Migno et Patricia Baez

episode sybel imglogo play

667 - Une transition difficile vers la démocratie : Chili, le poids du passé

Les Nuits de France Culture - L'émission "Voix du silence" propose en 1991 un numéro sur le Chili intitulé "Chili, le poids du passé". Ce programme évoque la période difficile de transition vers la démocratie dans les années 1990 après la fin de la dictature chilienne.

episode sybel imglogo play

666 - Chili, 1973 - 1976 : naissance d'une dictature ultralibérale

Les Nuits de France Culture - Cet Atelier de Création Radiophonique réalisé en 1976 est un témoignage des premiers temps du régime militaire d'Augusto Pinochet au Chili. Un régime autoritaire et ultralibéral soucieux d'effacer l'héritage progressiste du président Salvador Allende. - invités : Salvador Allende; Augusto Pinochet Homme d'Etat chilien; Régis Debray Philosophe et écrivain.; Rafael Gumucio journaliste, scénariste et écrivain chilien

episode sybel imglogo play

665 - Nuit : Chili, oublier Pinochet - Présentation

Les Nuits de France Culture - Retour en archives sur l'histoire politique du Chili à l'occasion du référendum pour la nouvelle constitution fixé le 4 septembre 2022. Quel héritage le régime militaire a-t-il laissé dans les institutions et le système économique du pays ? Une sélection d’archives proposée par Antoine Dhulster.

episode sybel imglogo play

672 - Le cinéma des cinéastes - Isabelle Huppert et Loulou de Pialat (1ère diffusion : 14/09/1980)

Les Nuits de France Culture - Par Claude-Jean Philippe - Avec Isabelle Huppert et Caroline Champetier

episode sybel imglogo play

671 - Anthologie française - Cyrano de Bergerac (1ère diffusion : 23/05/1958 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Anthologie française - Cyrano de Bergerac (1ère diffusion : 23/05/1958 Chaîne Nationale)

episode sybel imglogo play

670 - Ivan Illich : "L'école enseigne à l'enfant qu'il doit être inévitablement classé par un bureaucrate"

Les Nuits de France Culture - L'école obligatoire, la scolarité prolongée, la course aux diplômes, autant de faux progrès qui consistent à produire des élèves dociles, prêts à consommer des programmes préparés par les "autorités" et à obéir aux institutions. Alors, comment la changer cette école ? Réponse d'Ivan Illich en 1972. Aujourd'hui, les mots éducation et école sont devenus quasiment synonymes. Pourtant, l'école ne représente qu'une infime partie de l'histoire de l'éducation. Comment cet amalgame a-t-il pu se produire ? Pourquoi en sommes-nous arrivés à croire que l'éducation de nos enfants devait relever de la responsabilité de l'État ? Quelles logiques sont à l'oeuvre derrière cette vaste entreprise de normalisation des masses ? En 1972, dans un décor peuplé d'oiseaux, au micro de Roger Kahane, Ivan Illich partageait ses observations, ses analyses après un séjour de quatre années à Puerto Rico. Le tutoiement est de mise. * Il faut substituer une véritable éducation qui prépare à la vie dans la vie, qui donne le goût d'inventer et d'expérimenter. Il faut libérer la jeunesse de cette longue gestation scolaire qui la conforme au modèle officiel. Alors, les nations pauvres cesseront d'imiter cette coûteuse erreur. Ivan Illich L'école obligatoire, la scolarité prolongée, la course aux diplômes, autant de faux progrès qui consistent à produire des élèves dociles, prêts à consommer des programmes préparés par les "autorités" et à obéir aux "institutions". À cela il faut substituer des échanges dit Ivan Illich, entre "égaux" et une véritable éducation qui prépare à la vie dans la vie, qui donne le goût d'inventer et d'expérimenter. A l'école, l'enfant apprend avant tout qu'apprendre est le résultat d'un processus d'une institution officielle. Il apprend que, d'année en année, on acquiert de la valeur, parce qu'on accumule plus de bien non tangible. On apprend que ce qui est valable à apprendre, ce qui servira plus tard à la société, c'est ce qui est transmis par quelqu'un qui est "professionnel". On apprend qu'enseigner, si on n'est pas professionnellement instituteur, est en quelque sorte moins valable. L'école inévitablement introjecte le capitalisme, la capitalisation du savoir. Parce qu'il est le capitaliste en savoir, qui peut démontrer avec les certificats ce qu'il a accumulé intérieurement et auquel la société reconnait une valeur sociale supérieure. Ivan Illich Implacable critique de la société industrielle, Ivan Illich a démontré qu'au-delà d'un certain seuil, les institutions se révèlent contre-productives et a dénoncé la tyrannie des "besoins" dictés par la société de consommation. Il fut l'un des premiers à voir dans l'aide au développement une tactique pour généraliser le productivisme et y acculturer les peuples. À cette idée comme à celle de croissance, véritables "assauts de l'économie contre la condition humaine", il oppose une ascèse choisie et conviviale, un mode de vie qui entremêle sobriété et générosité.

episode sybel imglogo play

669 - Soirée de Paris - Une heure, 46 rue de l'Université : Philippe Soupault (1ère diffusion : 08/01/1956)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Mollion - Avec Philippe Soupault

episode sybel imglogo play

668 - Le bon plaisir - Marguerite Duras, quelque part ailleurs en étant là (1ère diffusion : 20/10/1984)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - .

episode sybel imglogo play

667 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 5/10 : "Nous sommes un peuple obstiné !"

Les Nuits de France Culture - Au mi-temps de la série d'entretiens "Les Grands Contemporains" avec Golda Meir, celle qui a participé à la fondation de l'Etat d'Israël en 1948 et qui en a été la Première ministre est interrogée sur ce que cela signifie d'être juif en 1977. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978)

episode sybel imglogo play

672 - Sur les docks - La toile noire (1ère diffusion : 06/12/2010)

Les Nuits de France Culture - Par Marie Chartron - Réalisation Rafik Zénine

episode sybel imglogo play

671 - Soirée chez Jane Berbié (1ère diffusion : 26/11/1970)

Les Nuits de France Culture - Par Françoise Malettra - Avec Jane Berbié, Jean-Pierre Grenier, Jacques Bourgeois, Gabriel Dussurget, Michel Roux, Manuel Rosenthal et Charles Chaynes

episode sybel imglogo play

670 - Bonjour Monsieur Rousseau (1ère diffusion : 02/09/1950 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Georges Charbonnier et Alain Trutat - Avec Marie Laurencin, Blaise Cendrars, André Dunoyer de Segonzac et Luc Durtain - Réalisation Alain Trutat

episode sybel imglogo play

669 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 4/10 : “Si une chose vous passionne, il faut bien la faire. Ce n’est pas toujours facile, j'en ai souffert souvent”

Les Nuits de France Culture - Dans le quatrième des épisodes de la série que consacrait Patrice Galbeau en 1977 à Golda Meir dans "Les Grands Contemporains", on plonge dans les coulisses du tout jeune Etat d'Israël et dans les états d'âme d'une femme politique acharnée mais loin d'être insensible. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978)

episode sybel imglogo play

671 - Histoire de la psychanalyse d'enfant : Hermine Von Hug-Hellmuth

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Espace éducation" proposait en 1992 une "Histoire de la psychanalyse d'enfant". La première partie était consacrée à une pionnière : Hermine Von Hug-Hellmuth, avec Claude Boukobza, Dominique Soubrenie et Yvette Tourne. Née à Vienne en 1871, Hermine Von Hug-Hellmuth est connue pour avoir été pionnière de la psychanalyse d'enfant. Connue aussi pour être morte dans cette même ville en 1924, assassinée par son neveu, Rolf Hug, qu'elle avait recueilli enfant et sur lequel elle expérimenta les thèses freudiennes.  * Libéré de prison en 1930, se posant en cobaye victime de la psychanalyse, Rolf Hug tenta d'ailleurs d'obtenir de la Société psychanalytique de Vienne un dédommagement financier.  La réputation et la postérité d'Hermine Von Hug-Hellmuth auront souffert aussi de la publication qu'elle fit en 1919 du Journal d'une adolescente de 11 à 14 ans et demi, ou Journal d'une petite fille, qu'elle attribuait à une authentique adolescente, Grete Lainer. Parfait décalque des théories freudiennes, qui eut un grand succès ce journal suscita l'enthousiasme de Freud qui en rédigea la préface : "Ce journal est un petit joyau. Je crois vraiment que jamais encore on ne pénétra avec une clarté et une sincérité semblables les mouvements de l'âme qui caractérisent, dans les années qui précèdent la puberté, le développement de la fillette de notre société, dans l'état présent de notre civilisation".  Or, comme beaucoup l'affirmaient dès le départ, il est établi, bien qu'elle l'ait toujours nié, qu'il s'agissait d'un faux, rédigé par Hermine Von Hug-Hellmuth elle-même. Il n'en demeure pas moins qu'elle fut la première praticienne de la psychanalyse pour enfants qui dut en inventer les premières techniques comme le rappelait en 1992 un des numéros d'Espace éducation consacré à l'histoire de la psychanalyse d'enfant. Par Laurence Crémière  Réalisation : Pascale Rayet Espace éducation - Histoire de la psychanalyse d'enfant, 1ère partie : Hermine Von Hug-Hellmuth (1ère diffusion : 15/06/1992) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

672 - Impromptu de vacances - François Mauriac (1ère diffusion : 23/08/1965)

Les Nuits de France Culture - Par Harold Portnoy - Avec François Mauriac - Lectures Bernard Jousset

episode sybel imglogo play

670 - La marche des sciences - Michel Serres, l'enchanteur du monde nouveau (1ère diffusion : 04/12/2014)

Les Nuits de France Culture - Par Aurélie Luneau - Avec Michel Serres, Sven Ortoli (Créateur et directeur de la rédaction de "Sciences et vie junior"), Jacques Monod (Biologiste, prix Nobel de médecine en 1965), Michel Authier (Mathématicien, auteur, directeur de la société Trivium), Sven Ortoli et Christiane Frémont - Réalisation Alexandra Malka

episode sybel imglogo play

669 - L'Estrade de l'histoire présente "Le Roi Soleil au clair de Lune", radio pastiche de 1959

Les Nuits de France Culture - Comment on s'intéresse à l'histoire ? Pourquoi pas grâce à une émission de radio. En 1959, "Radio Pastiche" pariait "La Tribune de l'Histoire", qui était devenue "L'Estrade de l'histoire" et évoquait le règne de Louis XIV : "Le Roi Soleil au clair de Lune". Un pastiche de "La Tribune de l'histoire", c'est l'émission "Radio pastiche", dont le nom indique le projet, qui s'attaquait le 1er mars 1959 à l'émission emblématique "La Tribune de l'histoire". Elle était devenue sous la plume de Jacques Provins et Michel Mery "L'Estrade de l'Histoire". Elle se penchait sur l'histoire de Louis XIV, dans une fantaisie radiophonique intitulée "Le Roi Soleil au clair de Lune". * Production : Par Jacques Provins et Michel Mery L'estrade de l'histoire, Louis XIV 1ère diffusion : 01/03/1959 Chaîne Parisienne Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive INA-Radio France

episode sybel imglogo play

673 - Relecture - Blaise Cendrars (1ère diffusion : 18/05/1984)

Les Nuits de France Culture - Par Hubert Juin - Avec Miriam Cendrars, Claude Leroy, Michel Décaudin et Francis Laccasin - Lectures par Marcel Bozzuffi et Pierre Trabaud - Réalisation Anne Lemaître

episode sybel imglogo play

668 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 3/10 : “Si on ne rêve pas à de grandes choses, on ne les accomplit pas”

Les Nuits de France Culture - Troisième des dix épisodes de la série des "Grands Contemporains" consacrée en 1977 à Golda Meir, ancienne Première ministre d’Israël jusqu'en 1974 et retraitée de la vie politique. Cet épisode se penche plus particulièrement sur son caractère de femme politique inflexible. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978); Shimon Peres Président d'Israël

episode sybel imglogo play

672 - L'autre scène ou les vivants et les dieux - La Genèse (1ère diffusion : 20/12/1976)

Les Nuits de France Culture - Par Claude Mettra et Philippe Némo - Avec Elie Wiesel et Michel Létienne (professeur d'exégèse au Centre Sèvres)

episode sybel imglogo play

671 - A voix nue - Fernando Solanas 2/2 : Parties 4 à 5 (1ère diffusion : 21 et 22/10/1993)

Les Nuits de France Culture - A voix nue - Fernando Solanas 2/2 : Parties 4 à 5 (1ère diffusion : 21 et 22/10/1993)

episode sybel imglogo play

670 - Robert Merle : "Pierre de Siorac, le narrateur de "Fortune de France", est prudent et subtil comme Ulysse"

Les Nuits de France Culture - Dans un "Un livre des voix", en 1992, Robert Merle raconte la génèse de sa fresque historique "Fortune de France" avec des lectures de l'oeuvre par François Chaumette, (1ère diffusion : 19/03/1992). Fortune de France est une fresque historique en treize volumes écrite par Robert Merle. En 1992, Robert Merle n'avait pas encore achevé sa saga qui serait complétée par cinq nouveaux romans. Voici les tomes déjà paru en 1992 : Fortune de France, En nos vertes années, Paris ma bonne ville, Le Prince que voilà, La Violente Amour et La Pique du jour. Le récit de Fortune de France s'étend de 1547 à 1661. L'émission proposait des lectures d'extraits de l'oeuvre par François Chaumette et un entretien avec l'auteur, Robert Merle.  Robert Merle explique que le début de l'histoire de Fortune de France est racontée à travers les yeux de Pierre de Siorac, personnage fictif, noble à la cour. Le récit début en 1546, un an avant la mort de François Ier, dans une France déchirée par les guerres de religion. Pierre de Siorac le narrateur de "Fortune de France" est prudent et subtil comme Ulysse. On peut considérer qu'à partir où moment où il part de son château natal il devient une sorte d'Ulysse qui va de pays en pays, et parfois de femme en femme, avec toujours cette subtilité qui lui permet de se tirer d'affaire.  Par Claude Mourthé Réalisation : Catherine Lemire Un livre des voix - Robert Merle pour "Fortune de France" (1ère diffusion : 19/03/1992) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

669 - Vladimir Jankélévitch : "L'humour, comme la parodie d'ailleurs, suppose une pensée qui associe"

Les Nuits de France Culture - Vladimir Jankélévitch, reçu en 1978 par Patrice Galbeau, ajoutait le mot "humour" aux termes de "philosophie" et de "musique". "Je ne suis pas du tout un humoriste et je déteste le jeu, je ne joue même pas aux dominos" disait-il.

episode sybel imglogo play

668 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 2/10 : "Il fallait créer un pays avec ses mains !"

Les Nuits de France Culture - Dans ce deuxième numéro de la série des "Grands Contemporains" diffusé en 1977, Golda Meir revient sur son arrivée en Palestine en 1921 et son désir irréductible de travailler dans un kibboutz malgré les conditions de vie extrêmement difficiles à cette époque. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978)

episode sybel imglogo play

663 - Agora - Pouvoirs de l'horreur, de Julia Kristeva (1ère diffusion : 20/06/1980)

Les Nuits de France Culture - Par Gilles Lapouge - Avec Julia Kristeva

episode sybel imglogo play

662 - A voix nue - Fernando Solanas 1/2 : Parties 1 à 3 (1ère diffusion : 18 à 20/10/1993)

Les Nuits de France Culture - A voix nue - Fernando Solanas 1/2 : Parties 1 à 3 (1ère diffusion : 18 à 20/10/1993)

episode sybel imglogo play

661 - Aloïse ou l'affolement créateur

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Aloïse ou l'affolement créateur" est un documentaire de Laurence Crémière consacré, en 1998, à Aloïse Corbaz artiste dont les œuvres sont classées dans la catégorie "Art brut", une passionnante invitation à interroger la manière dont résonne le mot "folie" un siècle après les Surréalistes. - invités : Michel Thévoz; Jacqueline Porret-Forel; Gérard Gromer

episode sybel imglogo play

660 - Golda Meir, souvenirs d'une femme de pouvoir 1/10 : "Notre grande et ancestrale peur est d’être encore chassés d’Israël"

Les Nuits de France Culture - En 1977, Golda Meir, qui fut la Première ministre d'Israël de 1969 à 1974, après avoir été ministre des Affaires étrangères, acceptait de se livrer au micro de France Culture. Dans ce premier volet des dix entretiens, elle revenait sur la spécificité de l’Etat d’Israël en raison de son histoire. - invités : Golda Meir Ancienne Première ministre dIsraël (1898-1978)

episode sybel imglogo play

672 - Meret Meyer : "Chagall nous donne l’impression de mieux comprendre l’air qui nous entoure"

Les Nuits de France Culture - Meret Meyer : "Chagall nous donne l’impression de mieux comprendre l’air qui nous entoure"

episode sybel imglogo play

671 - "Les Litvaks" : l'héritage universel d'un monde juif disparu

Les Nuits de France Culture - "Les Litvaks" : l'héritage universel d'un monde juif disparu

episode sybel imglogo play

670 - Oeuvres et chefs-doeuvres en France - Musée Marc Chagall à Nice : le message biblique de Chagall

Les Nuits de France Culture - Oeuvres et chefs-doeuvres en France - Musée Marc Chagall à Nice : le message biblique de Chagall

episode sybel imglogo play

669 - Présence des arts - Chagall et le spectacle ou du cirque à l'opéra

Les Nuits de France Culture - Présence des arts - Chagall et le spectacle ou du cirque à l'opéra

episode sybel imglogo play

668 - Meret Meyer : "Chagall a réalisé de nombreuses compositions à connotations politiques, bien sûr silencieuses, en donnant des titres qui étaient passe-partout"

Les Nuits de France Culture - Meret Meyer : "Chagall a réalisé de nombreuses compositions à connotations politiques, bien sûr silencieuses, en donnant des titres qui étaient passe-partout"

episode sybel imglogo play

667 - Marc Chagall : "Watteau pour moi c’est le génie, c’est incroyable les blancs, les gris, on peut devenir fou"

Les Nuits de France Culture - Marc Chagall : "Watteau pour moi c’est le génie, c’est incroyable les blancs, les gris, on peut devenir fou"

episode sybel imglogo play

666 - Présence des arts - L'oeuvre gravée de Marc Chagall

Les Nuits de France Culture - Présence des arts - L'oeuvre gravée de Marc Chagall

episode sybel imglogo play

665 - Marc Chagall à propos de Gogol : "Il voyait lui aussi un monde fantastique plus réel que la réalité"

Les Nuits de France Culture - Marc Chagall à propos de Gogol : "Il voyait lui aussi un monde fantastique plus réel que la réalité"

episode sybel imglogo play

664 - Marc Chagall : "A Paris en 1910 j'ai été enthousiasmé par Van Gogh, Seurat m'attirait et au Louvre j'ai vu Le Greco"

Les Nuits de France Culture - Marc Chagall : "A Paris en 1910 j'ai été enthousiasmé par Van Gogh, Seurat m'attirait et au Louvre j'ai vu Le Greco"

episode sybel imglogo play

667 - Meret Meyer : "Aujourd’hui on respecte le fait que Chagall ne soit pas seulement le rêveur"

Les Nuits de France Culture - Meret Meyer : "Aujourd’hui on respecte le fait que Chagall ne soit pas seulement le rêveur"

episode sybel imglogo play

666 - Anouk Grinberg : "Au théâtre quand on touche à la vérité on est heureux, même si ce sont des tragédies"

Les Nuits de France Culture - Anouk Grinberg : "Au théâtre quand on touche à la vérité on est heureux, même si ce sont des tragédies"

episode sybel imglogo play

665 - Angélique Ionatos : "J'ai l'impression que le chant a été tissé dans ma vie depuis que je suis née"

Les Nuits de France Culture - Angélique Ionatos : "J'ai l'impression que le chant a été tissé dans ma vie depuis que je suis née"

episode sybel imglogo play

664 - Tzvetan Todorov : "Il y a une une puissance dans le vers de Marina Tsvetaeva qui est proprement surnaturelle"

Les Nuits de France Culture - Tzvetan Todorov : "Il y a une une puissance dans le vers de Marina Tsvetaeva qui est proprement surnaturelle"

episode sybel imglogo play

663 - Marguerite Duras dialogue avec des enfants

Les Nuits de France Culture - Marguerite Duras dialogue avec des enfants

episode sybel imglogo play

662 - Marie de Hennezel : "L'être humain est toujours capable, jusqu'à son dernier souffle, de se transformer"

Les Nuits de France Culture - Marie de Hennezel : "L'être humain est toujours capable, jusqu'à son dernier souffle, de se transformer"

episode sybel imglogo play

661 - Anouk Grinberg : "Un jour à la radio je tombe sur Tzvetan Todorov, c'était sidérant, et ma vie a été changée"

Les Nuits de France Culture - Anouk Grinberg : "Un jour à la radio je tombe sur Tzvetan Todorov, c'était sidérant, et ma vie a été changée"

episode sybel imglogo play

660 - Sur quelques états et fonctions de notre cerveau, avec Laurent Cohen

Les Nuits de France Culture - Sur quelques états et fonctions de notre cerveau, avec Laurent Cohen

episode sybel imglogo play

659 - Zouc : "Je n'ai pas l'expérience de la scène, j'ai l'expérience d'un petit aperçu de la vie"

Les Nuits de France Culture - Zouc : "Je n'ai pas l'expérience de la scène, j'ai l'expérience d'un petit aperçu de la vie"

episode sybel imglogo play

658 - Lionel Naccache : "Quand nous sommes conscients, nous n'arrêtons pas de fictionnaliser"

Les Nuits de France Culture - Lionel Naccache : "Quand nous sommes conscients, nous n'arrêtons pas de fictionnaliser"

episode sybel imglogo play

657 - Michel Bouquet : "Pour un acteur, il faut que la technique et l'être ne fassent plus qu'un"

Les Nuits de France Culture - Michel Bouquet : "Pour un acteur, il faut que la technique et l'être ne fassent plus qu'un"

episode sybel imglogo play

656 - Anouk Grinberg : "Un acteur, son job, finalement c'est de passer son temps à jouer les crises"

Les Nuits de France Culture - Anouk Grinberg : "Un acteur, son job, finalement c'est de passer son temps à jouer les crises"

episode sybel imglogo play

655 - Germaine Tillion : "Quand je vois quelque chose que je ne peux pas supporter, j'agis"

Les Nuits de France Culture - Germaine Tillion : "Quand je vois quelque chose que je ne peux pas supporter, j'agis"

episode sybel imglogo play

654 - Bonnes nouvelles grands comédiens - Michel Galabru dit des textes d'Eugène Chavette (1ère diffusion : 21/01/1971)

Les Nuits de France Culture - L'humour noir d'Eugène Chavette lu par Michel Galabru

episode sybel imglogo play

653 - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 5/5 : Roman policier et cinéma (1ère diffusion : 05/07/2002)

Les Nuits de France Culture - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 5/5 : Roman policier et cinéma (1ère diffusion : 05/07/2002)

episode sybel imglogo play

652 - Michel Barel : "Il faut manger régulièrement du chocolat depuis le plus jeune âge, et les effets se cumulent"

Les Nuits de France Culture - Michel Barel : "Il faut manger régulièrement du chocolat depuis le plus jeune âge, et les effets se cumulent"

episode sybel imglogo play

651 - L'histoire du manuscrit des "Cent Vingt Journées de Sodome" du Marquis de Sade

Les Nuits de France Culture - Rédigée en prison à la Bastille en 1785, "Les Cent Vingt Journées de Sodome", ou "L'École du libertinage" est la première grande ouvre du Marquis de Sade, l'émission "La Liberté coupable" retraçait, en 1962, l'histoire de son manuscrit. En 1962, l'émission "La Liberté coupable" proposait une série de cinq émission sur le Marquis de Sade, l'un des volets était consacré à l'histoire du manuscrit des Cent Vingt journées de Sodome et donnait également à entendre des lectures d'extraits du livre. * Rédigée en prison à la Bastille en 1785, Les Cent Vingt Journées de Sodome, ou l'École du libertinage est la première grande ouvre du Marquis de Sade. Le 22 octobre 1785, le Marquis de Sade entreprend la mise au net de ses premiers brouillons des _Cent Vingt journées de Sodome. C_onscient de la puissante originalité de son travail, non moins que des dangers de saisie auquel un semblable manuscrit est chaque jour exposé, il a décidé sans en attendre l'achèvement d'en établir une copie soignée sous la forme la plus facilement dissimulable. Le prisonnier de la Bastille couvre d'une écriture microscopique l'un des côtés d'un rouleau de papier mince de douze mètres dix composé de petites feuilles de douze centimètres de largeur collées bout à bout...  Interprètes : Jean Marchat, René, Clermont, Martine Sarcey, Claudine Coster, Anne Perez, et Renaud Mary dans le rôle du Marquis de Sade.  Par Gilbert Lély Réalisation : Alain Barroux La liberté coupable - Le Marquis de Sade : les 120 journées de Sodome (1ère diffusion : 13/10/1962 France III Nationale) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

650 - Peut-on psychanalyser les rêves en littérature et en art ? (1ère diffusion : 11/11/1972)

Les Nuits de France Culture - Par Roger Pillaudin et Jean-Louis Cavalier - Avec André Green, Bernard Pingaud, Robert Benayoun, Jean-Claude Carrière, Roger Dadoun, Pierre Sansot, Sarane Alexandrian et Catherine Clément

episode sybel imglogo play

654 - La Nuit rêvée de Jean-Marie Laclavetine (5/12) : Roger Grenier : "On peut se laisser aller dans un roman, tandis que dans une nouvelle il ne faut jamais se relâcher, c'est le tir tendu"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'écrivain Roger Grenier publiait, en 1975, un recueil de nouvelles intitulé "Le Miroir des eaux", qui obtint le Prix de la nouvelle de l'Académie Française, l'occasion dans "Parti pris" d'évoquer les plus grands nouvellistes, Tchekhov, Melville, Écrivain, scénariste pour la télévision et le cinéma, membre du comité de lecture des éditions Gallimard, Roger Grenier a reçu le Grand prix de littérature de l'Académie française en 1985 pour l'ensemble de son ouvre. Celle-ci est composée de plus d'une trentaine d'ouvrages, romans, essais et nouvelles, dont deux succès de librairie, Le Palais d'hiver en 1965 et Ciné-roman, prix Femina en 1972. * En juillet 1975 il était invité par Jacques Paugam dans l'émission "Parti pris". Il venait de publier Le Miroir des eaux qui avait reçu, la même année, le Prix de la nouvelle de l'Académie Française. Il évoquait ses nouvellistes préférés, parmi eux, Henry James, Tchekhov, Melville, Scott Fitzgerald, Pavese et Kundera. Ecrire une nouvelle : plus difficile qu'un roman ? Oui c'est plus difficile, mais moins embêtant, car il y a une sorte tension :  il ne faut jamais faiblir. C'est pourquoi il y a si peu de nouvelles réussies d'ailleurs. Dans un roman il y a toute une intendance. On peut, un peu, se laisser aller dans un roman, tandis que dans une nouvelle il ne faut jamais se relâcher, c'est le tir tendu.  A propos des grands auteurs de nouvelles :  Je trouve qu'un des plus grands auteurs de nouvelles, qui est célèbre pour ses grosses machines, c'est Melville. Herman Melville ce n'est pas que Moby Dick. (...) Ses nouvelles sont absolument sublimes, en particulier "Bartleby". Si vous prenez Henry James, par exemple, quand vous lisez ses romans, vous êtes obligé de constater qu'il a le plus grand mal à démarrer une histoire, à rentrer dedans et qu'il faut généralement cent pages pour que l'on commence à s'intéresser à ce qu'il va raconter. Alors on se dit que cet homme doit être incapable d'écrire une nouvelle, or il a écrit des dizaines de nouvelles qui sont toutes des chefs-d'ouvre.  Par Jacques Paugam  Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Parti pris - Roger Grenier (1ère diffusion : 07/07/1975) Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

653 - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 4/5 : Quelques choix éditoriaux (1ère diffusion : 04/07/2002)

Les Nuits de France Culture - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 4/5 : Quelques choix éditoriaux (1ère diffusion : 04/07/2002)

episode sybel imglogo play

652 - Poésie ininterrompue - Jean-Michel Michelena (1ère diffusion : 28/01/1979)

Les Nuits de France Culture - Poésie ininterrompue - Jean-Michel Michelena (1ère diffusion : 28/01/1979)

episode sybel imglogo play

651 - Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 4/4 : L'aventure du marchand (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale)

Les Nuits de France Culture - Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 4/4 : L'aventure du marchand (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale)

episode sybel imglogo play

650 - Le bon plaisir - Henri Guillemin (1ère diffusion : 25/05/1985)

Les Nuits de France Culture - Le bon plaisir - Henri Guillemin (1ère diffusion : 25/05/1985)

episode sybel imglogo play

649 - Anthologie française - Saint-Just (1ère diffusion : 09/05/1958 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Alain Trutat - Avec Michel Bouquet, Jean Topart, Roger Blin, Jean Leuvrais, Jean Martin, Yves Peneau, Jacqueline Harpet et Anne Perez - Réalisation Alain Trutat

episode sybel imglogo play

648 - Profils - Léo Ferré 4/4 (1ère diffusion : 25/01/1971)

Les Nuits de France Culture - Profils - Léo Ferré 4/4 (1ère diffusion : 25/01/1971)

episode sybel imglogo play

650 - "Gouverner", une Nuit d’archives sur le thème des Rendez-vous de l'histoire de Blois 2020, avec Alain Juppé (10/11) : Charles de Gaulle : "C’est ici que réapparut l’État légitime qui reposait sur l’intérêt et sur le sentiment de la nation"

Les Nuits de France Culture - "Ainsi va le monde", l'émission avait pour thème l'historique de la constitution de la IVème République, par Georges de Caunes et Pierre Desgraupes, avec les voix de Léon Blum, Charles de Gaulle, Jacques Duclos, un programme diffusé la première fois le 27 décembre 1946 sur la Chaîne Nationale. À la fin de l'année 1946, de jeunes journalistes, parmi lesquels Georges de Caunes et Pierre Desgraupes, faisaient sur les ondes de la Radio Nationale le récit de l'année politique qui s'achevait : une année marquée en France par la naissance, dans la douleur, de la IVe République.  * Pour faire le récit de cet avènement, ils avaient choisi de projeter leurs auditeurs en l'an 2000, en imaginant ce que pourrait être l'oral d'examen d'un étudiant de la fin du XXe siècle ayant planché sur l'année politique 46.   Les enregistrements des déclarations publiques des grandes figures politiques de l'immédiat après-guerre ponctuaient cette mise en scène radiophonique. On y entendait les voix de Félix Gouin, de Daniel Mayer, d'Édouard Herriot, celles de Jacques Duclos, de Georges Bidault, de Léon Blum, et bien sûr celle de Charles de Gaulle. C'était lors de son célèbre discours de Bayeux, dans lequel il dessinait déjà les contours de ce que serait la Ve République qui, douze ans plus tard, devait enterrer une IVe République à bout de souffle :  Ici, quatre années après le désastre initial de la France et des Alliés, commençait la victoire finale des Alliés et de la France (.) En même temps, c'est ici que, sur le sol des ancêtres, réapparut l'État, l'État légitime parce qu'il reposait sur l'intérêt et sur le sentiment de la nation. Cette émission se terminait avec l'annonce aux dignitaires nazis du verdict qui les condamnait à mort, à l'issue du procès qui s'était achevé à Nuremberg cette même année 46.  Par et avec les journalistes Samy Simon, Pierre Desgraupes, Georges de Caunes et Henri Sadorge  Ainsi va le monde - Historique de la constitution de la IVème République (1ère diffusion : 27/12/1946 Chaîne Nationale) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

647 - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 3/5 : Le monde change, les héros aussi (1ère diffusion : 03/07/2002)

Les Nuits de France Culture - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 3/5 : Le monde change, les héros aussi (1ère diffusion : 03/07/2002)

episode sybel imglogo play

646 - Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 3/4 : L'Europe marchande du XVIème siècle (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale)

Les Nuits de France Culture - Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 3/4 : L'Europe marchande du XVIème siècle (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale)

episode sybel imglogo play

645 - Le Roi Lear dans la troisième (1ère diffusion : 03/05/1986)

Les Nuits de France Culture - Le Roi Lear dans la troisième

episode sybel imglogo play

649 - Surpris par la nuit - Reconnaissance à Robert Pinget : A propos de la publication du n° spécial de la revue Europe (1ère diffusion : 11/03/2004)

Les Nuits de France Culture - Surpris par la nuit - Reconnaissance à Robert Pinget : A propos de la publication du n° spécial de la revue Europe (1ère diffusion : 11/03/2004)

episode sybel imglogo play

648 - Profils - Léo Ferré 3/4 (1ère diffusion : 18/01/1971)

Les Nuits de France Culture - Profils - Léo Ferré 3/4 (1ère diffusion : 18/01/1971)

episode sybel imglogo play

649 - Plaisir de la Lecture selon Marcel Proust : "François le Champi" de George Sand

Les Nuits de France Culture - La lecture à voix haute par sa mère de "François le Champi" était l'un des grands plaisirs de Marcel Proust enfant. Une lecture à deux voix restitue pour les auditeurs ce "Plaisir de la lecture" dans l'émission du même nom, (1ère diffusion : 06/12/1960 Chaîne Nationale). Une lecture à voix haute de François le Champi de George Sand était l'un des plaisirs de Marcel Proust enfant. Sa mère lisait et l'enfant se délectait.   * Certes, le beau visage de ma mère brillait encore de jeunesse ce soir-là où elle me tenait si doucement les mains et cherchait à arrêter mes larmes... Dans l'émission "Plaisir de la lecture", le comédien René Clermont lisait un extrait du premier volume de La Recherche du temps perdu, Du Côté de chez Swann à propos de ce plaisir que ressentait le jeune Marcel à l'écoute du roman de George Sand. Marie Nicole lisait des passages de _François le Champi. _ Par Radiodiffusion Télévision Française (RTF)  Plaisir de la Lecture - Selon Marcel Proust : "François le Champi" de George Sand (1ère diffusion : 06/12/1960 Chaîne Nationale) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

648 - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 2/5 : Lucidité et rigueur (1ère diffusion : 02/07/2002)

Les Nuits de France Culture - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 2/5 : Lucidité et rigueur (1ère diffusion : 02/07/2002)

episode sybel imglogo play

647 - Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 2/4 : Le legs des conquistadors (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale)

Les Nuits de France Culture - Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 2/4 : Le legs des conquistadors (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale)

episode sybel imglogo play

646 - Les samedis de France Culture - Les cris du surréalisme (1ère diffusion : 02/12/1972)

Les Nuits de France Culture - Par André Parinaud - Avec André Breton, Philippe Soupault, Georges Hugnet, Jacques Baron, Max Ernst, André Thirion, André Masson, Lise Deharme, André Pieyre de Mandiargues, Marcel Duhamel, Félix Labisse, Marcel Brion, Raymond Abellio, Jean-Claude Silbermann, José Pierre, Jacques Marais, Jean Hélion, Jean Hérold-Paquis et Alfred Fabre-Luce - Réalisation Hélène de Labrusse

episode sybel imglogo play

645 - Profils - Léo Ferré 2/4 (1ère diffusion : 11/01/1971)

Les Nuits de France Culture - Profils - Léo Ferré 2/4 (1ère diffusion : 11/01/1971)

episode sybel imglogo play

649 - Un homme témoin de son temps - Arthur Koestler

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Eric Laurent - Avec Arthur Koestler

episode sybel imglogo play

657 - Nuit Dickens 2/2 (11/13) : Plaisir de la lecture - "Les Grandes Espérances" d'après Charles Dickens

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - .

episode sybel imglogo play

656 - Les chemins de la connaissance - A la poursuite du roman policier 1/5 : Plaisirs et frissons (1ère diffusion : 01/07/2002)

Les Nuits de France Culture - Par Françoise Lebrun - Avec Tobie Nathan (professeur de psychologie à l'université de Paris VIII, psychanalyste et auteur), Gérard Haddad (psychanalyste et auteur), Robert Louit (journaliste au "Magazine littéraire" et traducteur), Jean-Bernard Pouy (auteur de romans et créateur du personnage du poulpe) et Michèle Witta (bibliothécaire de la Bilipo) - Lectures Clara Lepicard et Christian Cloarec - Réalisation Eloi Royer

episode sybel imglogo play

655 - Heure de culture française - Valentine Tessier évoque Louis Jouvet, Jean Giraudoux, Jacques Copeau (1ère diffusion : 06/12/1966)

Les Nuits de France Culture - Par André Saudemont - Avec Valentine Tessier

episode sybel imglogo play

654 - Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 1/4 : La terre une découverte européenne (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Sipriot et Marianne Mahn-Lot - Avec Denis de Rougemont (directeur du centre européen de la culture, auteur de l'ouvrage "L'aventure occidentale de l'homme") - Lectures d'extraits du journal de bord de Christophe Colomb par Jean Topart

episode sybel imglogo play

653 - Bram Stoker (1ère diffusion : 17 et 18/07/1988)

Les Nuits de France Culture - De Alain Pozzuoli - Réalisation Claude Mourthé

episode sybel imglogo play

652 - 14-18 : Magazine mensuel de la Première Guerre mondiale - Les mutineries avril-septembre 1917 (1ère diffusion : 29/04/1967)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Sipriot - Avec Maurice Genevoix, Jacques Meyer, René Naegelen, Gabriel Reuillard, Annie Kriegel, René-Gustave Nobécourt et Guy Pedroncini - Réalisation Philippe Guinard

episode sybel imglogo play

651 - Profils - Léo Ferré 1/4 (1ère diffusion : 04/01/1971)

Les Nuits de France Culture - Profils - Léo Ferré 1/4 (1ère diffusion : 04/01/1971)

episode sybel imglogo play

651 - Rencontre sur la poésie entre Pierre Reverdy, André Breton et Francis Ponge

Les Nuits de France Culture - Rencontre sur la poésie entre Pierre Reverdy, André Breton et Francis Ponge

episode sybel imglogo play

650 - Rencontre entre le peintre Georges Braque et le poète Pierre Reverdy

Les Nuits de France Culture - Rencontre entre le peintre Georges Braque et le poète Pierre Reverdy

episode sybel imglogo play

649 - Pierre Reverdy : "La poésie est dans la transmutation des choses opérée par la vertu des mots"

Les Nuits de France Culture - Pierre Reverdy : "La poésie est dans la transmutation des choses opérée par la vertu des mots"

episode sybel imglogo play

648 - Lecture par Pierre Reverdy de ses poèmes

Les Nuits de France Culture - Lecture par Pierre Reverdy de ses poèmes

episode sybel imglogo play

647 - Lecture de poésies de Pierre Reverdy

Les Nuits de France Culture - Lecture de poésies de Pierre Reverdy

episode sybel imglogo play

646 - Pierre Reverdy : "L'esprit du poète est une véritable fabrique d'images"

Les Nuits de France Culture - Pierre Reverdy : "L'esprit du poète est une véritable fabrique d'images"

episode sybel imglogo play

645 - "Hypersensible, Pierre Reverdy était toujours prêt à donner son amitié et à aller vers les autres"

Les Nuits de France Culture - "Hypersensible, Pierre Reverdy était toujours prêt à donner son amitié et à aller vers les autres"

episode sybel imglogo play

644 - Pierre Reverdy : "La faculté majeure du poète est de créer une émotion grâce à des rapprochements imprévus"

Les Nuits de France Culture - Pierre Reverdy : "La faculté majeure du poète est de créer une émotion grâce à des rapprochements imprévus"

episode sybel imglogo play

643 - "Pierre Reverdy n'avait rien d'un poète mais tout d'un sportif, il était venu à Paris pour être boxeur"

Les Nuits de France Culture - "Pierre Reverdy n'avait rien d'un poète mais tout d'un sportif, il était venu à Paris pour être boxeur"

episode sybel imglogo play

642 - Pierre Reverdy, le poète oublié - Présentation

Les Nuits de France Culture - Pierre Reverdy, le poète oublié - Présentation

episode sybel imglogo play

641 - Impromptu de vacances - Georges Hugnet (1ère diffusion : 12/08/1965)

Les Nuits de France Culture - Par Harold Portnoy - Avec Georges Hugnet - Lectures Pierre Mégemont

episode sybel imglogo play

642 - Maxime Le Forestier : "Brassens a chanté la langue d'une époque"

Les Nuits de France Culture - Maxime Le Forestier : "Brassens a chanté la langue d'une époque"

episode sybel imglogo play

641 - Georges Brassens : "Sur une île déserte, j'emporterais Charles Trenet bien sûr"

Les Nuits de France Culture - Georges Brassens : "Sur une île déserte, j'emporterais Charles Trenet bien sûr"

episode sybel imglogo play

640 - Georges Brassens : "J'ai le malheur de faire des chansons que les ondes ne supportent pas"

Les Nuits de France Culture - Georges Brassens : "J'ai le malheur de faire des chansons que les ondes ne supportent pas"

episode sybel imglogo play

639 - "Jo" avant Brassens, l'histoire d'un copain d'abord

Les Nuits de France Culture - "Jo" avant Brassens, l'histoire d'un copain d'abord

episode sybel imglogo play

638 - Georges Brassens : "Pour "Le Gorille", Il s'est trouvé que cela venait au bout de ma plume et je l'ai écrit"

Les Nuits de France Culture - Georges Brassens : "Pour "Le Gorille", Il s'est trouvé que cela venait au bout de ma plume et je l'ai écrit"

episode sybel imglogo play

637 - Georges Brassens : "Je pense en rimes, pour moi la poésie c'est tout"

Les Nuits de France Culture - Georges Brassens : "Je pense en rimes, pour moi la poésie c'est tout"

episode sybel imglogo play

636 - Maxime le Forestier : "Les chansons de Brassens coulent et sont fluides comme s'il les avait improvisées"

Les Nuits de France Culture - Maxime le Forestier : "Les chansons de Brassens coulent et sont fluides comme s'il les avait improvisées"

episode sybel imglogo play

635 - Georges Brassens : "Je ne peux travailler qu’avec des amis"

Les Nuits de France Culture - Georges Brassens : "Je ne peux travailler qu’avec des amis"

episode sybel imglogo play

634 - Georges Brassens : "Je note des idées qui me traversent l'esprit comme "faire la tombe buissonnière"

Les Nuits de France Culture - Georges Brassens : "Je note des idées qui me traversent l'esprit comme "faire la tombe buissonnière"

episode sybel imglogo play

633 - Georges Brassens : "J'aime chanter surtout quand je ne suis pas en scène, parce que j'ai assez le trac"

Les Nuits de France Culture - Georges Brassens : "J'aime chanter surtout quand je ne suis pas en scène, parce que j'ai assez le trac"

episode sybel imglogo play

632 - Patachou : "Au début Brassens chantait une chanson, puis deux, et petit à petit, il s'est habitué à la scène"

Les Nuits de France Culture - Patachou : "Au début Brassens chantait une chanson, puis deux, et petit à petit, il s'est habitué à la scène"

episode sybel imglogo play

631 - Brassens : "En ce temps-là, comme mes idées n'étaient pas celles des autres je me prenais pour un monstre"

Les Nuits de France Culture - Brassens : "En ce temps-là, comme mes idées n'étaient pas celles des autres je me prenais pour un monstre"

episode sybel imglogo play

630 - Maxime Le Forestier : "Brassens fascinait une salle avec rien, un quart de sourire avant une vanne"

Les Nuits de France Culture - Maxime Le Forestier : "Brassens fascinait une salle avec rien, un quart de sourire avant une vanne"

episode sybel imglogo play

653 - Sur les docks - Une présence poétique, Georges-Emmanuel Clancier (1ère diffusion : 29/04/2013)

Les Nuits de France Culture - Sur les docks - Une présence poétique, Georges-Emmanuel Clancier (1ère diffusion : 29/04/2013) * Par Stéphane  Bonnefoi - Avec Georges-Emmanuel Clancier, Anne Clancier et Sylvestre Clancier - Réalisation Christine Robert

episode sybel imglogo play

641 - Hitchcock à propos de la représentation du mal dans ses films : "The stronger the evil, the stonger the film"

Les Nuits de France Culture - En 1962, Alfred Hitchcock donnait une série d'entretiens à François Truffaut. En 1999, ces entretiens sont diffusés en 25 épisodes sur France Culture. Dans le 24ème épisode, il parle des "Oiseaux", puis dans le 25ème, et dernier épisode, Hitchcock évoque le bien, le mal, le sexe dans ses films. Hitchcock/Truffaut, ou Le Cinéma selon Alfred Hitchcock, surnommé également "le Hitchbook", est un livre de François Truffaut, paru en 1966. Ce livre est principalement constitué d'une série d'entretiens entre Alfred Hitchcock et François Truffaut qui a eu lieu en 1962 avec l'aide d'Helen Scott, une amie de Truffaut qui traduisait simultanément le dialogue entre les deux cinéastes. En 1999, Serge Toubiana et Nicolas Saada proposaient de réécouter les bandes de ces entretiens,  remontées en une série de 25 épisodes. Nous vous proposons d'écouter le début du 24ème épisode dont le thème est le film Les Oiseaux puis ensuite l'intégralité du 25ème épisode où il sera question, en particulier, de la représentation de la sexualité dans les films d'Hitchcock. En août 1962, au moment des entretiens entre François Truffaut et Alfred Hitchcock, celui-ci achevait la post-production de son 48ème film, Les Oiseaux. Le matin même du 24ème entretien Hitchcock avait montré le film, dans une version inachevée, à Truffaut. Inquiet, soucieux, attentif aux réactions de son interlocuteur, Hitchcock décrivait une expérience inédite, l'utilisation de sons électroniques qui remplaçaient la musique. Pour la première fois au cours de ces entretiens Hitchcock parlait d'une oeuvre en train de se faire et non pas achevée.  Nous avons fait des expériences avec des sons électroniques allemands quand les oiseaux attaquent à l'extérieur. (...) Quand je filmais, de manière à ce que les acteurs répondent à l'idée qu'il y avait un bruit extérieur d'oiseaux, j'avais installé un petit tambour sur le plateau connecté à un haut-parleur, ainsi, à chaque fois que les acteurs jouaient, je mettais en marche ce battement de tambour, pour que les acteurs puissent réagir à quelque chose, plutôt qu'à rien.Dans le 25ème, et dernier épisode, Alfred Hitchcock parle de la place de la sexualité dans ses films, "mon attitude à propos de montrer du sexe à l'écran ? Je pense qu'il doit y avoir du suspense, je pense que la scène ne doit pas être évidente, ne doit pas trop montrer". Hitchcock évoquait la scène de Psychose quand Janet Leigh, jouant le rôle de Marion Crane, apparaissait en soutien-gorge avec son amant, Sam Loomis interprété par John Gavin, dans une chambre à coucher :  Je ressentais le besoin de faire une scène de ce type car le public avait changé. Les scènes de baisers classiques sont méprisées par les jeunes gens. De nos jours vous devez leur donner à voir la façon dont ils se conduisent eux-mêmes. (.) En vérité, la fille n'aurait pas dû porter ce soutien-gorge.A propos de la représentation du bien et du mal au cinéma, il résumait ainsi sa façon de voir : Basically, the better the villain, the better the  film or the stronger the evil the stonger the film. (En principe, meilleur le méchant est, meilleur le film est, ou pour le dire autrement, plus le mal est puissant, plus le film est puissant). Par Serge Toubiana Réalisation : Claude Giovannetti Entretiens avec Alfred Hitchcock par François Truffaut - Entretien 24 et 25/25 (1ère diffusion : 04/11/1999 et 05/11/1999) Rédaction web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

640 - Albert Cohen 5/5 : Belle du seigneur : Mangeclous, un mariage miraculeux de contradictions (1ère diffusion : 06/08/1982)

Les Nuits de France Culture - Albert Cohen 5/5 : Belle du seigneur : Mangeclous, un mariage miraculeux de contradictions (1ère diffusion : 06/08/1982) Par Jean Couturier et Françoise Estèbe  Textes lus par Claude Rich, Colette Bergé et Daniel de Schoepper  Réalisation Jean   Couturier et Françoise Estèbe Albert Cohen 5/5 : Belle du seigneur : Mangeclous, un mariage miraculeux de contradictions  1ère diffusion : 06/08/1982 Pour prolonger votre écoute nous vous proposons : le coffret « Albert Cohen. L'iconoclaste »   : Les Grandes Heures Radio France / Ina : entretiens avec Françoise Estèbe en 1995.

episode sybel imglogo play

639 - Les lundis de l'histoire - Chrétiens sans église de Leszek Kolakowski (1ère diffusion : 23/03/1970)

Les Nuits de France Culture - Par Denis Richet - Avec Michel de Certeau et Pierre Chaunu

episode sybel imglogo play

638 - Dialogues - Langage, puissance et totalitarisme (1ère diffusion : 14/05/1974)

Les Nuits de France Culture - Par Roger Pillaudin - Avec Jean-Pierre Faye, Jacques Roubaud, Jean-Paul Aron, Robert Jaulin et Jean-Noël Vuarnet

episode sybel imglogo play

637 - Relecture - Jules Laforgue (1ère diffusion : 04/04/1980)

Les Nuits de France Culture - Par Hubert Juin - Avec Bernard Delvaille et Marie-Françoise Moretti - Lectures François Maistre, Marc Eyraud et Patrice Galbeau - Réalisation Anne Lemaître

episode sybel imglogo play

636 - Ces pays où l'on n'arrive jamais 4/4 : Le royaume d’Ophir

Les Nuits de France Culture - Le royaume d’Ophir, c’est le quatrième et dernier épisode d’une série d’émissions de 1983  sur le thème des “Pays où l’on n’arrive jamais”. Ce mythe remonte à la Bible et à l’histoire du roi Salomon. Embarquement immédiat vers ce royaume légendaire, en compagnie de l’orientaliste Jean Leclant. - invités : Jean Leclant égyptologue, professeur honoraire au Collège de France (1920-2011)

episode sybel imglogo play

641 - Roland Barthes : "Ce n'est pas par une sociologie de la lecture qu'on arrivera à savoir ce que c'est que la lecture, au niveau du texte"

Les Nuits de France Culture - Roland Barthes : "Ce n'est pas par une sociologie de la lecture qu'on arrivera à savoir ce que c'est que la lecture, au niveau du texte"

episode sybel imglogo play

638 - Albert Cohen 4/5 : Belle du seigneur : O vous frères humains, Un vieil homme de dix ans blanc sur un rideau noir (1ère diffusion : 05/08/1982)

Les Nuits de France Culture - Albert Cohen 4/5 : Belle du seigneur : O vous frères humains, Un vieil homme de dix ans blanc sur un rideau noir (1ère diffusion : 05/08/1982) Par Jean Couturier et Françoise Estèbe  Réalisation Jean   Couturier et Françoise Estèbe Albert Cohen 4/5 : Belle du seigneur : O vous frères humains, Un vieil homme de dix ans blanc sur un rideau noir  1ère diffusion : 05/08/1982 Pour prolonger votre écoute nous vous proposons : le coffret « Albert Cohen. L'iconoclaste »   : Les Grandes Heures Radio France / Ina : entretiens avec Françoise Estèbe en 1995.

episode sybel imglogo play

640 - Au cours de ces instants - Fernando Arrabal (1ère diffusion : 12/12/1965)

Les Nuits de France Culture - Au cours de ces instants - Fernando Arrabal (1ère diffusion : 12/12/1965)

episode sybel imglogo play

639 - Atelier de Création Radiophonique - Radio photo 2/2 (1ère diffusion : 02/03/1980)

Les Nuits de France Culture - Atelier de Création Radiophonique - Radio photo 2/2 (1ère diffusion : 02/03/1980)

episode sybel imglogo play

637 - Microfilms - Raul Ruiz (1ère diffusion : 19/03/1989)

Les Nuits de France Culture - Par Serge Daney - Réalisation Pierrette Perrono

episode sybel imglogo play

636 - Ces pays où l'on n'arrive jamais 3/4 : L’El Dorado

Les Nuits de France Culture - Troisième étape de ces “Pays où l’on n’arrive jamais” consacrée au mythe de l’El Dorado, ce récit très populaire pendant la Conquête de l’Amérique par les Espagnols. Du mythe à la réalité, le contraste est évidemment brutal. Voici l’histoire de quelques-uns de ces explorateurs bernés par la rumeur.

episode sybel imglogo play

641 - Albert Cohen 3/5 : Belle du seigneur : L'iconoclaste (1ère diffusion : 04/08/1982)

Les Nuits de France Culture - Albert Cohen 3/5 : Belle du seigneur : L'iconoclaste (1ère diffusion : 04/08/1982) Par Jean Couturier et Françoise Estèbe  Textes lus par Claude Rich, Colette Bergé et Daniel de Schoepper  Réalisation Jean   Couturier et Françoise Estèbe Albert Cohen 3/5 : Belle du seigneur : L'iconoclaste  1ère diffusion : 04/08/1982 Pour prolonger votre écoute nous vous proposons : le coffret « Albert Cohen. L'iconoclaste »   : Les Grandes Heures Radio France / Ina : entretiens avec Françoise Estèbe en 1995.

episode sybel imglogo play

640 - Vocalyse - Milva, portrait d'une chanteuse : La panthère rousse de Goro, du Festival de San Remo au Palais Garnier (1ère diffusion : 14/11/1985)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par ean-Louis Cavalier - Avec Milva (chanteuse) - Avec des enregistrements rares ou introuvables prêtés par Lionel Lavaud - Réalisation Annie Roger

episode sybel imglogo play

639 - Atelier de Création Radiophonique - Radio photo 1/2 (1ère diffusion : 24/02/1980)

Les Nuits de France Culture - Atelier de Création Radiophonique - Radio photo 1/2 (1ère diffusion : 24/02/1980)

episode sybel imglogo play

638 - Clap sur Alain Robbe-Grillet (1ère diffusion : 28/02/1973)

Les Nuits de France Culture - Clap sur Alain Robbe-Grillet (1ère diffusion : 28/02/1973)

episode sybel imglogo play

637 - Ces pays où l'on n'arrive jamais 2/4 : Ultima Thulé

Les Nuits de France Culture - Le deuxième volet de la série de quatre émissions sur les “Pays où l’on n’arrive jamais” porte sur Thulé, non loin du pôle Nord. C’est par la voix si envoûtante de Jean Malaurie que l’on cheminera jusqu’à cette destination à la fois mythologique et pourtant bien réelle. - invités : Jean Malaurie Ethnologue, géographe spécialisé en géomorphologie, directeur et fondateur de la collection Terre Humaine

episode sybel imglogo play

646 - Histoires de peintures - La peinture au détail (1ère diffusion : 26/08/2003)

Les Nuits de France Culture - Par Daniel Arasse - Réalisation Jean-Claude Loiseau

episode sybel imglogo play

645 - Albert Cohen : "Ce qu’il y a de juif en moi, c’est la passion que j’ai pour la Loi"

Les Nuits de France Culture - Albert Cohen se confiait longuement en 1977 sur France Culture. Ces entretiens ont donné lieu à une série diffusée l'été 1982 quelques mois après sa disparition. Dans ce deuxième volet, illustré par de nombreuses lectures, l'écrivain parle de son rapport à la religion juive. L'entretien commence avec des explications sur son identité, car Albert Cohen porte un autre prénom : "Mon vrai prénom est Abraham. Les juifs donnent toujours deux prénoms : un pour l'intérieur, un pour l'extérieur. Abraham est mon vrai prénom mais on m'a donné aussi un prénom circulable parmi les chrétiens, Albert." Puis il en vient à son nom de famille, Cohen signifie "prêtre" en hébreu, les Cohen sont les descendants d'Aaron, frère de Moïse. A ce nom, raconte-t-il, sont liés certains privilèges d'après la Bible, comme celui de bénir le peuple, de bénéficier des premiers fruits ou de disposer des premiers-nés. Agnostique qui ne croit pas en Dieu, Albert Cohen parle de la religion juive, de son rapport délicat qu'il entretient avec celle-ci. S'il dit croire "en la religion juive", il ajoute tout de suite après avec ironie, "il n'y a qu'une chose qui me gêne, c'est l'existence de Dieu !". Il voit Dieu comme "l'une des plus belles inventions humaines qui n'ai jamais été faite" et à cela il accorde son respect. Puis il évoque l'humour chez les juifs, c'est "une défense contre le malheur" et aussi une arme, admet-il. Par Jean Couturier et Françoise Estèbe Textes lus par Claude Rich, Colette Bergé et Daniel de Schoepper Réalisation Jean Couturier et Françoise Estèbe Albert Cohen 2/5 : Belle du seigneur : Les anges paléolithiques 1ère diffusion : 03/08/1982 Archive Ina/Radio France Pour prolonger votre écoute nous vous proposons : le coffret « Albert Cohen. L'iconoclaste » : Les Grandes Heures Radio France / Ina : entretiens avec Françoise Estèbe en 1995.

episode sybel imglogo play

644 - Les samedis de France Culture - Le Pétersbourg littéraire du XIXème siècle (1ère diffusion : 01/12/1979)

Les Nuits de France Culture - Par Jacques Catteau et Jean Montalbetti - Textes lus par Sacha Pitoeff

episode sybel imglogo play

643 - Lou Andreas-Salomé, inspiratrice de la "modern Frau", la femme moderne

Les Nuits de France Culture - En 2018, la femme de lettres et psychanalyste Lou Andreas-Salomé est le sujet d'une série "Avoir raison avec" en cinq épisodes. Dans les deux derniers volets Elisabeth Roudinesco, historienne de la psychanalyse, et Isabelle Mons, enseignante en littérature analysent sa vie et son oeuvre. De sa pensée sur l'ego et les pulsions, de ses discussions sur la maladie et la névrose avec Freud et de sa pratique de la psychanalyse, que sait-on, au fond, de Lou Andreas-Salomé ? Elisabeth Roudinesco, psychanalyste, évoque cette ouvre et cette vie en forme d'auto-analyse, dans le quatrième volet de la série "Avoir raison avec" de Géraldine Mosna-Savoye : "on ne peut pas ne pas admirer Lou Andreas-Salomé. Sa vie est un roman. Le personnage est romanesque. Elle a une rébellion de type nietzschéen. Elle préfigure l'émancipation des femmes." Lou Andreas-Salomé cherche dans la psychanalyse l'aventure. Elle ne cherche pas à se réconcilier avec elle-même, ou à aller mieux parce qu'elle a eu une enfance malheureuse. Elle a un rapport d'affection avec la psychanalyse. Elle reçoit énormément de patients. Elle se passionne pour l'histoire des gens. Elle trouve que Freud n'est pas assez dans la philosophie de la vie. Lou Andreas-Salomé est moins conformiste que Freud, échappe à toutes les règles. Dans les cures avec ses patients, elle mélange l'amitié, l'empathie. Elle a une grande bienveillance, elle est moins dure que Freud : "il y a la souplesse de la féminité" souligne Elisabeth Roudinesco. Elle positive son rapport à la névrose. Elle ne la moralise pas : "elle a cette attitude qui est que les faiblesses, les failles, les souffrances, que même les maladies du corps peuvent être positivées. Freud n'est pas du tout là-dedans." Lou Andreas-Salomé prône l'individualisme nietzschéen. Elle ne croit pas au destin des révolutions. Elle croit aux rébellions individuelles, à la capacité de chacun à s'élever. Dans le cinquième et dernier volet de cette série, Isabelle Mons, docteur en littérature comparée, auteur d'une biographie de Lou Andreas-Salomé, s'interroge sur la vie et l'écriture de celle qui a écrit et décrit l'existence sous toutes ses formes, celle des autres jusqu'à la sienne, du romanesque au plus vrai : "l'écriture du moi est toujours un objectif dominant dans l'écriture de Lou Andreas-Salomé. Mais elle s'essaye à plusieurs terminologies". Il y a deux manières de travailler le moi par l'écriture chez Lou Andreas-Salomé : d'une part, le moi presque objectif, scientifique par les textes théoriques. Et le moi qui passerait par un détour, par l'imagination, par la fiction. La fiction comprend l'écriture d'un moi qui s'ignore et d'un moi conscient. Ses textes défendent la cause des femmes. Mais elle n'adhère pas aux associations féministes, de l'époque qui revendiquent un féminisme au dépend de l'homme. Le texte de 1899 L'Humanité de la femme et celui de 1910 L'Erotisme intriguent pourtant les courants féministes et les convainquent de reconnaître qu'ils contiennent l'identité de la modern Frau, de la femme moderne. Par Géraldine Mosna-Savoye Réalisation : Nicolas Berger Avoir raison avec - Lou Andreas-Salomé 2/2 : -4 : Lou Andréas Salomé, psychanalyste, -5 : Le roman d'une vie (1ère diffusion : 09 et 10/08/2018) Edition web : Sabine Bonamy, Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

642 - "Avec Star Wars, l'idée de George Lucas était de marier la légèreté du serial et la grandeur de l'opéra"

Les Nuits de France Culture - A l'occasion des 30 ans de Star Wars, en 2007, "Projection privée" proposait une table ronde avec trois auteurs de livres sur la saga de George Lucas, Pierre Berthomieu, Fabrice Labrousse et Laurent Jullier. En novembre 2007, Projection privée consacrait une émission à L_a Guerre des étoiles_, la série des six films en partie tournés par George Lucas, (mais entièrement supervisée par lui), à l'occasion du 30ème anniversaire de La Guerre des étoiles, le premier film de saga sorti en 1977.  Qu'est ce que George Lucas a voulu faire avec cette saga ? En 1977, il avait déjà réalisé deux films  THX 1138, en 1971, un film de science fiction, expérimental, presque abstrait et American Graffiti, en 1973, une chronique assez réaliste de la jeunesse américaine en Californie.  Pierre Berthomieu (auteur de Le Rebelle et l'Empereur : étude sur Star Wars), Fabrice Labrousse (auteur de Il était une fois la Guerre des étoiles) et Laurent Jullier (auteur de Star Wars, anatomie d'une saga) tentaient de répondre à la question "Qu'est-ce que George Lucas a voulu faire avec cette saga ?" Pierre Berthomieu, à propos de la réception de la saga :  Lors d'une des premières projections à des cadres de la Fox, alors que les effets spéciaux étaient inachevés, tout le monde était un peu étonné, surpris, inquiet, de la forme que le film pouvait avoir. Ce qui inquiétait aussi, c'est que le pulp, que le serial, le film à épisodes jusqu'alors avait eu, dans les années 20, 30 et 40, une forme de films courts à petit budget qui ne se prenaient pas au sérieux. L'idée de Lucas était de marier la légèreté du serial et la grandeur de l'opéra. (...) Star Wars était un projet auquel peu de monde croyait.  Laurent Jullier analyse le sous-texte de la première trilogie :  Il y a une grande différence entre les deux trilogies. La première, on pourrait dire qu'elle est au troisième degré, c'est à dire qu'elle raconte une histoire avec un trésor à trouver, une princesse à délivrer, des méchants vraiment méchants, mais de façon déniaisée, après dix ans de noirceur moderniste. Après avoir retenu les leçons européennes sur le déclin des grands récits, faisons-nous plaisir tout en sachant que c'est du récit, que c'est que c'est sciemment qu'on fait ça. ... et de la seconde trilogie :  Les penseurs de la postmodernité ont décidé que les grands récits avaient été incapables d'empêcher la catastrophe majeure. La modernité en a tiré les leçons. Et puis sont arrivés les postmodernes qui se sont dit "Mais c'est trop triste ça. On ne peut pas aller voir des héros suicidaires, désenchantés, névrosés au cinéma, il faut se faire plaisir." Donc il y a beaucoup d'ironie dans le "Star Wars" de 1977. Et puis, plus on avance, plus cette ironie s'envole et plus Lucas semble tomber dans son propre piège, et le troisième degré fait place au premier degré. Et la deuxième trilogie est une trilogie au premier degré qui réfléchit vraiment sur le monde, sur sur ce que c'est que le bien, le mal, la communication entre les gens, le goût du pouvoir. Ça redevient très, très sérieux.  Par Michel Ciment Réalisation : Laurent Paulré Projection privée - Les 30 ans de Star Wars (1ère diffusion : 03/11/2007) Indexation web : Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

641 - Ces pays où l'on n'arrive jamais 1/4 : Le royaume du prêtre Jean

Les Nuits de France Culture - Le Royaume du prêtre Jean fait partie de ces légendes oubliées mais à la fin du XIIe siècle, ce royaume fabuleux situé aux confins de l’Orient était connu dans toute l’Europe. C’est l’histoire de ce mythe qui nous est racontée dans le premier volet de cette série sur les pays fictifs.

episode sybel imglogo play

643 - Le progrès et la vie - L'exploit du rat "Hector" dans l'espace (1ère diffusion : 19/04/1961 Paris Inter)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Paul Sarès - Réalisation Paul Castand

episode sybel imglogo play

642 - Albert Cohen : "Tous mes livres ont été des rêves"

Les Nuits de France Culture - En 1977, Albert Cohen se confiait au micro de France Culture. Premier entretien de cette série où de longs extraits de "Belle du Seigneur" agrémentent les propos de l'écrivain qui s'exprime entre autres sur l'amour et la passion. Enregistré en 1977, soit quatre ans avant sa disparition, Albert Cohen a alors 82 ans et se prête depuis peu au jeu des entretiens. C'est son roman-fleuve Belle du Seigneur paru en 1968 qui le fait enfin connaître du grand public. "Je suis né à Corfou et mes camarades de lycée me disaient : "Jamais tu n'écriras français comme nous !" Parce que j'avais un accent étranger... et c'est vrai d'ailleurs, je n'écris pas comme eux !" Au micro de Jean Couturier et Françoise Estèbe, Albert Cohen évoque le Goncourt qu'il n'a pas eu car il était trop vieux aux yeux du jury et il le regrette. Il parle de son livre préféré qui est Mangeclous, il l'a écrit pour amuser sa fille à un moment où elle était triste. De son ouvre, il dit : "Tous mes livres ont été des rêves, sauf Le livre de ma mère et Ô vous, frères humains." Mais bien sûr, il disserte sur son sujet favori, l'amour que la femme porte à l'homme en général et plus précisément l'amour admiratif et sans raison que, lui, a pu inspirer à des femmes. Dans une relation amoureuse, il rejette le début qui est toujours passionnel, et c'est seulement passée cette étape que ce qui est respectable peut advenir.  "Nous avons tous besoin du piège à souris que constitue une certaine beauté. Pour commencer en amour nous sommes obligés d'entrer dans cette ratière qu'est la plaisance corporelle." Au sujet de Belle du Seigneur , Albert Cohen dit l'avoir écrit justement "par antipathie de la passion". "Si grand que soit l'amour, au bout d'un certain temps on s'ennuie avec la bien-aimée, alors pour ne pas s'ennuyer, on lui dicte un livre. On fait un enfant avec elle." Par Jean Couturier et Françoise Estèbe Textes lus par Claude Rich, Colette Bergé et Daniel de Schoepper Réalisation Jean Couturier et Françoise Estèbe Albert Cohen 1/5 : Belle du seigneur : Le piège à souris 1ère diffusion : 02/08/1982 Archive Ina/Radio France Pour prolonger votre écoute nous vous proposons : le coffret « Albert Cohen. L'iconoclaste » : Les Grandes Heures Radio France / Ina : entretiens avec Françoise Estèbe en 1995.

episode sybel imglogo play

641 - Dehors et pas d'histoires (1ère diffusion : 02/12/1998)

Les Nuits de France Culture - De Christophe Nicolas - Interprétation Béatrice Agenin (Michelle), Jackie Berger (Thomas), Thierry Hancisse (Loïc), Eric Elmosnino (Raphaël), Amélie Gonin (Nadia), Marianne Epin (Edwige), Isabelle Carré (Meryl), Sylvain Cortay (Jacques) et Paul Crauchet - Réalisation Anne Lemaître

episode sybel imglogo play

640 - La Fabrique de l'Histoire - La BD entre dans l’histoire 2/4 : Les éditions Casterman aux sources de leur histoire (1ère diffusion : 17/10/2017)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - .

episode sybel imglogo play

639 - Lou Andreas-Salomé : "Je dirigerai ma vie selon ce que je suis"

Les Nuits de France Culture - En 2018, la femme de lettres et psychanalyste Lou Andreas-Salomé est le sujet d'une série "Avoir raison avec" en cinq épisodes produite par Géraldine Mosna-Savoye. Dans les trois premiers volets Stéphane Michaud, Dorian Astor et Geneviève Fraisse analysent sa vie et son oeuvre. Un entretien avec Stéphane Michot, professeur en Littérature comparée, auteur de Lou Andreas-Salomé, alliée de la vie, ouvre cette série : comment avoir accès à la voix propre de Lou Andreas-Salomé entre la multiplicité des textes, éditions, formats, sujets, une vie tumultueuse et des rencontres qui ont marqué et masqué sa destinée. D'emblée, il précise : "dès son plus jeune âge, elle a utilisé la correspondance pour faire savoir qu'on ne l'enfermerait dans aucune identité, surtout dans aucune identité falsifiée". Lou Andreas-Salomé est pleine de mouvements contradictoires, foncièrement vivante. Européenne, née en Russie, enivrée de Paris, à l'aise à Vienne et à Munich, elle échappe sans cesse à une quelconque définition, à un lieu, une relation et un emploi stables. Elle avertit dans une des ses lettres (Extrait de Correspondance : Friedrich Nietzsche / Paul Rée / Lou von Salomé) : "Pour ma part, je ne connais que le je. Je ne pourrai conformer ma vie à des modèles, ni constituer un modèle pour qui que ce soit. Mais il est certain que je dirigerai ma vie selon ce que je suis. Advienne que pourra. Se faisant, je ne défends aucun principe, mais quelque chose de bien plus merveilleux, quelque chose qui est en nous, qui brûle du feu de la vie, qui exulte et veut jaillir". Lou Andreas-Salomé entre deux mondes : la modernité et le monde d'hier Dans le deuxième entretien de la série Dorian Astor, philosophe et auteur d'une biographie de Lou Andreas-Salomé, évoque le tout de cette vie et de cette ouvre. Il pointe l'esprit analytique, souvent qualifié de "virilité intellectuelle" de Lou Andreas-Salomé**.** Il dissèque aussi tout un ensemble de paradoxes chez elle : il y a l'érotisme longtemps sans sexualité, la religion sans Dieu. Le tout est donc un tout de synthèse très contradictoire. Car Lou Andreas-Salomé est à cheval entre deux mondes : une certaine modernité et le monde d'hier. Au cours du troisième entretien, Geneviève Fraisse, philosophe, évoque le thème du désir chez Lou Andreas-Salomé, sa féminité, son rapport aux hommes et à l'amour. Lou Andreas-Salomé est une femme indépendante. Ni égérie, ni dominatrice, elle se pose dans un rapport de partenariat avec les hommes plus que de domination. Lou Andreas-Salomé s'interroge : "comment pourrait-on se donner à un autre avant de se donner à soi-même ? La liberté est un travail sur soi. La deuxième liberté est que c'est à moi-même que je dois quelque chose. C'est l'épanouissement qui rend intéressant". Elle a su concilier relation à l'autre et indépendance. Elle se sépare de la pensée féministe car pour elle, le mimétisme est une catastrophe de l'émancipation : "je veux bien m'évader par trop entière de l'étroitesse du cercle de la famille mais l'ambition extérieure est la qualité la plus mortelle que la femme puisse cultiver. Sa grandeur innée est dans l'absence de cette ambition." Il y a tout un ensemble de contradictions chez Lou Andreas-Salomé : elle est indépendante mais pas féministe. Elle est dans un rapport de dialogue avec ses partenaires mais pas dans un rapport d'égalité. Elle n'est pas dans un rapport de mimétisme avec les hommes, mais dans le même temps, elle vit une vie libre telle qu'un homme pouvait la mener à l'époque. Je ne suis qu'une femme Son "Je ne suis qu'une femme" fait écho au fait que l'histoire des femmes peut être effacée par les femmes elles-mêmes et par le fait que la femme dans son oeuvre est plus puissante que l'homme dans son universalité. Lou Andreas-Salomé n'a jamais voulu être un modèle. Elle ne pense pas le "pour toutes" . Elle ne se veut pas féministe. "C'est une interlocutrice de la pensée, plus qu'une égérie." Par Géraldine Mosna-Savoye Réalisation : Nicolas Berger

episode sybel imglogo play

638 - Dialogues avec Napoléon - Bicentenaire de sa naissance (1ère diffusion : 17/08/1969)

Les Nuits de France Culture - Par Claude Mettra - Avec Edgard Pisani, Léo Hamon, Maurice Grimaud, Robert Mallet, Casamayor, Raymond Aron, le cardinal Jean Daniélou, Gaston Bouthoul, Louis Armand et André Chamson - Réalisation Alain Pollet

episode sybel imglogo play

642 - Nuit Satyajit Ray (8/8) : Charles Tesson: "Satyajit Ray a créé un cinéma qui a fait du spectateur un sujet sensible, à l’image de ses personnages"

Les Nuits de France Culture - Nuit Satyajit Ray (8/8) : Charles Tesson: "Satyajit Ray a créé un cinéma qui a fait du spectateur un sujet sensible, à l’image de ses personnages"

episode sybel imglogo play

641 - Nuit Satyajit Ray (7/8) : "La Maison et le Monde" de Satyajit Ray, deux visages de l'indépendantisme indien

Les Nuits de France Culture - Nuit Satyajit Ray (7/8) : "La Maison et le Monde" de Satyajit Ray, deux visages de l'indépendantisme indien

episode sybel imglogo play

640 - Nuit Satyajit Ray (6/8) : "Le Salon de musique" de Satyajit Ray

Les Nuits de France Culture - Nuit Satyajit Ray (6/8) : "Le Salon de musique" de Satyajit Ray

episode sybel imglogo play

639 - Nuit Satyajit Ray (5/8) : Satyajit Ray ou la mémoire perdue de la Renaissance bengalie

Les Nuits de France Culture - Nuit Satyajit Ray (5/8) : Satyajit Ray ou la mémoire perdue de la Renaissance bengalie

episode sybel imglogo play

638 - Nuit Satyajit Ray (4/8) : Charles Tesson : "Satyajit Ray a changé la face du cinéma indien, en s’intéressant de très près à la réalité indienne de son temps"

Les Nuits de France Culture - Nuit Satyajit Ray (4/8) : Charles Tesson : "Satyajit Ray a changé la face du cinéma indien, en s’intéressant de très près à la réalité indienne de son temps"

episode sybel imglogo play

645 - Nuit Satyajit Ray (3/8) : Marie Percot : "Il y a une spécificité du cinéma de Satyajit Ray qu’on pourrait appeler une nostalgie, c’est un cinéma qui parle de la perte"

Les Nuits de France Culture - Nuit Satyajit Ray (3/8) : Marie Percot : "Il y a une spécificité du cinéma de Satyajit Ray qu’on pourrait appeler une nostalgie, c’est un cinéma qui parle de la perte"

episode sybel imglogo play

644 - Nuit Satyajit Ray (2/8) : Satyajit Ray : "J'ai appris la technique du cinéma en regardant les films des autres, surtout des films américains"

Les Nuits de France Culture - Nuit Satyajit Ray (2/8) : Satyajit Ray : "J'ai appris la technique du cinéma en regardant les films des autres, surtout des films américains"

episode sybel imglogo play

637 - Nuit Satyajit Ray (1/8) : Eva Markovits : "Satyajit Ray était un artiste protéiforme"

Les Nuits de France Culture - Nuit Satyajit Ray (1/8) : Eva Markovits : "Satyajit Ray était un artiste protéiforme"

episode sybel imglogo play

639 - Alexandre Ananoff, l'homme qui inspira Hergé pour "On a marché sur la lune"

Les Nuits de France Culture - Alexandre Ananoff, l'homme qui inspira Hergé pour "On a marché sur la lune"

episode sybel imglogo play

638 - Jean Malaurie : "J'ai donc choisi la géographie physique parce qu'elle vous ouvre tous les horizons"

Les Nuits de France Culture - Jean Malaurie : "J'ai donc choisi la géographie physique parce qu'elle vous ouvre tous les horizons"

episode sybel imglogo play

637 - Pierre-Jakez Hélias : "Je suis d’un pays où c’est le cheval qui est le maître"

Les Nuits de France Culture - Pierre-Jakez Hélias : "Je suis d’un pays où c’est le cheval qui est le maître"

episode sybel imglogo play

636 - "Les Naufragés" de Patrick Declerck

Les Nuits de France Culture - "Les Naufragés" de Patrick Declerck

episode sybel imglogo play

635 - Jacques Lacarrière : "Il faut que la Grèce existe avec le monde d'aujourd'hui, ce sont de nouvelles noces"

Les Nuits de France Culture - Jacques Lacarrière : "Il faut que la Grèce existe avec le monde d'aujourd'hui, ce sont de nouvelles noces"

episode sybel imglogo play

634 - La mort en Afrique noire chez le peuple Batãmmariba

Les Nuits de France Culture - La mort en Afrique noire chez le peuple Batãmmariba

episode sybel imglogo play

633 - Vincent Debaene : "Tristes Tropiques montre le caractère extrêmement poignant de la disparition des sociétés"

Les Nuits de France Culture - Vincent Debaene : "Tristes Tropiques montre le caractère extrêmement poignant de la disparition des sociétés"

episode sybel imglogo play

632 - Pierre Aurégan : "Du roman épique à la flânerie poétique, il y a une dimension littéraire de Terre Humaine"

Les Nuits de France Culture - Pierre Aurégan : "Du roman épique à la flânerie poétique, il y a une dimension littéraire de Terre Humaine"

episode sybel imglogo play

631 - Jean Malaurie : "Dans la tradition du voyage philosophique, on court le monde d'abord à la recherche de soi"

Les Nuits de France Culture - Jean Malaurie : "Dans la tradition du voyage philosophique, on court le monde d'abord à la recherche de soi"

episode sybel imglogo play

630 - Jean Malaurie et sa collection Terre Humaine - Micro 1/2 : Présentation (1ère diffusion : 13/02/2022)

Les Nuits de France Culture - Par Antoine Dhulster - Réalisation Virginie Mourthé

episode sybel imglogo play

635 - Les chemins du jour - Paul-Emile Victor et les expéditions polaires (1ère diffusion : 19/08/1956)

Les Nuits de France Culture - Les chemins du jour - Paul-Emile Victor et les expéditions polaires (1ère diffusion : 19/08/1956)

episode sybel imglogo play

634 - Les lundis de Paris - Les Ursulines ont vingt-cinq-ans (1ère diffusion : 11/02/1952 Paris Inter)

Les Nuits de France Culture - Par Roger Régent - Avec Alexandre Arnoux, Armand Tallier, Eve Francis, Philippe Soupault, Fernand Léger, Marcel Carné, Man Ray - Réalisation Jean Wilfrid Garrett

episode sybel imglogo play

633 - Le bon plaisir - Pierre Schaeffer (1ère diffusion : 11/10/1986)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Françoise Malettra - Avec Pierre Schaeffer, François Bayle (compositeur), Michel Chion (compositeur), Jean Cluzel (parlementaire), Lise Déramond (réalisatrice), Jean-Loup Roubert (architecte), Paul Flamand (éditeur) - Et les voix des comédiens Anny Romand, Daniel Mesguich, Claude Piéplu, Julien Guyomard, Louis Salou, Josette Étiévent, Madeleine Barbulée, Jean Toscane et Jean Topart - Réalisation Michel Gache

episode sybel imglogo play

632 - Alfred Hitchcock : "Je n’assiste pas aux premières, non ce n’est pas nécessaire parce que le film c’est moi"

Les Nuits de France Culture - Les "Mardis du cinéma : Un printemps pour Hitchcock", une analyse de Jean Douchet et Laurence Drummond du dialogue, important dans l'histoire du cinéma, entre Alfred Hitchcock et François Truffaut, et plus largement sur l'art d'Alfred Hitchcock, un dandy, "Un homme qui en savait trop"... Né à Londres le 13 août 1899, mort à Los Angeles le 9 avril 1980, Alfred Hitchcock continue de faire peur, de faire rire et réfléchir, autrement dit, d'être grave et énigmatique.  * C'est ainsi que Laurence Drummond présentait "Les Mardis du cinéma" le 26 février 1985 en préambule à une émission intitulée "Un printemps pour Hitchcock". En 2019 nous pourrions dire la même chose du célèbre cinéaste britannique. Nous nous replongeons dans cette émission avec Jean Douchet qui interroge le climat des entretiens que François Truffaut eut avec Alfred Hitchcock dans les années 60 (Le cinéma selon Hitchcock aux éditions Seghers). Comment le maître du suspense s'est-il mis en scène au fil des questions ? De quelle nature sont ces questions ? De quelle nature sont ses réponses, a-t-il expliqué le choix de ses thèmes ?  Ces thèmes, le critique et historien du cinéma français, également écrivain et réalisateur Jean Douchet, en analyse l'originalité et la force d'expression de film en film. Peu à peu s'esquisse l'homme Hitchcock tel que Jean Douchet l'a rencontré et pressenti : "L'homme qui en savait trop" sur les pièges du conscient et de l'inconscient et sur leurs lois frustrantes ou salvatrices... Selon Jean Douchet : Alfred Hitchcock est un dandy. C'est évident. Tout son discours est un discours de dandy. J'entends par dandy la morale et la philosophie dandy. C'est quelqu'un qui finalement de par son corps, ne pouvait en aucun cas prétendre au dandysme et qui pourtant dans toute son attitude en a été un : rien ne me touche, je ne me laisse pas toucher, personne n'a de prise sur moi. L'entretien est illustré par des extraits de films et des archives, dans l'une d'elles Hitchcock racontait son état d'esprit lors des premières, alors que le film Psychose allait être projeté à Paris, en 1960 : Je n'assiste pas aux premières, non ce n'est pas nécessaire parce que le film c'est moi. Ce n'est pas possible parce que je suis très très nerveux. J'ai toujours peur, c'est pourquoi je fais la peur dans les films pour les autres. [.] La peur de toute ma vie est dans mes films. C'est la peur d'Hitchcock, la peur de la police, la peur des ennuis, la peur de tout. Il évoque son thème préféré :  J'utilise rarement dans mes films des gangsters ou la police. Cela ne m'intéresse pas.  Ce qui m'intéresse c'est l'homme ordinaire dans la rue qui se trouve pris dans une aventure. Avec Jean Douchet et les voix d'Alfred Hitchcock, Jacques Chancel et François Truffaut. Production : Laurence Drummond Mardis du cinéma - Un printemps pour Hitchcock (1ère diffusion : 26/02/1985) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

638 - En étrange pays - Dans les décombres de l'Empire russe (1ère diffusion : 21/04/2006)

Les Nuits de France Culture - Par Gillles Lapouge - Avec Alain Dugrand (auteur de "Les cendres de l'Empire : Voyages du Caucase en Indus" Collection Etonnants voyageurs. Hoëbeke) - Réalisation Daniel Finot

episode sybel imglogo play

637 - "Le Roman de l'Esquimaude" et "Madame Mac Williams et le tonnerre" d'après Mark Twain

Les Nuits de France Culture - Le 22 avril 1960 la Radiodiffusion Française rendait hommage à l'écrivain et humoriste américain Mark Twain. A l'occasion du cinquantième anniversaire de sa mort, était diffusée l'adaptation de deux de ses nouvelles "Le Roman de l'Esquimaude" et "Madame Mac Williams et le tonnerre". Le 22 avril 1960 la Radiodiffusion Française rendait hommage à l'écrivain américain Mark Twain à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa mort, le 21 avril 1910. La nouvelle Le Roman de l'Esquimaude (1893) est une conversation charmante sur les différences des perceptions et des cultures entre Mark Twain et une jeune fille esquimaude, Laska qui connait de bien grands malheurs, elle est la fille unique de l'homme aux vingt-deux hameçons, et cherche a être aimée pour elle-même :  Tous mes malheurs sont venus de ma trop grande fortune ! Quant à Mark Twain c'est ainsi qu'il résumait cette histoire édifiante :Je pense qu'il y a une morale évidente qui se dégage de tout cela puisque cent millions de dollars à New York et vingt deux hameçons au bord de la mer Arctique représentent la même fortune, il faut être fou quand on est pauvre pour demeurer à New York alors qu'il est si facile d'acheter pour dix sous d'hameçons et d'émigrer vers le Grand Nord.La seconde adaptation radiophonique de cet hommage est celle de la nouvelle Madame Mac Williams et le tonnerre. Pierre Dumayet l'introduisait ainsi : Le vrai danger, la peur, le risque que l'on courait facilement, que l'on rencontrait sans avoir besoin de les chercher vraiment, Mark Twain en fit l'expérience la plus diverse. L'Amérique qu'il connut en était tissée. Léon Lemonnier pense que cet humour, qui passe aujourd'hui pour être une tradition anglo-saxonne, était alors simplement une réaction de défense, un comportement de bravade, une tentative de l'esprit pour amenuiser les raisons d'avoir peur. Prenez cette histoire que racontait Mark Twain à ses camarades pilotes des vapeurs du Mississippi : _"C'était pendant un incendie, un vieillard qui crie "au secours" de la fenêtre du second étage. Les échelles n'étaient pas assez longues. Personne n'avait la moindre idée. Personne, sauf moi. J'ai attrapé une corde et l'ai lancé au vieillard. Il s'en saisit. Je lui criai de la nouer autour de son corps, ce qu'il fit. Et alors je tirai de toutes mes forces". _Il faut se rappeler que le frère de Mark Twain a été mortellement blessé à bord d'un navire en feu. Et se rappeler qu'un incendie était alors aussi courant qu'un accident de voiture aujourd'hui. Il y a donc un souci de défense dans cet humour, le souci de domestiquer le danger et la peur. Souci toujours valable après tout. C'est ce souci, concluait Pierre Dumayet, qui a inspiré Madame Mac Williams et le tonnerre, cette nouvelle qui est une dérision de la peur. Interprétation : Renaud Mary, Dominique Page, Bernard Lavalette, Georges Aminel, Michel Barcet, Philippe Brigaud, Jean Mauvais, Tristan Sévère et Henri Virlojeux. De Mark Twain Présentation : Pierre Dumayet Réalisation : Pierre-Christian Renard Le Roman de l'esquimaude, Madame Mac Williams et le tonnerre (1ère diffusion : 22/04/1960 Paris Inter) Archive Ina Radio France

episode sybel imglogo play

636 - Nuits magnétiques - Le passage du Nord Ouest (1ère diffusion : 17/04/1981)

Les Nuits de France Culture - Par Josette Colin - Avec Michel Serres et Willy de Ross

episode sybel imglogo play

635 - Le bon plaisir - Georges Kiejman (1ère diffusion : 12/11/1994)

Les Nuits de France Culture - Par Vera Feyder - Avec Georges Kiejman, Edith Beinovitz, Michel Bon (de l'Institut Pierre Mendès-France), René Moatti (avocat), René Urtreger (pianiste), Francis Quiers (et quelques anciens élèves du collège de Saint-Amand-Montrond), Mario Bettati (doyen de l'Université Paris II), Léo Matarasso (avocat), Henri Le Gall (président à la Cour d'Appel de Paris), Pauline Kiejman (sa fille) et Henri Leclerc (avocat) - Avec les voix de Pierre Mendès-France, Woody Allen, Fédérica Von Stade, Maria Callas et Marilyn Monroe - Réalisation Nicole Vuillaume

episode sybel imglogo play

638 - La Nuit de la traduction 6/12 : La Bible, nouvelle traduction

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2001, Frédéric Boyer, maître d'oeuvre d'une nouvelle traduction de la Bible, Marc Sevin, père Bibliste avec lequel il coordonna le projet, Olivier Cadiot, l’un des écrivains y ayant participé étaient invités par Pascale Casanova pour défendre leur travail commun dans "Les Jeudis littéraires". - invités : Olivier Cadiot Ecrivain; Frédéric Boyer Écrivain, traducteur et éditeur

episode sybel imglogo play

637 - La joie de vivre - En vacances à Paris (1ère diffusion : 05/08/1956 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture - Par Henri Spade et Robert Chazal - Interprétation Charles Holland, Jean-Claude Darnal, Robert Manuel, Moune de Rivel (chanteuse), Roger Comte, Raymond Devos et Gisèle Robert - Réalisation André Hughes

episode sybel imglogo play

636 - György Ligeti : "Ma musique donne l'impression d'un courant continu qui n'a ni début ni fin"

Les Nuits de France Culture - Quelques jours après la mort du compositeur György Ligeti, Yvan Amar, Michaël Lévinas et David Jisse lui rendaient hommage dans l'émission "Un poco agitato" du 15 juin 2006. On pouvait également entendre dans ce programme la voix de Ligeti grâce à des archives radiophoniques. Né en 1923 au sein d'une famille juive hongroise vivant en Roumanie, Gyorgi Ligeti commença par étudier le piano, puis la composition, l'orgue et le violoncelle. Alors que son père le destinait à des études scientifiques, les lois antisémites l'empêchèrent de suivre cette voie, et le conduisirent sur le chemin de l'Académie de musique de Budapest où il étudia avant et après la guerre. Contraint de quitter la Hongrie après la répression de 1956, il se réfugia en Allemagne où il travailla un temps auprès de Stockhausen au studio de musique électronique de la radio de Cologne. Installé par la suite à Vienne, Ligeti inventa un style de musique singulier, caractérisé par une polyphonie dense qu'il appelait « Micropolyphonie ».  * Des Musica ricercata écrites du début des années 50 aux Etudes pour piano entamée au mi-temps des années 1980, il travaillait avec la perception de l'auditeur, laissant la place aux sensations d'illusions sonores. « Ma musique donne l'impression d'un courant continu qui n'a ni début ni fin expliquait-il. Sa caractéristique formelle est le statisme, mais derrière cette apparence, tout change constamment ».  Production : Yvan Amar Avec Michaël Lévinas et David Jisse Réalisation : Périne Menguy Un poco agitato - György Ligeti  1ère diffusion : 15/06/2006

episode sybel imglogo play

635 - Entretiens avec Michel Leiris : Parties 2 et 3 (1ère diffusion : 23 et 24/01/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Paule chavasse - Avec Michel Leiris

episode sybel imglogo play

634 - Les samedis de France Culture - La tauromachie (1ère diffusion : 06/05/1972)

Les Nuits de France Culture - Par Claude Mourthé et Arturo Belzunce - Avec El Cordobes, Paco Camino, Auguste Lafront (alias Paco Tolosa), Manuel Chopera, Alfonso Navalon, Claude Popelin, le docteur Colodron, Miguel Guerra de Cea, Jean Lacouture, Jean-Marie Magnan et Alain Pierson - Textes de Dominique Lapierre et Larry Collins, Federico Garcia Lorca, Ernest Hemingway, Henry de Montherlant, DH Lawrence, Jean Cocteau, Auguste Lafront, Michel Leiris, Alfonso Sastre, lus par Didier Conti, Marcel Lupovici, Michel Le Royer, William Sabatier, Jacqueline Danno, Robert Party et Luc Ponette - Réalisation Claude Mourthé

episode sybel imglogo play

637 - Mémoires du siècle - Augustine Pourcelot, sage-femme (1ère diffusion : 12/08/1986)

Les Nuits de France Culture - Mémoires du siècle - Augustine Pourcelot, sage-femme (1ère diffusion : 12/08/1986) Par Philippe Esnault - Réalisation Caroline Comte

episode sybel imglogo play

636 - Thèmes et controverses - Les origines de la pensée grecque (1ère diffusion : 29/03/1963)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Sipriot - Avec Jean-Pierre Vernant, François Châtelet et Pierre Vidal-Naquet

episode sybel imglogo play

635 - Benny Lévy : "Sortir de l’impasse révolutionnaire, du cul de sac terroriste"

Les Nuits de France Culture - Deuxième épisode de la série "A voix nue" Benny Lévy, diffusée sur France Culture le 18/06/2002. Benny Lévy, engagé politique et révolutionnaire par soif d'absolu, raconte comment il a tourné le dos progressivement au totalitarisme. Dans ce deuxième entretien de la série "A voix nue", diffusé en 2002, Benny Levy avoue : "La politique était devenue mon camp de prisonnier. Je n'étais plus progressiste, mais je continuais à agir avec des idées progressistes." Il retrace la vie intellectuelle française dans une époque dominée par le rejet des totalitarismes. Lui-même recherche auprès de ses aînés, Sartre, Camus, Levinas, une définition de la bonne politique. Il la trouve dans l'image pastorale. Le politique, en bon pasteur véritable, doit veiller sur tous et n'oublier personne. * Je me suis engagé dans la politique comme on s'engage dans l'absolu. On ne peut pas avoir connu cette période, sa positivité, son ardeur, si on ne comprend pas qu'on avait un rapport à la toute puissance de l'absolu. [.] Mais le politique, pour être grand, et c'est la seule chose qui nous intéresse, c'est ça qui est radical, le politique, pour autant qu'il doit être grand, doit être le pasteur des hommes. Le pasteur des hommes ça veut dire de s'occuper de chacun, en s'occupant de tous. C'est aussi simple que cela. Le pasteur s'occupe de chaque mouton tout en s'occupant de l'ensemble du troupeau La vision politique du monde, elle se déchaîne aujourd'hui parce que on tue le pasteur. Alors là c'est fini : nous entrons dans le règne sans réserve dans ce que Jean-Claude Milner appellerait certainement l'état nihiliste. Je ne suis pas allé jusque là, moi je n'ai parlé que de l'empire du rien. "A voix nue" Benny Lévy 2/5 1ère diffusion : 18/06/2002 Production : Alain Finkielkraut Réalisation : Dominique Briffaut Indexation web : Catherine de la Clergerie, Documentation de Radio France

episode sybel imglogo play

634 - Les inconnus de l'Histoire - Gilles de Gouberville 2/2 (1ère diffusion : 22/01/1982)

Les Nuits de France Culture - Par Jean Montalbetti - Avec Pierre Chaunu, Emmanuel Le Roy Ladurie, Madeleine Foisil et Louis du Mesnildot - Réalisation Albert Morin

episode sybel imglogo play

633 - Carnet de notes - Les musiques de film de Toru Takemitsu 3/3 (1ère diffusion : 22/10/2001)

Les Nuits de France Culture - Carnet de notes - Les musiques de film de Toru Takemitsu 3/3 (1ère diffusion : 22/10/2001)

episode sybel imglogo play

632 - Ciné club - Les pionniers du cinéma soviétique (1ère diffusion : 05/11/1997)

Les Nuits de France Culture - Par Alexis Ipatovstev - Réalisation Jacques Taroni A l'occasion du 80ème anniversaire de la révolution russe, Alexis Ipatovstev nous parle des ponniers du cinéma soviétique. * L'Ecole cinématographique soviétique des années 20 est caractérisée par son engagement politique, la conscience et la maîtrise théorique de sa pratique, ainsi que la volonté d'organiser des images-concepts signifiantes. Le montage est au centre des recherches formelles et futuristes. Ll'anti-esthétisme, la déconstruction et l'ambition de créer un romantisme de la rationalité capable de lier le sens de la vie au progrès scientifique et technique, les avant-gardes d'Octobre ont fourni la plupart des caractères dominants de la pensée cinématographique de l'Age d'or. C'est Lev Vladimirovitch Koulechov qui, dans son laboratoire de l'Institut technique du cinéma (le futur VGKI), a affirmé que le montage "au cinéma correspond à l'organisation des couleurs dans la peinture ou à la succession harmonique des sons dans la musique". Dziga Vertov (1896- 1954), fondateur du ciné=oeil (Kinoglaz), du cinéma-vérité (Kino Pravada) s'appuie sur la théorie de "la fabrication des faits". Il proclame la condamnation à mort de l'art : le terme d'art est substantielement contre-révolution- naire. Le film n'est plus drame mais discours. Discours qui doit structuré selon les règles de l'éloquence politique, poétique ou didactique. Le plus célèbre d'entre eux, Serguei Mikhaïlovitch Eisenstein (1898-1948), établit les bases du montage polyphonique avec, entre autres dans sa fameuSe filmographie, l'oeuvre polyphonique unit le thème plastique à la musque pour atteindre l'harmonie suprême, "l'orgasme de la révolution". Les cinéastes révolutionnaires sont servis par les acteurs de la FEKS (1921-1931), fondé à Petrograd. Leur fracassant manifeste publié en 1922, "Excentrisme", pose les bases de leur "art poétique" destiné à annihiler l'art bourgeois, à imposer les valeurs de la culture "basse" et à dissoudre l'art dans la vie. Préparé par ces avant-gardes révolutionnaires, le réalisme socialiste est mis en place officiellement en 1934 lors du premier Congrès de la nouvelle "Association des écrivains et artistes soviétiques". Loin du romantisme révolutionnaire des débuts, c'est la norme et la légitimation du ralliement des artistes au pouvoir qui prédomine et organise la célébration du héros positif. Explorant ainsi les racines du cinéma soviétique jusqu'aux années 30, 40 et 50, cette émission interroge le parcours de ces grands cinéastes. Quel destin pour ces révolutionnaires du cinéma ? Ont-ils été avant tout des révolutionnaires politiques ? Comment ont-ils vécu la censure instauré dix jours à peine après le putsch de novembre 1917 ? En visite dans les studios Aquarium à Saint Pétersbourg, ou le studio Albatros à Montreuil en France, nous verrons comment le cinéma russe s'est fabriqué chez lui et à l'étranger. Avec des lectures d'extraits d'entretiens avec Eisenstein, Youtkevich, Vertov, etc. Par Alexis Ipatovstev Réalisation Jacques Taroni Ciné club - Les pionniers du cinéma soviétique 1ère diffusion : 05/11/1997

episode sybel imglogo play

631 - Portrait de Paul Gégauff, le "mauvais garçon" de la nouvelle vague

Les Nuits de France Culture - "Surpris par la nuit" proposait en 2007 "Paul Gégauff, une partie de plaisir", un portrait sonore du dandy, acteur, écrivain, scénariste. Avec des archives de Paul Gégauff et des témoignages croisés de Danielle Gégauff, Claude Chabrol, Michel Subotzky, Jean-Baptiste Morain, Matthias Debureaux, etc. Paul Gégauff, le "mauvais garçon" de la nouvelle vague, a une réputation sulfureuse due à ses nombreuses conquêtes féminines, à sa propension à la dépense, à son sens de la fête, à son sens de l'exagération dans la vie quotidienne, à son amour pour le luxe.  * De façon paradoxale, il fascinait cette nouvelle vague très puritaine qui voyait en lui un héros de cinéma. On ne mesure pas assez combien il l'a influencée.  Il a écrit plusieurs scénarios de Claude Chabrol (Docteur Popaul), et inspiré plusieurs de ses personnages (dans Les Godelureaux, Les Cousins, Que la bête meure). Il est même l'interprète d'un film peu connu de Chabrol, Une partie de plaisir, en 1974, sorte d'auto-fiction conjugale.  Il inspire Godard (Belmondo dans A bout de souffle) et Rohmer (Brialy dans Le Genou de Claire, les deux personnages de La collectionneuse, Féodor Atkine dans Pauline à la plage).   Paul Gégauff a publié plusieurs romans, Le Toit des autres, Rébus... Il meurt comme un personnage de film, tel que l'a relaté "Le Monde" le 28 décembre 1983 :  Paul Gégauf, soixante et un ans, écrivain et scénariste, a été assassiné de trois coups de couteau, dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 décembre 1983, par sa compagne âgée de 25 ans, à Ghoevic, en Norvège. La jeune femme, dont l'identité n'a pas été révélée, a reconnu les faits. Avec Paul Gégauff, Danielle Gégauff, Claude Chabrol, Michel Subotzky, Jean-Baptiste Morain, Matthias Debureaux, André-Sylvain Labarthe et Jean-Baptiste Morin. Par Christophe Deleu  Réalisation : Anna Szmuc Surpris par la nuit - Paul Gégauff, une partie de plaisir (1ère diffusion : 13/02/2007) Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

652 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 15/15 : Au début des années 30, Fritz Lang tourne "M le Maudit"

Les Nuits de France Culture - Dans le quinzième et dernier volet de son "Roman du cinéma", en 1985, Claude-Jean Philippe nous emmène en Allemagne pour évoquer l'oeuvre de Murnau et de Fritz Lang au début des années 30, avec les films "Tabou", "M le Maudit" et "Le Testament du Docteur Mabuse".

episode sybel imglogo play

651 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 14/15 : 1930, escale dans le cinéma français avec "Marius" de Marcel Pagnol

Les Nuits de France Culture - Dans l'épisode 14/15 du "Roman du cinéma" de Claude-Jean Philippe enregistré en 1985, c'est Marcel Pagnol que l'on écoute grâce à une archive. Il raconte le contexte du tournage de "Marius" en 1930 aux Studios de Joinville. Puis l’épisode nous emmène à Paris avec le film "Faubourg Montmartre". - invités : Claude-Jean Philippe auteur, réalisateur et producteur de télévision et de radio; Marcel Pagnol

episode sybel imglogo play

650 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 13/15 : La carrière américaine de Maurice Chevalier dans les films d'Ernst Lubitsch

Les Nuits de France Culture - Dans le 13ème volet de son "Roman du cinéma" en quinze épisodes réalisé en 1985, Claude-Jean Philippe s'intéresse aux films américains de Maurice Chevalier, dont "Parade d'amour" réalisé par Ernst Lubitsch en 1930. - invités : Claude-Jean Philippe auteur, réalisateur et producteur de télévision et de radio

episode sybel imglogo play

649 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 12/15 : Le scandale de "L'Âge d'or" de Luis Buñuel

Les Nuits de France Culture - En 1985, dans sa série "Le Roman du cinéma", Claude-Jean Philippe raconte une histoire très personnelle du 7ème art, la liant aux évènements mondiaux. Dans le 12ème épisode il se penche sur le cinéma surréaliste avec "L'Age d'or" de Luis Buñuel sorti en 1930. - invités : Claude-Jean Philippe auteur, réalisateur et producteur de télévision et de radio

episode sybel imglogo play

648 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 11/15 : Vidor, Chaplin, Cocteau et Lubitsch : le cinéma des années 30 à travers les revues de cinéma

Les Nuits de France Culture - En 1985, dans le volet 11/15 de la série "Le roman du cinéma", Claude-Jean Philippe nous donne à entendre et à comprendre le monde de 1930 à travers ce qui s'écrivait à l'époque dans les revues de cinéma sous la plume d'André Gide, Michel Leiris, Pierre Drieu La Rochelle, Claude Autant-Lara, etc. - invités : Claude-Jean Philippe auteur, réalisateur et producteur de télévision et de radio

episode sybel imglogo play

647 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 10/15 : En 1930, Marlene Dietrich est "L'Ange bleu" devant la caméra de Josef Von Sternberg

Les Nuits de France Culture - En 1930, Sternberg dirige Marlène Dietrich dans "L'Ange Bleu", ce film fait de l'actrice un star, et c'est le début d'un tandem qui donnera "Morocco", "Shanghai Express", "L'Impératrice rouge", etc. une collaboration racontée dans "Le Roman du cinéma" par Claude-Jean Philippe, épisode 10/15.

episode sybel imglogo play

646 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 9/15 : "Les Lumières de la ville" : quand Chaplin faisait de la résistance au cinéma parlant

Les Nuits de France Culture - En 1985, Claude-Jean Philippe propose la série "Le roman du cinéma" en 15 épisodes. Dans le 9ème il évoque l'année 1930, le tournage des "Lumières de la ville" par Chaplin et celui de "La Fin du monde" par Abel Gance. - invités : Claude-Jean Philippe auteur, réalisateur et producteur de télévision et de radio

episode sybel imglogo play

645 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 8/15 : Et Greta Garbo parla : "Donne-moi un whisky et mets-en beaucoup, mon petit"

Les Nuits de France Culture - La star du muet Greta Garbo passe le cap du cinéma parlant avec succès en 1930 dans le film "Anna Christie". Dans le 8ème épisode de la série "Le Roman du cinéma", en 1985, Claude-Jean Philippe raconte aussi le passage au parlant du réalisateur King Vidor. - invités : Claude-Jean Philippe auteur, réalisateur et producteur de télévision et de radio

episode sybel imglogo play

644 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 7/15 : 1927, la révolution du cinéma parlant

Les Nuits de France Culture - En 1985, dans l'épisode 7/15 de la série "Le Roman du cinéma", Claude-Jean Philippe analyse la révolution du parlant avec Al Jolson dans "Le Chanteur de jazz" qui sort sur les écrans en 1927.

episode sybel imglogo play

643 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 6/15 : Le chanteur de jazz et les débuts du cinéma parlant

Les Nuits de France Culture - En 1985, dans l'épisode six de son "Roman du cinéma" Claude-Jean Philippe raconte les débuts du cinéma parlant en 1927 avec "Le Chanteur de jazz". Jean-Christophe Averty est à la réalisation dans cette causerie nostalgique illustrée de chansons et d'extraits de films.

episode sybel imglogo play

642 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 5/15 : L'année 1929 au cinéma : Marcel L'Herbier et Dziga Vertov

Les Nuits de France Culture - Dans le volet 5/15 du "Roman du cinéma" de Claude-Jean Philippe réalisé par Jean-Christophe Averty, nous plongeons dans l'année 1929 en URSS avec Dziga Vertov et "L'Homme à la caméra" mais aussi à Paris au cinéma Max Linder pour découvrir "L'Argent" de Marcel L'Herbier.

episode sybel imglogo play

641 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 4/15 : Carl Dreyer, Abel Gance et Cecil B. DeMille

Les Nuits de France Culture - En 1985, dans sa série "Le Roman du cinéma" consacré à l'année 1928, Claude-Jean Philippe s'intéresse à "La Passion de Jeanne d'Arc" du cinéaste Carl Theodor Dreyer qu'il compare au "Roi des rois" de Cecil B. DeMille et au "Napoléon" d'Abel Gance. Le Roman du cinéma, épisode 4/15.

episode sybel imglogo play

640 - Le Roman du cinéma de Claude-Jean Philippe 3/15 : Les grands comiques de Hollywood, Harry Langdon et Buster Keaton

Les Nuits de France Culture - En 1985, dans le troisième épisode de sa série "Le roman du cinéma", Claude-Jean Philippe poursuit l'histoire des comédiens comiques en faisant un gros plan sur Harry Langdon et Buster Keaton. - invités : Claude-Jean Philippe auteur, réalisateur et producteur de télévision et de radio

episode sybel imglogo play

639 - Hollywood et les grands comédiens burlesques : Charlie Chaplin et Harry Langdon

Les Nuits de France Culture - Hollywood et les grands comédiens burlesques : Charlie Chaplin et Harry Langdon

episode sybel imglogo play

638 - Garbo, Murnau, les Surréalistes : "Le Roman du cinéma" de Claude-Jean Philippe, premier épisode

Les Nuits de France Culture - Garbo, Murnau, les Surréalistes : "Le Roman du cinéma" de Claude-Jean Philippe, premier épisode

episode sybel imglogo play

636 - La Nuit rêvée d’Yvon Lambert 4/12 : Miquel Barcelo : "Quand j'avais 12 ans mon héros c'était Walt Disney mais tout de suite après c'était Picasso"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2010, Miquel Barcelo, le peintre et sculpteur espagnol était dans son atelier parisien et racontait ses voyages, ses inspirations et ses projets au micro de Laure Adler. - invités : Miquel Barcelo Artiste peintre et sculpteur majorquin; Joan Miro peintre, sculpteur, graveur et céramiste (1893 - 1983); Pablo Picasso Artiste. Peintre, dessinateur, sculpteur, graveur.

episode sybel imglogo play

635 - Nuit de l’Oulipo 1/2 (9/11) : François Le Lionnais : "La protohistoire de l’Oulipo, ce sont les "Cent mille milliards de poèmes" de Raymond Queneau"

Les Nuits de France Culture - En 1976, François Le Lionnais était invité par Roger Pillaudin à dialoguer avec l'écrivain Pascal Lainé au sujet de l'Ouvroir de littérature potentielle, qu'il avait fondé seize ans plus tôt avec Raymond Queneau. En présence d'un public, au studio "Charles Trenet" de la Maison de la radio, François Le Lionnais était invité  à dialoguer avec l'écrivain Pascal Lainé.  * Il racontait l'histoire de la fondation de l'Oulipo, et même sa préhistoire, il évoquait la part de l'humour inhérente à ses activités, son esprit de spécialisation ou encore la fondation des enfants de l'Ouvroir, ainsi que les différents Ou-X-Po alors en vie : à savoir l'Ou-Mu-Po, pour la musique ; l'Ou-Pein-Po, pour la peinture ; ou encore l'Ou-Li-Po-Po consacré au roman policier.  Où l'on apprenait entre autres que l'Oulipo "ne garantissait pas l'inspiration", qu'il était multivoque, fermement opposé au hasard, que l'oulipien pouvait très bien ne pas être un écrivain. C'est notre rencontre en 1941 [avec Raymond Queneau] qui a commencé à faire sortir l'étincelle d'Oulipo. (...) Le premier travail qui est presque contemporain de l'Oulipo ce sont les "Cent mille milliards de poèmes" de Raymond Queneau. Voilà pour la protohistoire.  L'Oulipo est né dans une décade sur Raymond Queneau à Cerisy-la-Salle en septembre 60. L'Ouvroir de Littérature potentielle est un nom qui nous a été donné par un de nos membres, Albert-Marie Schmidt, qui de ce fait nous raccrochait au Collège de Pataphysique.  Par Roger Pillaudin  Avec François Le Lionnais et Pascal Lainé Dialogues : Oulipo et ou-x-po, avec François Le Lionnais et Pascal Lainé (1ère diffusion : 31/08/1976) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France Les archives de l'Oulipo sont conservées à la BNF et disponible sur Gallica, voir ici

episode sybel imglogo play

634 - Les inconnus de l'Histoire - Gilles de Gouberville 1/2 (1ère diffusion : 15/01/1982)

Les Nuits de France Culture - Par Jean Montalbetti - Avec Pierre Chaunu, Emmanuel Le Roy Ladurie et Madeleine Foisil - Réalisation Albert Morin

episode sybel imglogo play

633 - Les musiques de film de Toru Takemitsu 2/3 : Toru Takemitsu : “Le bruit du vent dans les pins, c’est la perfection musicale”

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2001, c'est à l'immense compositeur de musiques pour le cinéma, que fut Toru Takemitsu, que Philippe Langlois consacrait une série de trois “Carnets de notes”. Ce deuxième volet est centré sur la musique de “Ran”, le film d'Akira Kurosawa, sorti en 1985, fruit de huit années de travail.

episode sybel imglogo play

632 - Les après-midi de France Culture - Mercredi jeunesse : Hors les murs : L'enfant et le cinéma fantastique (1ère diffusion : 26/01/1977)

Les Nuits de France Culture - Par Sylvie Andreu et Jean-Michel Damian - Avec les voix de Steven Spielberg et Jean-Claude Romer

episode sybel imglogo play

631 - "Henri Michaux est un aristocrate sanglé dans une intelligence brûlant celui qui l'approche"

Les Nuits de France Culture - En 1999, Christine Rey proposait pour France Culture une évocation de la vie et l'ouvre du poète Henri Michaux en donnant la parole à quelques-uns de ses lecteurs fervents. "Une vie, une oeuvre : Henri Michaux", (1ère diffusion : 24/10/1999). Dans l'introduction au premier tome des Oeuvres complètes de Henri Michaux parues dans la Pléiade en 1998, Raymond Bellour écrivait : "Pendant 62 ans, de 1922 à 1984, Michaux n'a pas cessé d'écrire, puis d'écrire et de peindre. Il est clair qu'il y a loin de l'homme jeune, inquiet, impatient, percutant, mélangé - de cet homme fragile et furieux, bataillant en tout sens, à l'écrivain célèbre, recherché mais savamment discret et comme retiré dans sa propre légende, qui oppose à son époque étonnée des allures de sage. Et pourtant. De son premier recueil à son dernier, Michaux aura creusé sans discontinuer une même formule d'équilibre instable entre les composantes passagères qui dessinent pour lui la réalité fugitive d'un livre. " * En 1999, Christine Rey proposait pour France Culture une évocation de la vie et l'ouvre de Michaux en donnant la parole à quelques-uns de ses lecteurs fervents. Tous tâchaient de définir la singularité, la variété et l'unité profonde de l'ouvre de celui qui écrivit, pour conclure son texte intitulé « Qui je fus » : « On n'est pas seul dans sa peau ».  Selon Florence de Lussy :  Comme disait Daniel Cordier, Henri Michaux est un aristocrate sanglé dans une intelligence brûlant celui qui l'approche. Un homme "passionné-rigide". Il y avait le peintre, l'écrivain et puis celui qui s'intéressait à tout. Un homme universel, insatiable, avec une rage de savoir inimaginable [...] un homme épris de savoir. Avec Frédéric Baal, Yves-Jacques Boin, Jean-Michel Maulpoix, Florence de Lussy, Anne-Elisabeth Halpern, Maurice Imbert, Nicolas Roméas et Philippe Mion, Jacques Ellul, Alain Cuny, Juliette Gréco et Pierre Brasseur. Production : Christine Rey Réalisation : William Duncan Une vie, une oeuvre - Henri Michaux  1ère diffusion : 24/10/1999 Indexation web : Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

636 - La poésie d'Extrême-Orient - La poésie japonaise (1ère diffusion : 08/05/1954 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Marcel Lupovici - Avec Van Ky Pham, Marcel Lupovici et Claire Jordan - Réalisation René Jentet

episode sybel imglogo play

635 - Nuits du cinéma japonais (4/4) : Entretien avec Stéphane du Mesnildot et Demian Garcia

Les Nuits de France Culture - Nuits du cinéma japonais (4/4) : Entretien avec Stéphane du Mesnildot et Demian Garcia

episode sybel imglogo play

634 - Hors champs - Kiyoshi Kurosawa (1ère diffusion : 27/04/2011)

Les Nuits de France Culture - Hors champs - Kiyoshi Kurosawa (1ère diffusion : 27/04/2011)

episode sybel imglogo play

633 - Projection privée - Spéciale Koji Wakamatsu (1ère diffusion : 11/12/2010)

Les Nuits de France Culture - Projection privée - Spéciale Koji Wakamatsu (1ère diffusion : 11/12/2010)

episode sybel imglogo play

632 - Extrait : Surpris par la nuit - Bande à part : Tokyo cinéma, carnet de voyage, 1ère partie (1ère diffusion : 12/05/2004)

Les Nuits de France Culture - Extrait : Surpris par la nuit - Bande à part : Tokyo cinéma, carnet de voyage, 1ère partie (1ère diffusion : 12/05/2004)

episode sybel imglogo play

631 - La Nuit - Cinéma japonais 2/2 : Entretien 2/3 avec Stéphane du Mesnildot et Demian Garcia (1ère diffusion : 28/05/2017)

Les Nuits de France Culture - La Nuit - Cinéma japonais 2/2  : Entretien 2/3 avec Stéphane du Mesnildot et Demian Garcia (1ère diffusion : 28/05/2017)

episode sybel imglogo play

630 - Hors champs - Naomi Kawase (1ère diffusion : 22/10/2014)

Les Nuits de France Culture - Hors champs - Naomi Kawase (1ère diffusion : 22/10/2014)

episode sybel imglogo play

629 - Projection privée - Festival international du film de La Rochelle avec Kiju Yoshida (1ère diffusion : 07/07/1996)

Les Nuits de France Culture - Projection privée - Festival international du film de La Rochelle avec Kiju Yoshida (1ère diffusion : 07/07/1996)

episode sybel imglogo play

628 - Quand Serge Daney rencontrait Shinsuke Ogawa, maître du documentaire japonais

Les Nuits de France Culture - Quand Serge Daney rencontrait Shinsuke Ogawa, maître du documentaire japonais

episode sybel imglogo play

627 - Nuits du cinéma japonais (3/4) : Les années 1960 et la Nouvelle Vague du cinéma japonais

Les Nuits de France Culture - Nuits du cinéma japonais (3/4) : Les années 1960 et la Nouvelle Vague du cinéma japonais

episode sybel imglogo play

623 - Appel d'air - Cerisiers en fleurs à Kyoto (1ère diffusion : 03/11/2000)

Les Nuits de France Culture - Par Marie-Hélène Fraïssé - Réalisation Lise Andries

episode sybel imglogo play

622 - Instantanés du Japon en 1963 : entre samouraïs et boîtes de nuit

Les Nuits de France Culture - Instantanés du Japon en 1963 : entre samouraïs et boîtes de nuit

episode sybel imglogo play

621 - Cinéma japonais, entretien avec Pascal-Alex Vincent et Hervé Pichard

Les Nuits de France Culture - Cinéma japonais, entretien avec Pascal-Alex Vincent et Hervé Pichard

episode sybel imglogo play

620 - Carnet de notes - Les musiques de film de Toru Takemitsu 1/3 (1ère diffusion : 08/10/2001)

Les Nuits de France Culture - Carnet de notes - Les musiques de film de Toru Takemitsu 1/3 (1ère diffusion : 08/10/2001)

episode sybel imglogo play

619 - "L'originalité de Nagisa Oshima est d'avoir toujours mêlé le crime, le sexe et la politique"

Les Nuits de France Culture - "L'originalité de Nagisa Oshima est d'avoir toujours mêlé le crime, le sexe et la politique"

episode sybel imglogo play

618 - Nuits magnétiques - Autour de Ran avec le cinéaste Akira Kurosawa (1ère diffusion : 08/10/1985)

Les Nuits de France Culture - Nuits magnétiques - Autour de Ran avec le cinéaste Akira Kurosawa (1ère diffusion : 08/10/1985)

episode sybel imglogo play

617 - Nuits du cinéma japonais (2/4) : De l'après-guerre aux années 1950 : le second âge d'or du cinéma japonais

Les Nuits de France Culture - Nuits du cinéma japonais (2/4) : De l'après-guerre aux années 1950 : le second âge d'or du cinéma japonais

episode sybel imglogo play

616 - Connaître le cinéma - Le cinéma japonais : "Feux dans la plaine" de Kon Ichikawa (1ère diffusion : 21/03/1964 France III Nationale)

Les Nuits de France Culture - Connaître le cinéma - Le cinéma japonais : "Feux dans la plaine" de Kon Ichikawa (1ère diffusion : 21/03/1964 France III Nationale)

episode sybel imglogo play

615 - Une histoire du cinéma - Yasujiro Ozu (1ère diffusion : 14/08/2007)

Les Nuits de France Culture - Une histoire du cinéma - Yasujiro Ozu (1ère diffusion : 14/08/2007)

episode sybel imglogo play

614 - "Kenji Mizoguchi prolonge les mouvements de l'âme dans les mouvements du corps"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1962, l'émission "Connaître le cinéma" abordait le thème "Le rêve et la poésie au cinéma" à travers le film de Kenji Mizoguchi "Contes de la lune vague après la pluie". Jean Mitry était entouré de Claude Belly, Marcel Martin et Paul-Louis Thirard. - invités : René Barjavel romancier

episode sybel imglogo play

613 - Nuits du cinéma japonais (1/4) : "Le Japon qui voit apparaître le Kinétoscope sort à peine de la féodalité"

Les Nuits de France Culture - Nuits du cinéma japonais (1/4) : "Le Japon qui voit apparaître le Kinétoscope sort à peine de la féodalité"

episode sybel imglogo play

612 - Oeuvres croisées - Christine Buci-Glucksmann et le Japon (1ère diffusion : 07/04/2001)

Les Nuits de France Culture - Oeuvres croisées - Christine Buci-Glucksmann et le Japon (1ère diffusion : 07/04/2001)

episode sybel imglogo play

621 - Georges-Arthur Goldschmidt : "Traduire : cette joie de l’écriture dont on n’est pas responsable"

Les Nuits de France Culture - Georges-Arthur Goldschmidt : "Traduire : cette joie de l’écriture dont on n’est pas responsable"

episode sybel imglogo play

620 - De l'écriture au féminin - Notre Colette : "Une inexpugnable innocence" 5/5 (1ère diffusion : 08/08/2003)

Les Nuits de France Culture - De l'écriture au féminin - Notre Colette : "Une inexpugnable innocence" 5/5 (1ère diffusion : 08/08/2003)

episode sybel imglogo play

619 - Cérémonie à la mémoire de Jean Zay à la Sorbonne (1ère diffusion : 01/07/1947)

Les Nuits de France Culture - Cérémonie à la mémoire de Jean Zay à la Sorbonne (1ère diffusion : 01/07/1947)

episode sybel imglogo play

618 - Le bon plaisir - Francis Ponge (1ère diffusion : 06/07/1985)

Les Nuits de France Culture - Par Jean Daive - Avec Francis Ponge, André du Bouchet, Jacques Derrida et Jacques Dupin - Avec en archives, lectures de ses poèmes par Francis Ponge - Réalisation Pamela Doussaud

episode sybel imglogo play

623 - Jean Gabin : "On joue avec ce qu'on a dans le ventre"

Les Nuits de France Culture - Jean Gabin : "On joue avec ce qu'on a dans le ventre"

episode sybel imglogo play

620 - De l'écriture au féminin - Notre Colette : "L'enfant et les sortilèges" 4/5 (1ère diffusion : 07/08/2003)

Les Nuits de France Culture - De l'écriture au féminin - Notre Colette : "L'enfant et les sortilèges" 4/5 (1ère diffusion : 07/08/2003)

episode sybel imglogo play

622 - Des Dogons aux campagnes françaises : rituels et croyances autour du placenta

Les Nuits de France Culture - Des Dogons aux campagnes françaises : rituels et croyances autour du placenta

episode sybel imglogo play

619 - Carnets d'été - Petit discours du philosophe : Alain Badiou sur l'amour (1ère diffusion : 01/08/1989)

Les Nuits de France Culture - Carnets d'été - Petit discours du philosophe : Alain Badiou sur l'amour (1ère diffusion : 01/08/1989)

episode sybel imglogo play

621 - Soirée de Paris - Hommage à Albert Einstein (1ère diffusion : 13/02/1955)

Les Nuits de France Culture - Soirée de Paris - Hommage à Albert Einstein (1ère diffusion : 13/02/1955)

episode sybel imglogo play

618 - "Les Trois Soeurs" d'Anton Tchekhov

Les Nuits de France Culture - "Les Trois Soeurs" d'Anton Tchekhov

episode sybel imglogo play

620 - "J'aime la France"

Les Nuits de France Culture - 24e étape : La ferme de la Grand'Lande rénovée. Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par l'acteur Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent en France à pied. "L'amitié est une plante rare; sachons la cultiver" "Devoir et Patrie". une formule qui sonne aujourd'hui étrangement, même aux oreilles des meilleurs patriotes d'entre nous. En 1877, c'était sur ce mot d'ordre martial qu'Augustine Fouillée avait choisi de terminer son Tour de la France par deux enfants. Il faut dire que tout au long de son édifiant ouvrage, sous le pseudonyme de G. Bruno, elle n'y allait pas avec le dos de la cuillère dans ce registre. Véritable bible patriotique, truffée de leçons de morale, exaltant à chaque page la grandeur de la France et la religion du travail, Le Tour de la France par deux enfants n'en aura pas moins bercé les tendres années de plusieurs générations, jusqu'à devenir une sorte de monument historique de papier méritant une visite. "La France, toujours généreuse, donne à tous, sans compter, ses bienfaits et ses secours" En 1976, c'est ce que proposait France Culture avec une adaptation du mythique manuel de lecture courante. Dans le dernier épisode de la série, après leur long périple, on retrouvait les deux jeunes orphelins en 1877, six ans après leur départ forcé de la Lorraine annexée, vivant à la Grand'Lande, une ferme de l'Orléanais réduite à l'état de ruines par la guerre, mais devenue un modèle d'exploitation agricole à force d'abnégation. Après la lecture de son dernier chapitre, cet épisode reprend également la lecture de la préface du livre d'Augustine Fouillée. Illustration musicale : Rédemption de César Franck, par l'Orchestre National de Belgique, sous la direction d'André Cluytens. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 24/24 : Le bonheur par le travail - Tout est bien qui finit bien (1ère diffusion : 28/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

623 - Un livre des voix - Trans-Atlantique (1ère diffusion : 16/06/1976)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Sipriot - Oeuvre originale Witold Gombrowicz - Avec Geneviève Serreau - Réalisation Arlette Dave

episode sybel imglogo play

622 - De l'écriture au féminin - Notre Colette : "De Claudine à Sido" 3/5 (1ère diffusion : 06/08/2003)

Les Nuits de France Culture - Par Julia Kristeva - Réalisation Marie-Ange Garrandeau

episode sybel imglogo play

621 - Répliques - Quand la réalité dépasse la fiction (1ère diffusion : 11/03/2000)

Les Nuits de France Culture - Répliques - Quand la réalité dépasse la fiction (1ère diffusion : 11/03/2000)

episode sybel imglogo play

620 - Le bon plaisir - Frédéric Pottecher (1ère diffusion : 19/04/1986)

Les Nuits de France Culture - Le bon plaisir - Frédéric Pottecher (1ère diffusion : 19/04/1986)

episode sybel imglogo play

619 - Le cinéma retrouvé - Autour de "Something's Got to Give" de George Cukor, interrompu par le suicide de Marilyn Monroe (1ère diffusion : 04/08/1994)

Les Nuits de France Culture - Le cinéma retrouvé - Autour de "Something's Got to Give" de George Cukor, interrompu par le suicide de Marilyn Monroe (1ère diffusion : 04/08/1994)

episode sybel imglogo play

618 - Les ruines de la guerre de 1870 dans une ferme de l'Orléanais

Les Nuits de France Culture - Les ruines de la guerre de 1870 dans une ferme de l'Orléanais

episode sybel imglogo play

624 - A voix nue - Julien Duvivier 2/2 : Parties 3 et 4 (1ère diffusion : 18 et 19/01/1995)

Les Nuits de France Culture - A voix nue - Julien Duvivier 2/2 : Parties 3 et 4 (1ère diffusion : 18 et 19/01/1995)

episode sybel imglogo play

623 - De l'écriture au féminin - Notre Colette : "Les vrilles de la vigne" 2/5 (1ère diffusion : 05/08/2003)

Les Nuits de France Culture - De l'écriture au féminin - Notre Colette : "Les vrilles de la vigne" 2/5 (1ère diffusion : 05/08/2003)

episode sybel imglogo play

622 - Les incunables de Boris Vian (1ère diffusion : 13/06/1984)

Les Nuits de France Culture - Les incunables de Boris Vian (1ère diffusion : 13/06/1984)

episode sybel imglogo play

621 - Emile Zola : la fenêtre des Rougon-Macquart

Les Nuits de France Culture - Emile Zola : la fenêtre des Rougon-Macquart

episode sybel imglogo play

620 - Les samedis de france culture - Du pont d'Avignon à la rivière Kwaï ou si l'absurde m'était conté (1ère diffusion : 28/06/1980)

Les Nuits de France Culture - Par Marguerite Cassan - Avec Pierre Boulle, François de Langlade, William Labussière, André Charpak, « Monsieur Xuan et sa fille » et Madeleine Perusset - Lectures de textes de Pierre Boulle par François Perier, Christian Riehl, Patrice Galbeau et Guy Trejean - Réalisation Evelyne Frémy et Marie-Rose Desrouere

episode sybel imglogo play

619 - Paris, Versailles

Les Nuits de France Culture - Paris, Versailles

episode sybel imglogo play

619 - A voix nue - Julien Duvivier 1/2 : Parties 1 et 2 (1ère diffusion : 16 et 17/01/1995)

Les Nuits de France Culture - A voix nue - Julien Duvivier 1/2 : Parties 1 et 2 (1ère diffusion : 16 et 17/01/1995)

episode sybel imglogo play

622 - De l'écriture au féminin - Notre Colette : "L'alphabet de Colette" 1/5 (1ère diffusion : 04/08/2003)

Les Nuits de France Culture - Par Julia Kristeva - Avec en archives, la voix de Colette - Réalisation Marie-Ange Garrandeau

episode sybel imglogo play

621 - Radio libre - Les énigmes de la physique (1ère diffusion : 17/02/2005)

Les Nuits de France Culture - Par Michel Alberganti - Avec Alain Aspect (physicien, professeur à l'Ecole Polytechnique, médaille d'or du CNRS 2005), Edouard Brézin (physicien, président de l'Académie des sciences), Pierre Léna (astrophysicien, chercheur à l'Observatoire de Paris-Meudon, promoteur de "La main à la pâte "), Pierre-Gilles de Gennes (physicien), Sébastien Balibar (physicien), Frédéric Caupin (physicien), Daniel Bonn (physicien, chercheur au laboratoire de physique statistique de l'Ecole normale supérieure), Eric Clément (chercheur au laboratoire de physique et mécanique des milieux hétérogènes de l'École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielle de Paris) et Bruno Andreotti (maître de conférence à l'université Paris VII) - Réalisation Mehdi El Hadj

episode sybel imglogo play

620 - L'Expérience - Chloé et Abdi (1ère diffusion : 04/10/2020)

Les Nuits de France Culture - L'Expérience - Chloé et Abdi (1ère diffusion : 04/10/2020)

episode sybel imglogo play

619 - Nouveau répertoire dramatique - Les ancêtres redoublent de férocité : Kateb Yacine (1ère diffusion : 07/06/1969)

Les Nuits de France Culture - Par Liliane Atlan et Lucien Attoun - Avec Kateb Yacine - Réalisation José Pivin

episode sybel imglogo play

623 - Retour à Phalsbourg

Les Nuits de France Culture - Retour à Phalsbourg

episode sybel imglogo play

625 - Le monde insolite - Les doublures au cinéma (1ère diffusion : 02/02/1975)

Les Nuits de France Culture - Le monde insolite - Les doublures au cinéma (1ère diffusion : 02/02/1975)

episode sybel imglogo play

624 - Entretien avec Patrick Brion et Matthieu Letourneux

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Deuxième Nuit spéciale consacrée aux espions : "Les histoires d’espionnage". Albane Penaranda reçoit Patrick Brion et Matthieu Letourneux, pour clôturer ce voyage dans les livres et films d'espions. - invités : Matthieu Letourneux Professeur de littérature à l’université Paris-Nanterre. Rédacteur en chef de Belphégor.; Patrick Brion historien du cinéma

episode sybel imglogo play

623 - James Bond 007 contre Ian Fleming

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2015, Martin Quenehen proposait aux auditeurs de France Culture de se plonger dans la vie et l'œuvre de Ian Fleming, par une passionnante analyse de la relation de l'écrivain, lui-même ancien des services secrets, avec sa créature, tombeur de dame et buveur de cocktails. - invités : Marie-Hélène Brousse; Matthieu Letourneux Professeur de littérature à l’université Paris-Nanterre. Rédacteur en chef de Belphégor.; Vincent Chenille historien des représentations; Laurent Queyssi Auteur, traducteur, scénariste et spécialiste des comics et de SF

episode sybel imglogo play

622 - Histoire des séries télé sur la piste du "Prisonnier" de Tara King et d'Emma Peel

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2008, avec "Séries télé - L’Amérique en 24 épisodes", Eric Verat et Benoît Lagane nous replongeaient dans les 60's et 70's avec l'histoire des séries, notamment d'espionnage. Le sixième volet avait pour titre "L'espion, le nouveau héros américain". - invités : Martin Winckler Médecin, écrivain

episode sybel imglogo play

621 - "Le cinéma des cinéastes" de Claude-Jean Philippe présente "Quatre de l'espionnage" d'Hitchcock

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1981, "Le cinéma des cinéastes" de Claude-Jean Philippe proposait l'analyse de "Secret Agent" film d'Hitchcock de 1936, connu en France sous le titre "Quatre de l'espionnage". Le producteur était entouré de Philippe Le Guay et de Caroline Champetier. - invités : Caroline Champetier Directrice de la photographie; Philippe Le Guay réalisateur, scénariste, acteur

episode sybel imglogo play

620 - Matthieu Letourneux : "James Bond est à la fois viril et féminin"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Deuxième Nuit spéciale consacrée aux espions : "Les histoires d’espionnage". Albane Penaranda reçoit Patrick Brion et Matthieu Letourneux, pour poursuivre ce voyage dans les livres et films d'espions, notamment la série des "James Bond". - invités : Matthieu Letourneux Professeur de littérature à l’université Paris-Nanterre. Rédacteur en chef de Belphégor.; Patrick Brion historien du cinéma

episode sybel imglogo play

619 - Quand Josette Bruce racontait OSS 117, "son cher Hubert"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1973, France Culture proposait un entretien avec l'écrivain Josette Bruce. Après la mort prématurée de Jean Bruce en 1963, c'est, en effet, son épouse Josette qui reprit en main pendant vingt ans la destinée d'Hubert Bonnisseur de La Bath, alias OSS 177.

episode sybel imglogo play

618 - L'agent FX 18 du SDECE, Francis Coplan, livre ses secrets

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Paul Kenny auteur de la série des Coplan au Fleuve Noir était l'invité de "Paradoxes" le 2 juin 1970. Coplan est un personnage d'espion qui est apparu dans 237 récits qui se sont vendus par millions. Son auteur, un de ses auteurs car ils furent au moins trois, racontait sa "recette littéraire".

episode sybel imglogo play

617 - "Un livre des voix" présente "Les gens de Smiley" de John le Carré

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Un livre des voix "Les gens de Smiley", de John le Carré, une adaptation radiophonique proposée par Pierre Sipriot en 1980.

episode sybel imglogo play

616 - Une analyse de "L'Agent secret" de Joseph Conrad par Roger Grenier

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1997, dans "Pages arrachées à Joseph Conrad", l'écrivain et journaliste Roger Grenier livrait sa lecture du roman de Joseph Conrad "L'Agent secret". - invités : Roger Grenier écrivain

episode sybel imglogo play

615 - Sur les traces du roman "Kim" de Rudyard Kipling

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Kim" fut le roman que Kipling mit le plus longtemps à écrire. Cette archive de 1980 faisait le récit de sa genèse. C'était le quatrième volet d'une série des "Chemins de la connaissance", consacrée à Rudyard Kipling et produite par Christian Jacq.

episode sybel imglogo play

614 - Matthieu Letourneux : "Vous associez le secret du policier et les conflits entre nations : vous obtenez l'espion"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Deuxième Nuit spéciale consacrée aux espions : "Les histoires d’espionnage". Albane Penaranda reçoit Patrick Brion, historien du cinéma et Matthieu Letourneux, spécialiste de littérature populaire et de la culture médiatique. - invités : Matthieu Letourneux Professeur de littérature à l’université Paris-Nanterre. Rédacteur en chef de Belphégor.; Patrick Brion historien du cinéma

episode sybel imglogo play

617 - Anthologie étrangère - Marlowe (1ère diffusion : 29/06/1960 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Anthologie étrangère - Marlowe (1ère diffusion : 29/06/1960 Chaîne Nationale)

episode sybel imglogo play

616 - Histoire et Histoires - Histoires d'espionnage soviétique 7/8 : Partie 8- Transfuges et mystères (1ère diffusion : 30/08/2000)

Les Nuits de France Culture - Histoire et Histoires - Histoires d'espionnage soviétique 7/8 : Partie 8- Transfuges et mystères (1ère diffusion : 30/08/2000)

episode sybel imglogo play

615 - "Les soldats de l’ombre" avec le Général Jean Heinrich et François Lagrange

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dernier entretien du Général Jean Heinrich et de l'historien François Lagrange avec Albane Penaranda pour terminer la première des deux "Nuit des espions" intitulée "Les soldats de l’ombre". - invités : Jean Heinrich Général, ancien chef du Service Action et de la Direction des opérations de la DGSE, créateur et premier directeur de la DRM, Direction du Renseignement Militaire; François Lagrange auteur, historien, chef de la division de la Recherche historique et de l’action pédagogique du Musée de l'Armée

episode sybel imglogo play

614 - Le projet Venona, la pierre de Rosette de l'espionnage soviétique raconté par Alexandre Adler

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Comme nous le racontait en 2000 Alexandre Adler dans le septième épisode des "Histoires d'espionnage soviétique", c'est par Venona que l'on en vint à démasquer "Les Cinq de Cambridge" et certains des espions travaillant dans la recherche nucléaire.

episode sybel imglogo play

613 - Chronologie d'archives sur le chef d’un réseau clandestin d'espions soviétiques aux USA : William Fischer

Les Nuits de France Culture -

episode sybel imglogo play

612 - Histoires d'espionnage soviétique : les "Cinq de Cambridge" racontés par Alexandre Adler

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans une série consacrée aux "Histoires d'espionnage soviétique", Alexandre Adler consacrait deux épisodes aux "Cinq de Cambridge".

episode sybel imglogo play

611 - D'Edith Cavell à Mademoiselle Docteur ou Mata Hari : histoire de l'espionnage au féminin

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1997, "Le cabinet de curiosités" proposait une série intitulée " Les aventures de l'espionnage", le deuxième volet s'intéressait aux "Espionnes de charme et femmes de choc". Avec Claude Moniquet et Génovefa Étienne au micro de Jacques Munier. - invités : Claude Moniquet Président du l’ESISC (European Strategic Intelligence and Security Center)

episode sybel imglogo play

610 - Entretien avec le Général Jean Heinrich et l'historien François Lagrange sur "les soldats de l'ombre"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Pour continuer cette première "Nuit des espions", Albane Penaranda propose de poursuivre son entretien avec le Général Jean Heinrich et l'historien François Lagrange. La deuxième partie de cet entretien éclaire le travail des "soldats de l'ombre". - invités : Jean Heinrich Général, ancien chef du Service Action et de la Direction des opérations de la DGSE, créateur et premier directeur de la DRM, Direction du Renseignement Militaire; François Lagrange auteur, historien, chef de la division de la Recherche historique et de l’action pédagogique du Musée de l'Armée

episode sybel imglogo play

609 - Au cœur de l'âge héroïque de l'espionnage (1938-1945)

Les Nuits de France Culture - Au cœur de l'âge héroïque de l'espionnage (1938-1945)

episode sybel imglogo play

608 - Le colonel Paillole : "Grâce à Hans-Thilo Schmidt nous avons appris l'invasion de la Pologne un mois à l'avance"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1996, dans "Mémoires du siècle", le Colonel Paul Paillole, responsable des services secrets français de 1935 à 1945, racontait lors d'un long entretien ses missions avant et durant la seconde guerre mondiale. - invités : Paul Paillole Officier des services spéciaux de renseignements français, à la tête du contre espionnage militaire et clandestin entre 1935 et 1945 (1905-2002)

episode sybel imglogo play

607 - "Les services secrets soviétiques contre Hitler" racontés par Alexandre Adler

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Histoires d'espionnage soviétique" est une série proposée par Alexandre Adler en 2000. Rediffusion du troisième épisode d'une série de dix : "Les services secrets soviétiques contre Hitler". - invités : Alexandre Adler historien et journaliste

episode sybel imglogo play

606 - Quand un espion se racontait : "L'agent secret ou le crime légal" par George Langelaan

Les Nuits de France Culture - Quand un espion se racontait : "L'agent secret ou le crime légal" par George Langelaan

episode sybel imglogo play

605 - Le Général Jean Heinrich : "L'action secrète n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Pour débuter la première des deux "Nuits des espions" intitulée "Les soldats de l’ombre", Albane Penaranda propose un entretien avec le Général Jean Heinrich et l'historien François Lagrange. Le premier volet de cet entretien éclaire, en partie seulement, cet "univers de l'ombre". - invités : Jean Heinrich Général, ancien chef du Service Action et de la Direction des opérations de la DGSE, créateur et premier directeur de la DRM, Direction du Renseignement Militaire; François Lagrange auteur, historien, chef de la division de la Recherche historique et de l’action pédagogique du Musée de l'Armée

episode sybel imglogo play

604 - Histoire et Histoires - Histoires d'espionnage soviétique 8/8 : Partie 9- Andropov, le KGB au pouvoir, Partie 10- La chute du mur, le chant du cygne du KGB (1ère diffusion : 31/08/2000 et 01/09/2000)

Les Nuits de France Culture - Histoire et Histoires - Histoires d'espionnage soviétique 8/8 : Partie 9- Andropov, le KGB au pouvoir, Partie 10- La chute du mur, le chant du cygne du KGB (1ère diffusion : 31/08/2000 et 01/09/2000)

episode sybel imglogo play

611 - Hommage à Saint-Exupéry et le sens de la vie

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Que savons-nous de Saint-Exupéry ? "Ne lui avons-vous pas fabriqué un visage commode qui ne correspond nullement à son personnage?" s'interrogeaient ses proches en 1969, soit vingt-cinq ans après sa mort. Retour à travers des archives, des témoignages sur la vie de l'auteur du roman Le Petit Prince.

episode sybel imglogo play

610 - Les voyages imaginaires de Gustave Le Rouge

Les Nuits de France Culture - Les voyages imaginaires de Gustave Le Rouge

episode sybel imglogo play

609 - Jacques Lacarrière, le marcheur ébloui

Les Nuits de France Culture - Jacques Lacarrière, le marcheur ébloui

episode sybel imglogo play

608 - Morceaux choisis - Henriette Jelinek (1ère diffusion : 29/01/1966)

Les Nuits de France Culture - Morceaux choisis - Henriette Jelinek (1ère diffusion : 29/01/1966)

episode sybel imglogo play

607 - Françoise Héritier : "Avec l'ethnologie, je voulais comprendre les raisons qui font l'arbitraire apparent des sociétés"

Les Nuits de France Culture - Françoise Héritier : "Avec l'ethnologie, je voulais comprendre les raisons qui font l'arbitraire apparent des sociétés"

episode sybel imglogo play

606 - Sauvetage à bord du bateau à vapeur la "Ville de Caen"

Les Nuits de France Culture - Sauvetage à bord du bateau à vapeur la "Ville de Caen"

episode sybel imglogo play

609 - Sourires du monde (1ère diffusion : 27/05/1954 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture - Sourires du monde (1ère diffusion : 27/05/1954 Chaîne Parisienne)

episode sybel imglogo play

608 - Jean-Paul Sartre, autoportrait à 70 ans : "L’écrivain est fait pour parler du monde tout entier en parlant de lui-même tout entier".

Les Nuits de France Culture - Jean-Paul Sartre, autoportrait à 70 ans : "L’écrivain est fait pour parler du monde tout entier en parlant de lui-même tout entier".

episode sybel imglogo play

607 - Le bon plaisir - Michel Le Bris (1ère diffusion : 22/05/1993)

Les Nuits de France Culture - Le bon plaisir - Michel Le Bris (1ère diffusion : 22/05/1993)

episode sybel imglogo play

606 - A l’écoute de Jacques Lacan : la découverte de la psychanalyse, une révolution copernicienne

Les Nuits de France Culture - A l’écoute de Jacques Lacan : la découverte de la psychanalyse, une révolution copernicienne

episode sybel imglogo play

605 - La tempête, le naufrage, égoïsme et dévouement

Les Nuits de France Culture - La tempête, le naufrage, égoïsme et dévouement

episode sybel imglogo play

609 - La Nuit Paul Signac 8/11 : Michèle Tesseyre : "Le marché du Rialto c’est le ventre de Venise, le cœur actif de la ville"

Les Nuits de France Culture - La Nuit Paul Signac 8/11 : Michèle Tesseyre : "Le marché du Rialto c’est le ventre de Venise, le cœur actif de la ville"

episode sybel imglogo play

605 - Un sentier de randonnée à Paris : du nouveau pour les marcheurs

Les Nuits de France Culture - Un sentier de randonnée à Paris : du nouveau pour les marcheurs

episode sybel imglogo play

608 - La fabrique de l'histoire - Saint-Tropez : du mythe à la marque (1ère diffusion : 02/09/2002)

Les Nuits de France Culture - La fabrique de l'histoire - Saint-Tropez : du mythe à la marque (1ère diffusion : 02/09/2002)

episode sybel imglogo play

607 - Opus - Henri Salvador (1ère diffusion : 17/10/1992)

Les Nuits de France Culture - Opus - Henri Salvador (1ère diffusion : 17/10/1992)

episode sybel imglogo play

606 - John Irving : "Je me souviens de l'exaltation que j'ai ressentie à lire 'La Chambre de Giovanni' de Baldwin"

Les Nuits de France Culture - John Irving : "Je me souviens de l'exaltation que j'ai ressentie à lire 'La Chambre de Giovanni' de Baldwin"

episode sybel imglogo play

626 - Des phares de la côte bretonne aux ports de la Manche

Les Nuits de France Culture - Des phares de la côte bretonne aux ports de la Manche

episode sybel imglogo play

614 - Les lundis de l'histoire - La Divination hier et aujourd'hui (1ère diffusion : 24/02/1969)

Les Nuits de France Culture - Les lundis de l'histoire - La Divination hier et aujourd'hui (1ère diffusion : 24/02/1969)

episode sybel imglogo play

613 - L'autre scène ou les vivants et les Dieux - Gitta Mallasz "Dialogues avec l'ange : Les quatre messagers"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - En mars 1976, "Les Vivants et les Dieux" consacre une émission à Gitta Mallasz alors que bientôt paraîtront les Dialogues avec l’Ange, initialement intitulé "Les Quatre Messagers". - invités : Claude Mettra Ecrivain; Gitta Mallasz auteur du livre "Dialogues avec l'ange"

episode sybel imglogo play

608 - Les vivants et les dieux - Cinéma et spiritualité (1ère diffusion : 11/11/2006)

Les Nuits de France Culture - Par Michel Cazenave - Avec Juliette Binoche (actrice) et Jean Collet (professeur émérite d'esthétique à Paris X Nanterre) - Réalisation Isabelle Yhuel

episode sybel imglogo play

607 - Rencontre avec le frère François Cassingena-Trévedy, le moine marcheur

Les Nuits de France Culture - Rencontre avec le frère François Cassingena-Trévedy, le moine marcheur

episode sybel imglogo play

612 - Domaine de l'esprit - Daniel-Rops (1ère diffusion : 21/01/1954)

Les Nuits de France Culture - Domaine de l'esprit - Daniel-Rops (1ère diffusion : 21/01/1954)

episode sybel imglogo play

611 - Sur l'océan Atlantique, à bord du "Poitou"

Les Nuits de France Culture - Sur l'océan Atlantique, à bord du "Poitou"

episode sybel imglogo play

637 - Le cinéma des cinéastes - "Le fond de l'air est rouge" de Chris Marker (1ère diffusion : 27/11/1977)

Les Nuits de France Culture - En novembre 1977, dans "Le cinéma des cinéastes", à propos du "Fond de l'air est rouge", Claude-Jean Philippe recevait Inger Servolin et Pierre Camus, animateurs et producteurs au sein d'Iskra, le collectif initié par Chris Marker. En 1977 sortait Le Fond de l'air est rouge de Chris Marker, un film documentaire de quatre heures, couvrant la décennie 67-77, et composé à partir d'une multitude d'extraits de films, de chutes et de rushes, répertoriés ou oubliés, glanés un peu partout. Montage virtuose, Le Fond de l'air est rouge reste l'un des plus passionnants et émouvants objets cinématographiques sur cette période de l'histoire du XXème siècle. Trente ans après, Chris Marker se défendait cependant d'avoir voulu faire avec ce film la chronique d'une décennie. "Ses lacunes, déjà inévitables, deviendraient indéfendables" disait Marker_._ Pour lui le film s'articulait autour d'un thème précis : "ce qui advient lorsqu'un parti, le PC, et une grande puissance, l'URSS, cessent d'incarner l'espoir révolutionnaire, ce qui naît à leur place, et comment se joue l'affrontement. L'ironie est que trente ans plus tard la question ne se pose même plus, concluait Chris Marker, l'un et l'autre ont cessé d'être, et ce qui reste comme chronique, c'est celle de l'interminable répétition d'une pièce qui n'a jamais été jouée".  * En novembre 1977, dans Le cinéma des cinéastes, à propos du Fond de l'air est rouge, Claude-Jean Philippe recevait Inger Servolin et Pierre Camus, animateurs et producteurs au sein d'Iskra, le collectif initié par Chris Marker. Production : Claude-Jean Philippe Le cinéma des cinéastes - "Le Fond de l'air est rouge" de Chris Marker  1ère diffusion : 27/11/1977 Indexation web : Documentation de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

635 - La Nuit de la randonnée (2018) (7/13) : Voyage en France avec Robert Louis Stevenson, le conteur aux belles histoires

Les Nuits de France Culture - Le pays d'ici - Voyage en France avec Stevenson, le conteur aux belles histoires (1ère diffusion : 17/08/1994) Nous rencontrerons des animaux, des chemins et des hommes. La traversée du Gévaudan, le sens du voyage et les aventuriers d'aujourd'hui. A pied, à cheval, dans les drailles, à travers les plateaux déserts, au creux des vallées, sur les traces de STEVENSON.  * Il sera question d'esprit nomade, d'espace, de rencontres, de randonnées, d'histoires fabuleuses sans oublier la bête du Gévaudan. Par Françoise Séloron  Avec Anne Mariage (animatrice de "Cheval d'aventure"), Jean Richard (conteur, spécialiste de la bête du Gévaudan) et Michel Le Bris (écrivain)  Réalisation Marie-France Nussbaum Le pays d'ici - Voyage en France avec Stevenson, le conteur aux belles histoires  1ère diffusion : 17/08/1994

episode sybel imglogo play

634 - Jean Douchet : "La propriété chez Godard, comme chez Jean Renoir, est l'ennemie qu'il ne cesse d'attaquer"

Les Nuits de France Culture - Durant l'été 2007, Jean Douchet proposait une série de 25 émissions intitulées "Une autre Histoire du cinéma", le volet 24/25 était consacré à Jean-Luc Godard. Jean Douchet y analysait longuement certaines scènes du "Mépris" (1ère diffusion : 23/08/2007). « La critique est l'art d'aimer. Elle est le fruit d'une passion qui ne se laisse pas dévorer par elle-même mais aspire au contrôle d'une vigilante lucidité. »   * En 1961, dans l'un de ses textes les plus fameux, Jean Douchet définissait en ces termes l'art de la critique dans les Cahiers du cinéma. Compagnon de route et ami des jeunes turcs de la Nouvelle Vague, auteur d'un livre sur Hitchcock,  réalisateur de plusieurs court-métrages, Douchet est avant tout un passeur, professeur de cinéma dont l'enseignement fut et demeure essentiellement oral.  A l'été 2007, il proposait pour France Culture une série de 25 émissions intitulées « une autre Histoire du cinéma ». « Il s'agira, expliquait-il en ouverture, de s'intéresser à l'évolution concomitante du langage cinématographique et de ses moyens. Nous partirons d'un constat : que le cinéma n'est pas un appareillage (caméra, projecteur, pellicule etc), mais que c'est en partant voire en se pliant à l'un ou plusieurs de ses éléments que les plus grands cinéastes ont puisé leur inspiration. ».  Après avoir parlé du cinéma des Lumière, d'Einsenstein, de Lang, de Ford, de Mizoguchi, ou encore de Kubrick, Douchet s'arrêtait, pour l'avant dernière étape de ce parcours, sur le cas Godard.  Il analysait en particulier Le Mépris et la façon de filmer la détérioration du rapport du couple formé par Bardot et Piccoli :  La femme sait qu'il ne faut absolument pas qu'elle fasse cette scène (de ménage) parce si elle fait cette scène ce sera la rupture et ce sera terrible. Donc Godard va travailler une scène pendant une demi-heure, qui ne se fait pas, et ce qui se fait à ce moment-là, c'est la 'scène' qui ne se fait pas. C'est à dire que, comme les personnages n'ont ni destin, ni but, ils n'ont pas d'autres possibilités que de se déplacer. Godard ne filme dès lors que leur déplacements. Sa cinématographie est intimement liée à la chorégraphie. Les personnages n'ont aucun lieu dont ils sont propriétaires, la propriété chez Godard comme chez Jean Renoir est l'ennemie qu'il ne cesse d'attaquer, donc la quasi-totalité des lieux d'habitation ne sont pas meublés, ce sont des espaces vides, non pas habités mais occupés provisoirement par des nomades.  Le nomadisme est l'une des constantes du cinéma de Godard.  Ce nomadisme est lié à sa réflexion politique.  « Une autre histoire du cinéma », par Jean Douchet : « le cinéma de Jean-Luc Godard », une émission diffusée pour la première fois le 23 août 2007.  Production : Jean Douchet Réalisation : François Caunac Une autre histoire du cinéma 24/25 : Jean-Luc Godard  Indexation web : Documentation sonore de Radio France 1ère diffusion : 23/08/2007

episode sybel imglogo play

636 - Concordance des temps - Guévarisme et Zapatisme

Les Nuits de France Culture - Concordance des temps - Guévarisme et Zapatisme

episode sybel imglogo play

610 - Atelier de Création Radiophonique - Bertolt Brecht 73, la grande méthode (1ère diffusion : 19/06/1973)

Les Nuits de France Culture - Par Jean Thibaudeau - Avec Marianne Barzilay, Serge Bruna-Rosso, Nicole Davoli, Gérard Germain, Jean Jachimiak, Sylvie Lacroix, Pierre Olivieri, Edgar Roskis, Jean Sayag, Jimmy Shuman, Monique Teodosijevic et José Tovar Estrada - Et en archive, la voix de Bertolt Brecht (1947) - Réalisation Janine Antoine

episode sybel imglogo play

609 - Navigation sur le canal du Midi

Les Nuits de France Culture - Navigation sur le canal du Midi

episode sybel imglogo play

627 - Bernardo Bertolucci : "En tournant mon premier mètre de pellicule j’ai complètement cessé d’écrire des poèmes, j’ai une grande nostalgie de la solitude dans laquelle un poète travaille"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Un entretien en français diffusé la première fois en deux parties les 20 et 21 septembre 1972, sous le titre "Carnets romains - Bernardo Bertolucci" : le cinéaste évoque ses débuts, Godard, Pasolini, la poésie, les villes de Parme et de Rome. En septembre 1972, Bernardo Bertolucci avait accordé un entretien à Roger Pillaudin, chez lui, à Rome. Le cinéaste né à Parme vivait dans la capitale italienne depuis ses onze ans. Fils et frère de poète, lui-même cinéaste, assistant de Pier Paolo Pasolini, auteur déjà de quelques films dont Prima della rivoluzione, La Stratégie de l'araignée et Le Conformiste, Bertolluci vivait Via del Babuino, une rue du centre de Rome, dans le rione Campo Marzio. Dans cet entretien, il parlait de poésie, de Pasolini, (cinéaste avec lequel il a débuté), de la "révolution" faite par Godard dans le cinéma, de politique, de fascisme, de Rome... * Moi aussi j'ai écrit des poèmes, j'ai une grande nostalgie, j'ai publié un livre de poèmes en 1962, que je considère un peu comme le tombeau de moi comme poète. En même temps je commençais mon premier film en 1962, et du moment que je tournais mon premier mètre de pellicule j'ai fini complètement d'écrire des poèmes.J'ai une grande nostalgie de la solitude dans laquelle un poète travaille. Cet entretien en français a été diffusé la première fois en deux parties les 20 et 21 septembre 1972, sous le titre "Carnets romains - Bernardo Bertolucci". Par Roger Pillaudin  Carnets romains - Bernardo Bertolucci : Parties 1 et 2/2 (1ère diffusion : 20 et 21/09/1972) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

638 - Nuit Cinéma italien - Entretien avec Mathias Sabourdin et Marie-Pierre Lafargue 3/3 (1ère diffusion : 24/05/2015)

Les Nuits de France Culture - Nuit Cinéma italien - Entretien avec Mathias Sabourdin et Marie-Pierre Lafargue 3/3 (1ère diffusion : 24/05/2015)

episode sybel imglogo play

637 - Microfilms - Le cinéma italien avec Adriano Apra (1ère diffusion : 23/04/1989)

Les Nuits de France Culture - Microfilms - Le cinéma italien avec Adriano Apra (1ère diffusion : 23/04/1989)

episode sybel imglogo play

636 - Les mardis du cinéma - Michelangelo Antonioni (1ère diffusion : 15/02/1994)

Les Nuits de France Culture - Les mardis du cinéma - Michelangelo Antonioni (1ère diffusion : 15/02/1994)

episode sybel imglogo play

635 - Extrait : Cinéma vérité - Pier Paolo Pasolini : L'évangile selon saint Matthieu, le bonheur (1ère diffusion : 13/03/1965)

Les Nuits de France Culture - Extrait : Cinéma vérité - Pier Paolo Pasolini : L'évangile selon saint Matthieu, le bonheur (1ère diffusion : 13/03/1965)

episode sybel imglogo play

634 - Nuit Cinéma italien - Entretien avec Mathias Sabourdin et Marie-Pierre Lafargue 2/3 (1ère diffusion : 24/05/2015)

Les Nuits de France Culture - Nuit Cinéma italien - Entretien avec Mathias Sabourdin et Marie-Pierre Lafargue 2/3 (1ère diffusion : 24/05/2015)

episode sybel imglogo play

633 - Nuits magnétiques - Cinéma sous les branches 5/5 : La comédie italienne (1ère diffusion : 12/09/1980)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Nuits magnétiques - Cinéma sous les branches 5/5 : La comédie italienne (1ère diffusion : 12/09/1980)

episode sybel imglogo play

632 - Federico Fellini : "La création artistique c’est une espèce de maladie et la maladie passe avec la création"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1969, Federico Fellini était invité par l’émission "Notre temps" quelques jours avant la sortie en France du "Satyricon", il donnait un entretien à Edith Lansac et Jean Chouquet. - invités : Federico Fellini Cinéaste italien

episode sybel imglogo play

631 - Roberto Rossellini : "J'ai le rêve de changer le goût du public"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1987, "Les nuits magnétiques" consacraient une émission spéciale au cinéaste italien Roberto Rossellini disparu dix ans auparavant. - invités : Daniel Toscan du Plantier Producteur de cinéma; Michel Boujut critique de cinéma, essayiste et romancier; Roberto Rossellini

episode sybel imglogo play

630 - Étranger mon ami - Luchino Visconti, créateur du néo-réalisme italien (1ère diffusion : 22/04/1958)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Étranger mon ami - Luchino Visconti, créateur du néo-réalisme italien (1ère diffusion : 22/04/1958)

episode sybel imglogo play

629 - Vittorio de Sica : "Deux monstres m'obsédaient : René Clair et Charlie Chaplin"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Vittorio de Sica répondait à Jean Lescure et Jean Amrouche en 1951. Il évoquait son film "Miracle à Milan" qui devait, cette année-là, recevoir la Palme d'or à Cannes. - invités : Vittorio De Sica Réalisateur

episode sybel imglogo play

628 - Nuit Cinéma italien - Entretien avec Mathias Sabourdin et Marie-Pierre Lafargue 1/3 (1ère diffusion : 24/05/2015)

Les Nuits de France Culture - Nuit Cinéma italien - Entretien avec Mathias Sabourdin et Marie-Pierre Lafargue 1/3 (1ère diffusion : 24/05/2015)

episode sybel imglogo play

629 - Le cinéma retrouvé : autour du projet "Les 900 journées de Leningrad" de Sergio Leone

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1994, dans "Le cinéma retrouvé", Michel Boujut et Arnaud Laporte partaient à la recherche des "900 jours de Leningrad" ce film qui n'a jamais vu le jour puisqu'avec la disparition de Sergio Leone en 1989 s’évanouissait le projet que lui avait inspiré la lecture du livre d'Harrison Salisbury. - invités : Eric Rochant Réalisateur, scénariste, producteur, créateur de la série Le Bureau des Légendes.; Marc Ferro historien spécialiste de la Russie et de l’Union Soviétique

episode sybel imglogo play

628 - Anne-Sophie Mercier : "Michel Piccoli n’a jamais cherché frénétiquement l’assentiment du public"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Auteure de "Piccoli - Derrière l’écran" aux éditions Allary, Anne-Sophie Mercier évoque le rapport ambigu de Michel Piccoli avec le public et fait part de ses craintes que celui-ci ne tombe provisoirement dans l’oubli... - invités : Anne-Sophie Mercier journaliste au Monde

episode sybel imglogo play

627 - Michel Piccoli lit "Babylone" de René Crevel au Festival d'Avignon

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michel Piccoli lit le premier chapitre de "Babylone" de René Crevel. Une lecture en public au Festival d’Avignon, effectuée dans le cadre du projet "Texte nu", diffusée pour la première fois sur France Culture le 27 juillet 1988. - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

626 - Michel Piccoli : "Avec 'La Maladie de la mort' de Marguerite Duras, Bob Wilson nous a donné, à Lucinda Childs et à moi, une liberté d’invention"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans cet entretien avec Lucien Attoun, Michel Piccoli évoquait la personnalité de Marguerite Duras, sa complicité avec Bob Wilson, ses relations d’amitié avec Peter Brook ou Patrice Chéreau. Et présentait son premier long-métrage, réalisé à l'âge de 72 ans : "Alors, voilà". - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

616 - Michel Piccoli : "Shakespeare est un farceur"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans cet extrait de l'émission "Avant-première" en 1988, Yvonne Taquet s'entretenait avec Luc Bondy, Bernard-Marie Koltès et Michel Piccoli à propos du "Conte d'hiver" de Shakespeare qu'ils allaient jouer au Théâtre des Amandiers de Nanterre. - invités : Bernard-Marie Koltès auteur dramatique (1948-1989); Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020); Luc Bondy metteur en scène, écrivain et réalisateur

episode sybel imglogo play

625 - Hans Christian Andersen lu par Michel Piccoli et présenté par Régis Boyer

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Les Contes" de Hans Christian Andersen présentés par Régis Boyer, qui en signait une nouvelle traduction, sont lus par Michel Piccoli… "Douze en voiture de poste et autres contes". Quatrième émission d'une série consacrée à Andersen qui fut diffusée pour la première fois en janvier 1993. - invités : Régis Boyer professeur émérite de langues, littératures et civilisation scandinaves à l'Université Paris-Sorbonne et ancien directeur de l'Institut d'études scandinaves de la Sorbonne; Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

624 - Michel Piccoli : "Je veux tout le temps retourner à l’école pour apprendre ce qu’est ce métier d’acteur"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michel Piccoli, au micro de Serge Daney dans "Microfilms" en novembre 1986, revenait sur ses collaborations avec Leos Carax pour "Mauvais sang" et Jacques Doillon pour "La Puritaine". Il en profitait pour expliquer l’évolution de son tempérament d’acteur, nourrie par sa soif perpétuelle d’apprendre. - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

623 - Jeanne Moreau et Michel Piccoli dans "L'Homme du hasard" de Yasmina Reza

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "L'Homme du hasard" de Yasmina Reza, une adaptation radiophonique diffusée pour la première fois le 14 janvier 1995, avec Jeanne Moreau et Michel Piccoli. - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020); Jeanne Moreau Actrice, chanteuse et réalisatrice

episode sybel imglogo play

622 - Michel Piccoli : "Acteur, c’est un métier où on est agressé mais c’est aussi très amusant"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - A l’occasion du Festival de Cannes 1980, Michel Piccoli décrit le personnage qu’il joue dans le film de Marco Bellocchio "Le Saut dans le vide". Il réfléchit également sur son métier d’acteur et évoque sa collaboration avec Jean-Luc Godard. - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

621 - Michel Piccoli : "Je suis tombé amoureux d’André de Richaud, et André de Richaud est tombé amoureux de moi"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michel Piccoli évoque sa rencontre et son amitié avec le poète André de Richaud, tout en soulignant la singularité de ce personnage d’apparence très misanthrope. Il retrace sa vie et son œuvre, en illustrant ses propos par quelques lectures de l’auteur… - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

620 - Michel Piccoli : "Quand un acteur est au mieux de son état, il y a une complicité totale, une osmose, avec le metteur en scène"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michel Piccoli, au micro de Claude-Jean Philippe dans "Le Cinéma des cinéastes" en octobre 1981, évoque ses collaborations avec les plus grands cinéastes. - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

619 - Claude Sautet : "J’ai longtemps été gêné par la façon dont les comédiens jouaient dans les films en France, je les sentais trop influencés par le théâtre"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Claude Sautet et Michel Piccoli étaient au micro de Roger Régent dans "Cinéma vérité" en mars 1970, à l’occasion de la sortie du film "Les Choses de la vie". Un double entretien avec le cinéaste et le comédien qui évoquaient le thème et la genèse du film. - invités : Claude Sautet Réalisateur; Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

618 - Michel Piccoli : "Tant que j’aurai la force de me faire entendre et d’articuler, je ferai du théâtre !"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En octobre 1969, Moussa Abadi recevait Michel Piccoli, qui jouait Alceste dans 'Le Misanthrope' mis en scène par Marcel Bluwal, en reprise au Théâtre de la Ville à Paris, après une tournée en province. L'occasion pour le comédien de retracer sa carrière au théâtre et au cinéma. - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)

episode sybel imglogo play

617 - Anne-Sophie Mercier : " Piccoli incarne les tourments de la bourgeoisie pompidolienne"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Auteure de "Piccoli – Derrière l’écran" aux éditions Allary, Anne-Sophie Mercier retrace la vie et la carrière du comédien : ses origines bourgeoises, son enfance tourmentée, ses débuts, son apogée dans les années 1970, ses principales collaborations. - invités : Anne-Sophie Mercier journaliste au Monde

episode sybel imglogo play

624 - Clap sur Marco Ferreri (1ère diffusion : 30/05/1973)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - .

episode sybel imglogo play

623 - Les 5 sens - Ouïe dire, 5 (1ère diffusion : 13/08/2011)

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - .

episode sybel imglogo play

622 - Atelier de Création Radiophonique - Robert Flaherty, prospecteur et cinéaste ou Le rêve d'un prince 2/2 (1ère diffusion : 10/03/1985)

Les Nuits de France Culture - Par Jean-Daniel Lafond - Avec les cinéastes Maurice Bulbulian, Michel Brault, André Gladu, Arthur Lamothe, Pierre Perrault ; l'anthropologue Asen Balikci ; les critiques Noël Burch, Louis Marcorelles et Gilles Marsolais - Avec les voix de Jean Renoir et de Robert Flaherty - Réalisation Claude Giovanetti

episode sybel imglogo play

621 - Un homme une oeuvre - Enzo Ferrari (1ère diffusion : 07/10/1967)

Les Nuits de France Culture - Par Jacques Floran - Réalisation Claude Mourthé

episode sybel imglogo play

620 - Marseille, la mer pour la première fois !

Les Nuits de France Culture - 15e étape : "Les ports de Marseille". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. "Nul bien sans peine" (Pierre Puget) Publié pour la première fois en 1877, s'il se voulait un ouvrage édifiant et propre à stimuler les sentiments patriotiques les plus profonds de ses jeunes lecteurs, Le Tour de la France par deux enfants, au moins dans ses premières éditions, multipliait les références religieuses sans en faire aucune à la République. Il faut dire que la toute récente Troisième République n'était pas encore très solide et qu'il s'agissait là davantage de prôner l'unité nationale, autour d'un même amour de son pays, que d'aborder les sujets qui fâchaient encore. "Ayons tous un même coeur pour aimer la France !" Au fil des éditons successives du livre, la Troisième République devenue plus gaillarde, les allusions à la religion seraient gommées de son texte et de ses gravures pour offrir des versions nettement plus laïques. Mais au début du 15ème épisode de la version adaptée pour France Culture en 1976, les deux enfants remerciaient Dieu et le priaient de leur donner la force d'être toujours contents de leur sort en dépit de toutes les difficultés rencontrées sur leur route. Cet épisode regroupe et résume les chapitres 75, 76, 77 et 79 du livre. Illustration musicale : Patrie de Georges Bizet, interprété par l'Orchestre National de l'ORTF sous la direction de Charles Munch. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 15/24 : Les ports de Marseille - Ce qu'André et Julien demandent à Dieu (1ère diffusion : 18/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

625 - "Les Trois sœurs casseroles" de Marie Nimier

Les Nuits de France Culture - Les Histoires du Pince-oreille proposent "Les Trois soeurs casseroles" une histoire de Marie Nimier réalisée par Christine Bernard-Sugy (1ère diffusion : 22/09/2001). Qui a rêvé que l'on brûlait tous les livres de cuisine de Félix ? Au Royaume de sans-souci vivaient les trois sours Casseroles. Briquées, pomponnées, soigneusement accrochées. A sans-souci vivait aussi une crème d'homme, un gentil papy, un peu maniaque et très gourmand. Il s'appelait Félix Bonbon, c'était un fameux cuisinier. Tout allait bien. Jusqu'au jour où... Interprétation : Christophe Brault, Maurice Chevit, Laurence Bourdil, Laurent Lévy, Julie Koltai, Frédéric Antoine, Bernard Bouillon, Jacques Ciron, Kata Varga, Frédéric Wojcik, Danièle Rezzi, Jean-Christophe Dollé et Myren Astrée. De Marie Nimier  Bruitages : Caroline Ledoux - Réalisation : Christine Bernard-Sugy Les Histoires du Pince-oreille - Les Trois sours casseroles (1ère diff usion : 22/09/2001) Indexation web : Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

624 - Entretiens avec Jean-Louis Barrault 4/4 : -9 : Nouvelles errances, -10 : Le Théâtre d’Orsay (1ère diffusion : 26 et 27/02/1981)

Les Nuits de France Culture - Par Guy Dumur - Avec Jean-Louis Barrault

episode sybel imglogo play

623 - Atelier de Création Radiophonique - Robert Flaherty, prospecteur et cinéaste ou Le rêve d'un prince 1/2 (1ère diffusion : 03/03/1985)

Les Nuits de France Culture - Par Jean-Daniel Lafond - Avec les cinéastes Maurice Bulbulian et Pierre Perrault ; l'anthropologue Asen Balikci ; les critiques Noël Burch, Louis Marcorelles et Gilles Marsolais - Avec les voix de Jean Renoir et de Robert Flaherty - Réalisation Claude Giovanetti

episode sybel imglogo play

622 - Dialogues - Enfance et société (1ère diffusion : 23/04/1974)

Les Nuits de France Culture - Par Roger Pillaudin - Avec Philippe Aries et Françoise Dolto

episode sybel imglogo play

621 - Tour de France : les Belles histoires de Raphaël Geminiani 14/15 : Tour de France 1958 : Raphaël Geminiani raconte son premier "maillot jaune"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - "Les Belles histoires de Raphaël Geminiani". Dans le 14ème épisode (d'une série de 15), le coureur cycliste dit "le Grand Fusil" se souvient du Tour de France 1958 : il termine à la 3ème place après avoir porté pour la première fois le maillot jaune. - invités : Raphaël Geminiani Coureur cycliste né le 12 juin 1925

episode sybel imglogo play

620 - Avignon, Arles, la Camargue

Les Nuits de France Culture - 14e épisode : "Le Chevalier Bayard". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. "Aidons-nous les uns les autres" Au chapitre 72 du Tour de la France par deux enfants, le plus jeune des deux orphelins lorrains, Julien, se remet de l'entorse et de la fièvre dont il souffre encore au chapitre précédent. Les enfants vont pouvoir poursuivre leur voyage vers Marseille. C'est à ce moment de leur périple que commence le 14ème épisode de l'adaptation radiophonique proposée par France Culture de ce classique de la littérature jeunesse paru en 1877. L'épisode 14 réunit les chapitres 72, 73 et 74 du livre. On y voyage en train du Dauphiné jusqu'à la cité phocéenne. "Le pauvre peut aider le pauvre aussi bien et souvent mieux que le riche" Julien et André Volden se croient au terme de leur voyage en arrivant à Marseille où ils venaient rejoindre leur oncle, Frantz Volden, le frère de leur père disparu. Mais comme il était écrit que leur voyage serait un Tour de la France, rien ne devait se passer comme prévu... Illustration musicale: extrait de Pacific 231 d'Arthur Honegger interprété par l'Orchestre National de l'ORTF sous la direction de Jean Martinon. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 14/24 : La guérison de Julien - Le chemin de fer - Grenoble et les Alpes du Dauphiné (1ère diffusion : 17/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

547 - Six personnages en quête de voix - Les voix de Hamlet (1ère diffusion : 11/08/2013)

Les Nuits de France Culture - Six personnages en quête de voix - Les voix de Hamlet (1ère diffusion : 11/08/2013)

episode sybel imglogo play

546 - Entretiens avec Jean-Louis Barrault 3/4 : -6 : Fondation de la Compagnie Renaud-Barrault, -7 : De Paul Claudel à Pierre Boulez (1ère diffusion : 23 et 24/02/1981)

Les Nuits de France Culture - Entretiens avec Jean-Louis Barrault 3/4 Entretiens avec Jean-Louis Barrault 3/4 :  * 6 : Fondation de la Compagnie Renaud-Barrault,  7 : De Paul Claudel à Pierre Boulez  1ère diffusion : 23 et 24/02/1981 Par Guy Dumur  Avec Jean-Louis Barrault Vous pouvez écouter la première, la deuxièrme et la dernière partie de cette émission et de porter votre attention sur les deux CD d'entretiens avec Guy Dumur en 1981, dans la collection Les Grandes Heures Radio France / Ina : "Jean-Louis Barrault. J'ai toujours aimé la vie".

episode sybel imglogo play

545 - Nuit des Manuscrits (11/14) : En janvier 1810, Germaine de Staël écrivait à Juliette Récamier : "Chère Juliette, faites qu’il m’aime et qu’il ne vous aime pas"

Les Nuits de France Culture - Nuit des Manuscrits (11/14) : En janvier 1810, Germaine de Staël écrivait à Juliette Récamier : "Chère Juliette, faites qu’il m’aime et qu’il ne vous aime pas"

episode sybel imglogo play

544 - Le bon plaisir - Denise Gence (1ère diffusion : 14/11/1992)

Les Nuits de France Culture - Par Jeanne-Martine Vacher - Avec Denise Gence (comédienne), Jean-Paul Roussillon (comédien, metteur en scène), Claude Santelli (metteur en scène de théâtre, réalisateur de télévision), Jacques Lassalle (administrateur général de la Comédie française), Jean-Pierre Vincent (directeur du Théâtre des Amandiers de Nanterre), Claudia Stavisky (metteur en scène, comédienne), Jean-Luc Boutté (comédien), Giorgio Strehler (metteur en scène, comédien), Jorge Lavelli (directeur du Théâtre de la Colline) et Jean-Pierre Miquel (directeur du Conservatoire National d'Art Dramatique) - Lectures Denise Gence - Réalisation Anne-Marie Chapoullié

episode sybel imglogo play

543 - Tour de France : les Belles histoires de Raphaël Geminiani 13/15 : Le Tour de France 1958 : quand Geminiani fait face à ses compatriotes Louison Bobet et Jacques Anquetil

Les Nuits de France Culture - Dans le 13ème épisode de la série "Les Belles histoires de Raphaël Geminiani", le coureur cycliste se souvient du Tour 1958 quand, privé d'une sélection en équipe de France, il avait dû faire face à ses compatriotes Louison Bobet et Jacques Anquetil. - invités : Raphaël Geminiani Coureur cycliste né le 12 juin 1925

episode sybel imglogo play

542 - Sur la grand route de Valence à Marseille, vers à soie, feuilles de mûriers et magnaneries

Les Nuits de France Culture - 13e étape : "Le coup de Mistral". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. Après avoir quitté le brouillard et l'annexion par l'Allemagne de leur Lorraine natale, Julien et André Volden, les deux orphelins du Tour de la France par deux enfants, descendent rejoindre un oncle, du côté de Marseille. Chacune des étapes de leur périple, dont le très patriotique et édifiant manuel de lecture courante fait le récit, est prétexte à faire découvrir aux jeunes lecteurs les incomparables splendeurs et ressources d'une région, et de leur asséner au passage quelques leçons de morale bien senties. "Le ver à soie occupe et fait vivre des provinces entières de la France " Au chapitre 68 du livre, et à l'épisode 13 de l'adaptation radiophonique de France Culture en 1976 , André et Julien étaient dans le Dauphiné. Ils découvraient les mûriers, les magnaneries et s'émerveillaient des vers à soie. Mais, en passant par la Provence, un violent coup de mistral, comme la vallée du Rhône en a le secret, devait leur jouer un sale tour. Illustration sonore: Mireille de Charles Gounod par les Chour et Orchestre de Paris sous la direction de Jésus Etcheverry. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 13/24 : Les mûriers et les magnaneries du Dauphiné (1ère diffusion : 16/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

536 - La Nuit rêvée d'Emmanuel Finkiel (2018) (2/12) : A voix nue - Esther Gorintin 1/5 : Une enfance à Sokulka, 1913 - 1933

Les Nuits de France Culture - A voix nue - Esther Gorintin 1/5 : Une enfance à Sokulka, 1913 - 1933 (1ère diffusion : 15/09/2003) Première partie d'un entretien avec Esther Gorintin, 90 ans, devenue actrice sur le tard grâce au film Voyages d'Emmanuel Finkiel. Au moment où sort Depuis qu'Otar est parti de Julie Bertuccelli, elle raconte à Antoine Perraud ses souvenirs d'enfance dans une petite ville de Biélorussie devenue ensuite polonaise, évoquant tour à tour les paysages, les activités de la ville, ses parents, ses langues maternelles, yiddish et russe à la maison, polonais au lycée, la vie quotidienne, la ségrégation des juifs au lycée et à l'université. * Production : Antoine Perraud  Réalisation : Françoise Camar A voix nue - Esther Gorintin 1/5 : Une enfance à Sokulka, 1913 - 1933  1ère diffusion : 15/09/2003

episode sybel imglogo play

538 - Entretiens avec Jean-Louis Barrault 2/4 : -4 : Rencontre avec Madeleine Renaud, -5 : La Comédie Française (1ère diffusion : 19 et 20/02/1981)

Les Nuits de France Culture - Entretiens avec Jean-Louis Barrault 2/4 : -4 : Rencontre avec Madeleine Renaud, -5 : La Comédie Française (1ère diffusion : 19 et 20/02/1981)

episode sybel imglogo play

535 - Un piano en libre-service à la Gare de Lyon

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Reportage d'Elise Andrieu pour "Les Pieds sur terre" à la rencontre des voyageurs de la Gare de Lyon autour du piano accessible en libre-service dans le cadre de l'opération "A vous de jouer". (1ère diffusion : 19/05/2014.) A Paris, gare de Lyon, un piano  a été installé au centre du hall lumineux. Parmi le flot des voyageurs,  des silhouettes se figent au son de la musique : le temps de jouer ou  d'écouter un morceau au hasard, et de dire l'effet que leur fait la musique. * Par Elise Andrieu Réalisation : Benjamin Hû Les pieds sur terre - Un piano et une gare (1ère diffusion : 19/05/2014)

episode sybel imglogo play

537 - Atelier de Création Radiophonique - My name is Albert Ayler 2/2 : Love cry (1ère diffusion : 05/12/1971)

Les Nuits de France Culture - Atelier de Création Radiophonique - My name is Albert Ayler 2/2 : Love cry (1ère diffusion : 05/12/1971)

episode sybel imglogo play

534 - Tour de France : les Belles histoires de Raphaël Geminiani 13/15 : Le Tour de France 1955 raconté par Raphaël Geminiani : règlement de comptes à Monaco

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - "Les Belles histoires de Raphaël Geminiani". Dans le 12ème épisode (d'une série de 15), le coureur cycliste dit "le Grand Fusil" se souvient du Tour de France 1955, plus précisément de l'étape Briançon-Monaco. - invités : Raphaël Geminiani Coureur cycliste né le 12 juin 1925

episode sybel imglogo play

545 - Le Rhône, sa source, son cours

Les Nuits de France Culture - 12e étape : "Lyon vu le soir". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. C'est au chapitre 62 du Tour de la France par deux enfants qu'arrivent à Lyon André et Julien Volden après avoir quitté en septembre 1871 leur Lorraine natale annexée par l'Allemagne. Ce chapitre est relaté dans le 12ème épisode de l'adaptation radiophonique qu'en proposait France Culture en 1976. "Être actif, c'est économiser le temps" Zappant totalement Saint-Étienne, ce 12ème épisode regroupe et résume les chapitres 62, 63, 64, 66 et 67 qui relatent le passage dans le Lyonnais des héros du célébrissime ouvrage. Il y était principalement question de l'industrie lyonnaise de la soie, encore très prospère en ce début de Troisième République mais qui allait bientôt connaître son déclin. Illustration musicale:  Airs du Dauphiné et du Vivarais interprétés par le groupe folklorique Empi et Riaume de Romans sous la direction de Marie-Madeleine Bouvier. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 12/24 : Lyon vu le soir - Le Rhône, son cours et sa source (1ère diffusion : 14/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

544 - Entretiens avec Jean-Louis Barrault 1/4 : -1 : Naissance d’une vocation, -2 : L’Atelier de Charles Dullin, -3 : Premières mises en scène (1ère diffusion : 16, 17 et 18/02/1981)

Les Nuits de France Culture - Entretiens avec Jean-Louis Barrault 1/4 Entretiens avec Jean-Louis Barrault 1/4 :  * 1 : Naissance d'une vocation,  2 : L'Atelier de Charles Dullin,  3 : Premières mises en scène  1ère diffusion : 16, 17 et 18/02/1981 Par Guy Dumur  Avec Jean-Louis Barrault Vous pouvez écouter la deuxième, la troisièrme et la dernière partie de cette émission et de porter votre attention sur les deux CD d'entretiens avec Guy Dumur en 1981, dans la collection Les Grandes Heures Radio France / Ina : "Jean-Louis Barrault. J'ai toujours aimé la vie".

episode sybel imglogo play

536 - Michel Oliver : "Je me trouvais face à mon père et mon grand-père qui étaient deux monstres sacrés"

Les Nuits de France Culture - Un premier épisode d'une série de "La Fabrique de l'histoire" consacrée à l'histoire de la gastronomie avec Michel Oliver, cuisinier, producteur d'émissions de cuisine, et auteur d'un livre de de souvenirs intitulé "Le Rire du chat qui pisse sur la braise". En novembre 2010, La Fabrique de l'histoire proposait une semaine consacrée à l'histoire de la gastronomie en écho à l'inscription par l'Unesco d'éléments de la gastronomie française sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.  Le premier temps de cette série de quatre émissions accueillait Michel Oliver. Né en 1932, cuisinier, viticulteur, il avait commencé sa carrière au Grand Véfour, pour ensuite créer plusieurs Bistrots dans les années 1970. Il s'est également fait un nom grâce à ses restaurants et à ses émissions de télévision culinaires. Michel Oliver cuisinier, auteur du Rire du chat qui pisse sur la braise (L'aube), évoquait la figure de son père, Raymond, monstre sacré de la cuisine et celle de son grand-père, chef cuisinier qui a obtenu un macaron Michelin.  Je me trouvais face à mon père et mon grand-père qui étaient deux monstres sacrés. Je me disais "jamais je n'arriverai à faire ce métier".  Il évoque l'histoire du Grand Véfour repris par son père où se régalaient Jean Cocteau et Colette. Cocteau qui a d'ailleurs préfacé son premier livre La Cuisine est un jeu d'enfants. Une recette est une pièce de théâtre classique en trois actes, unité de temps, de lieu et d'action. Acte 1 : on présente les ingrédients, les personnages, on expose des faits ; deuxième acte : l'action se noue, on fait la recette, et, troisième acte : qu'est ce qui va sortir du four ? C'est une progression dramatique qu'il faut respecter.  Dans sa famille on ne rejette rien des anciens, "on monte sur leurs épaules pour voir plus haut et plus loin". Mais il sait que son père ne le lui laissera pas sa place au Grand Véfour. Il explique donc comment il s'est tourné vers d'autres projets en achetant un Bistrot grâce à l'argent de son premier livre. Michel Oliver détaille le repas typique gastronomique français qui a été classé par l'Unesco. Il explique les difficultés de mettre en scène la cuisine à la télévision : il faut faire des gestes à l'envers vers la caméra et il faut savoir parler tout en cuisinant. Il évoque les changements des années 80 en cuisine et le développement de l'industrie agro-alimentaire. Puis il parle de son métier actuel de viticulteur et de son désir de refaire de la radio.    Pour aller plus loin : Le Rire du Chat qui pise sur la braise (éditions de l'Aube).  Par Emmanuel Laurentin  Réalisation : Renaud Dalmar La fabrique de l'histoire - Histoire de la gastronomie, 1 : Le rire du chat qui pisse sur la braise (1ère diffusion : 22/11/2010) Indexation web : Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

543 - Métropolitains - André Malraux et l'architecture 2/2 : Administration, architecture contemporaine et création

Les Nuits de France Culture -

episode sybel imglogo play

542 - Walker Evans : "Je ne cherchais rien, les choses me cherchaient, je le sentais ainsi, elles m’appelaient vraiment"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Né en 1903 et mort en 1975, Walker Evans aura rêvé de devenir un grand écrivain. Mais l'admiration qu'il portait aux plus grands d'entre eux, comme Baudelaire et Flaubert, brisa cette ambition. Alors Walker Evans devint un immense photographe. Deux derniers temps d'un portrait par Jean Daive. - invités : Gilles Mora; Pierre Devin photographe et éditeur

episode sybel imglogo play

541 - Bruno Monsaingeon ou comment filmer la musique : autour du pianiste Sviatoslav Richter

Les Nuits de France Culture - Bruno Monsaingeon ou comment filmer la musique : autour du pianiste Sviatoslav Richter

episode sybel imglogo play

540 - La nuit sur un plateau - Antoine Vitez (1ère diffusion : 10/11/1986)

Les Nuits de France Culture - Par Alain Veinstein - Avec Antoine Vitez

episode sybel imglogo play

535 - Tour de France : les Belles histoires de Raphaël Geminiani 12/15 : Tour de France 1955 : Raphaël Geminiani raconte une déroute dans les Alpes avec Louison Bobet

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - "Les Belles histoires de Raphaël Geminiani". Dans le 11ème épisode (d'une série de 15), le coureur cycliste surnommé "le Grand Fusil" se souvient du Tour de France 1955, et d'une fameuse déroute dans les Alpes avec Louison Bobet. - invités : Raphaël Geminiani Coureur cycliste né le 12 juin 1925

episode sybel imglogo play

539 - "Ne pas se laisser troubler par un danger, c'est l'avoir à moitié vaincu"

Les Nuits de France Culture - 11e étape : "L'incendie". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. L'adaptation radiophonique du Tour de la France par deux enfants proposée par France Culture en 1976, ne respecte pas toujours l'intégralité des textes et la chronologie des chapitres du mythique manuel scolaire de G. Bruno. Derrière ce pseudonyme se cachait Augustine Fouillée qui proposait aux enfants une série de leçons à travers ce périple. Ainsi, après avoir évoqué les Grands Hommes d'Auvergne, et suivi les deux enfants au Creusot en Saône-et-Loire, les retrouvait-on à nouveau en Auvergne, près de Thiers, dans l'épisode 11. Un épisode qui réunissait les chapitres 56, 59 et 60 du livre. Celui-ci, au fil de ses multiples éditions, travailla à forger le patriotisme de plusieurs générations de petits Français et à leur transmettre un respect religieux du travail tout en les mettant sur les rails d'une moralité irréprochable. Ils découvraient, chapitre après chapitre, les multiples richesses des régions de leur pays. Dans cet épisode 11, on découvrait le comportement exemplaire, et même héroïque, d'André et Julien Volden, les deux enfants, lors de leur passage par l'Auvergne. Illustration musicale: Chants populaires d'Auvergne par José Roux et L'Auvergnat Tournitjaïre. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 11/24 : Une ferme dans les montagnes d'Auvergne - Julien et le jeune vannier Jean-Joseph - La veillée (1ère diffusion : 13/08/1976) Edition Web : Anne de  Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

623 - Philippe Prost : "Avant de démolir il faut se poser la question du bilan carbone"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Dans cette Nuit consacrée à l’Architecture et au Patrimoine, Alexandre Gady, historien de l’architecture, et Philippe Prost, architecte et urbaniste, ont évoqué les problématiques de la conservation des monuments sur plusieurs siècles. Entretien 3/3 par Albane Penaranda. - invités : Alexandre Gady historien de l'architecture française, spécialiste de l'architecture de l'époque moderne, membre du Centre André-Chastel 1, professeur à l'Université Paris-Sorbonne.; Philippe Prost architecte

episode sybel imglogo play

622 - Jean Nouvel : "Cette école des Beaux-Arts, très vite je l'ai critiquée"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - En 1994, dans une série en cinq volets d'À voix nue, l'architecte Jean Nouvel s'entretenait avec son collègue et aîné Paul Chemetov. Le premier numéro de cette série portait sur l'enseignement de l'architecture et la formation des architectes. - invités : Jean Nouvel architecte; Paul Chemetov architecte

episode sybel imglogo play

538 - André Chastel : "Paris n’est pas une ville mais un ensemble de villes profondément, intimement mêlées les unes aux autres"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Le 31 janvier 1965, Henry Bernard, l'architecte de la Maison de la Radio, qu'on appelait encore la Maison de l'ORTF animait plusieurs tables rondes dédiées à l’architecture et à l’urbanisme. - invités : Henry Bernard architecte, père de la Maison de la Radio; André Chastel Historien de l'art

episode sybel imglogo play

621 - Michel Fleury : "La commission du Vieux Paris a demandé en 1916 la conservation des entrées de métro de Guimard qui n’ont été classées qu’en 1964"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - "Les îles de France - Architectures signées", avec Bernard Marrey, Michel Fleury et Dominique Hervier, conservateur à l'inventaire. L'émission proposait en 1994 une promenade dans Paris, dans le 18ème arrondissement, dans le 8ème et à la Samaritaine... - invités : Michel Fleury; Bernard Marrey

episode sybel imglogo play

620 - La fabrique de l'histoire - Reims, ville martyre. 1918-1924

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Au micro d'Emmanuel Laurentin, l'historien de l'art Thomas Gaehtgens revenait sur l'événement qu'avait été la destruction de la cathédrale de Reims, sur la manière dont son bombardement marqua profondément la suite du conflit et la relation entre les peuples français et allemand.

episode sybel imglogo play

619 - Philippe Prost : "Il n'y a jamais de feuille blanche en architecture"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Dans cette Nuit consacrée à l’Architecture et au Patrimoine, Alexandre Gady, historien de l’architecture, et Philippe Prost, architecte et urbaniste, évoquent les problématiques de la conservation des monuments et soulignent la continuité nécessaire avec l'existant.Entretien 2/3 par Albane Penaranda - invités : Alexandre Gady historien de l'architecture française, spécialiste de l'architecture de l'époque moderne, membre du Centre André-Chastel 1, professeur à l'Université Paris-Sorbonne.; Philippe Prost architecte

episode sybel imglogo play

618 - Le patrimoine, une obsession française : Pierre de Lagarde au secours des chefs-d'œuvre en péril

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - En 2004, un documentaire de "La fabrique de l'histoire" rappelait ce qu'avait été l'aventure radiophonique et télévisuelle de "Chefs-d'œuvre en péril" et comment cette émission avait participé à la sensibilisation de tous aux questions touchant à la préservation du patrimoine français. - invités : Pierre de Lagarde; André Malraux; Jean-Pierre Bady Conseiller maître à la Cour des comptes, il est membre de la CIVS(Commission d’indemnisation des victimes de spoliations).

episode sybel imglogo play

617 - L'art et la vie - Sauvegarde du patrimoine monumental et naturel de la France

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Sur la Chaîne Parisienne en 1948, dans l'émission "L'art et la vie", les invités se succédaient au micro de Georges Charensol pour parler de l'état du patrimoine monumental et naturel de la France.

episode sybel imglogo play

616 - André Malraux et l'architecture 1/2 : de la littérature au patrimoine

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - En 2008, François Chaslin consacrait deux numéros de "Métropolitains" au rapport à l'architecture d'André Malraux. Le premier numéro s'intéressait à l'action du Ministère Malraux pour la conservation du patrimoine architectural. - invités : François Loyer historien de l'art et de l'architecture des XIX° et XX° siècles, de l'Art nouveau, de Paris, des questions patrimoniales; Maryvonne de Saint-Pulgent Présidente de section honoraire au Conseil d’Etat, ancienne Directrice du patrimoine au Ministère de la Culture (1993-1997).; Henri Godard Auteur , professeur à la Sorbonne, spécialiste du roman français du XX° siècle

episode sybel imglogo play

615 - Yvan Christ : "D’une façon générale les histoires de l’art ont une fâcheuse tendance de ne tenir compte que des monuments existants"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Critique et historien de l'art, fils d'architecte, Yvan Christ est né à Paris en 1919. Mort en 1998 dans sa ville natale, il aura voué toute sa vie à la connaissance et la préservation de l'architecture et du patrimoine français.

episode sybel imglogo play

548 - Alexandre Gady : "L’architecture monumentale française doit sa force et sa pérennité à ce matériau qu’est la pierre"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Dans cette Nuit consacrée à l’Architecture et au Patrimoine, Alexandre Gady, historien de l’architecture, et Philippe Prost, architecte et urbaniste, évoquent les problématiques de la conservation des monuments sur plusieurs siècles. Entretien 1/3 par Albane Penaranda. - invités : Alexandre Gady historien de l'architecture française, spécialiste de l'architecture de l'époque moderne, membre du Centre André-Chastel 1, professeur à l'Université Paris-Sorbonne.; Philippe Prost architecte

episode sybel imglogo play

543 - Vivre sa ville - Les crayères de Reims (1ère diffusion : 31/12/2006)

Les Nuits de France Culture - Par Sylvie Andreu - Avec Fabienne Huttaux, Jennifer Mansuy et Michel Guillard - Réalisation Marie-Laure Ciboulet

episode sybel imglogo play

614 - Caroline Champetier : "Quand je regarde des séries je me sens un mauvais spectateur"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Dans ce dernier entretien de sa nuit qui lui est consacrée, Caroline Champetier aborde son récent travail sur le film "Annette" de Leos Carax et évoque son rapport aux séries télévisées. - invités : Caroline Champetier Directrice de la photographie

episode sybel imglogo play

613 - Jean-Luc Godard : "Avec "Sauve qui peut la vie" j'avais l'impression d'atterrir à nouveau dans ce beau pays de la narration et du récit"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Jean-Luc Godard était invité à présenter son film "Sauve qui peut (la vie)" dans "Le cinéma des cinéastes" de Claude-Jean Philippe en octobre 1980. Il répondait aux questions du trio formé par Caroline Champetier, Pierre Donnadieu et Claude-Jean Philippe. - invités : Caroline Champetier Directrice de la photographie; Jean-Luc Godard Réalisateur; Pierre Donnadieu

episode sybel imglogo play

612 - Alexandre Chemetoff : "Je suis rentré dans la ville et dans l’architecture par la porte du paysage"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - En 2012, au micro de Laure Adler, Alexandre Chemetoff évoquait sa manière de penser et d'exercer son métier d’architecte, urbaniste et paysagiste. On y entendait également les voix de Francis Ponge et Agnès Varda. - invités : Francis Ponge Poète; Agnès Varda Cinéaste, photographe et plasticienne (1928-2019); Alexandre Chemetoff

episode sybel imglogo play

611 - Nan Goldin : "Je ne suis pas américaine, je suis une New-yorkaise, c'est très différent"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - En 2004, Nan Goldin proposait une exposition intitulée "Honey on a Razor Blade" à la Galerie Yvon Lambert à Paris. L'occasion d'aborder son travail dans "Les Matins de France Culture". - invités : Nan Goldin Photographe

episode sybel imglogo play

610 - Walker Evans : "La nature m'ennuie à mourir, je m'intéresse avant tout à la main de l'homme et à la civilisation"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - De ses débuts en 1930 jusqu'à sa disparition en 1975, à la chambre, au Leica ou au Polaroid, Walker Evans, en documentariste consciencieux qu'il était indéniablement, n'aura jamais cessé d'enregistrer le réel en s'effaçant devant lui. Trois premiers volets d'un portrait en cinq temps par Jean Daive. - invités : Gilles Mora

episode sybel imglogo play

609 - Caroline Champetier : "J’ai tout appris à Peripheria avec Jean-Luc Godard"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Dans ce deuxième entretien accordé à Albane Penaranda à l’occasion de la nuit qui lui est consacrée, Caroline Champetier évoque l’influence des photographes sur son travail, raconte le tournage du film "Shoah" de Claude Lanzmann et revient sur sa collaboration marquante avec Godard. - invités : Caroline Champetier Directrice de la photographie; Claude Lanzmann journaliste, écrivain, cinéaste (1925-2018)

episode sybel imglogo play

608 - Olivier Bellamy : "Martha Argerich me fait penser d’une certaine manière à Brigitte Bardot, ce naturel-là aucune école au monde ne vous l’apprendra"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - "Martha Argerich, l'enfant et les sortilèges" est le titre de la biographie que consacrait Olivier Bellamy à la pianiste argentine en 2010. Dans "Du jour au lendemain" il analyse le jeu pianistique de cette artiste qui est, selon lui, un "véritable personnage de roman". - invités : Olivier Bellamy Journaliste, spécialisé dans la musique classique.

episode sybel imglogo play

607 - Chantal Akerman: "Mon langage cinématographique n'est pas celui du cinéma de consommation courante"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Le 31 octobre 1982, Claude-Jean Philippe recevait la cinéaste Chantal Akerman à l'occasion de la sortie de son film "Toute une nuit". Elle était accompagnée de Caroline Champetier, sa directrice de la photographie. - invités : Caroline Champetier Directrice de la photographie; Chantal Akerman Réalisatrice.

episode sybel imglogo play

606 - Nestor Almendros : un portrait en lumière naturelle

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - En 1972, Claude-Jean Philippe s’entretenait avec Nestor Almendros (1930-1992), considéré comme l’un des très grands chefs-opérateurs du cinéma de l’après-guerre. - invités : Nestor Almendros Directeur de la photographie, chef-opérateur;

episode sybel imglogo play

605 - Caroline Champetier : "La machine du cinéma, c’est la caméra ; les machines étaient interdites aux femmes et quelque chose de ce qui nous était interdit m’attirait"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Dans ce premier entretien de la nuit qui lui est consacrée, Caroline Champetier retrace au micro d’Albane Penaranda son parcours de directrice de la photographie au cinéma, abordant ses collaborations avec les cinéastes, son expérience en réalisation, en radio, et les documentaires sur des musiciens - invités : Caroline Champetier Directrice de la photographie

episode sybel imglogo play

557 - La Nuit rêvée de Lewis Trondheim (8/9) : Danny Elfman et Tim Burton, deux saltimbanques à Hollywood

Les Nuits de France Culture - "L'atelier de la création" proposait en 2013 un documentaire sur "Danny Elfman et Tim Burton, deux saltimbanques à Hollywood". Le duo était analysé par Elsa Colombani, Olivier Desbrosses, Rafik Djoumi et Philippe Gonin. On entendait aussi des extraits d'un entretien avec Tim Burton et Danny Elfman. Si je vous dis : Bernard Hermann ? Vous me répondrez : Alfred HItchock. Nino Rotta ? Fédérico Fellini ; Ennio Morricone ? Sergio Léone. Ou encore Michel Legrand ? Jacques Demy.  * Ils sont nombreux, dans l'histoire du cinéma, ces duos formés par un compositeur et un réalisateur auquel le nom reste attaché. Dans cette longue lignée, le couple formé par Danny Elfman et Tim Burton compte parmi les plus singuliers et les plus productifs.  Scellée dès le premier long métrage de Burton, leur collaboration se poursuit depuis plus de trente-cinq ans, de Beetlejuice au tout récent Dumbo, en passant par les deux premiers Batman, Edward aux mains d'argent, Mars Attack, Alice, ou encore L'étrange Noël de Monsieur Jack, personnage auquel Elfman, également chanteur de talent, prêta sa voix.  En 2013 pour l'atelier de la création, Alexandre Tylski et Véronique Lamendour, avec Elsa Colombani, Olivier Desbrosses, Rafik Djoumi et Philippe Gonin analysaient les raisons pour lesquelles la musique de l'un se mariait si délicieusement à l'univers à la fois gothique et poétique de l'autre.  Production : Alexandre Tylski  Et les voix de Tim Burton et Danny Elfman  Réalisation : Véronique Lamendour L'atelier de la création - Danny Elfman et Tim Burton, deux saltimbanques à Hollywood (1ère diffusion : 29/01/2013) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

552 - Annette Muller : "J'ai vu ma mère se jeter aux pieds des policiers, pleurer, supplier qu'on laisse ses enfants"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Annette Muller se souvient de la rafle du Vel' d'Hiv'. Elle avait 9 ans au moment où elle fut emmenée avec une partie de sa famille jusqu'au Vel' d'hiv' le 16 juillet 1942. - invités : Yvette Horner Interprète, accordéoniste; Marcel Roncayolo Urbaniste et géographe, spécialiste de Marseille

episode sybel imglogo play

604 - De Villon à Hugo : "Faites vous-même votre anthologie poétique " avec Serge Reggiani et François Périer

Les Nuits de France Culture - En 1956, cette émission propose aux auditeurs de faire eux-mêmes leur anthologie poétique, puis les poèmes choisis sont dits par Serge Reggiani, Alain Cuny et François Périer... "Faites vous-même votre anthologie" : poèmes de François Villon et Victor Hugo, une production de Philippe Soupault. "Faites vous-même votre anthologie" est une émission réalisée d'après le concours- référendum de la poésie française, organisé par la RTF. En 1956, cette émission propose aux auditeurs de faire eux-mêmes leur anthologie poétique. François Périer et Marie Daëms présentent le résultat du classement : premier au référendum Ronsard, puis en deuxième position La Fontaine, enfin en troisième, Verlaine, en quatrième position Victor Hugo et pour terminer à la cinquième place François Villon. Le programme permet d'écouter Alain Cuny dire La Ballade des dames du temps jadis, Le Testament puis Ballade de la belle Heaumière aux filles de joie et Ballade à s'amie. Serge Reggiani clôturait cette anthologie de François Villon en disant La Ballade des pendus ... Après une petite passe d'armes entre François Périer et Marie Daëms sur la place dans le classement de Victor Hugo, (quatrième, et donc "pas assez bien classé" selon Périer), Jean Chevrier disait Oceano nox, puis on entend un fragment de A Villequier par Mary Marquet, et enfin Lorsque l'enfant parait dit par Marcel André et Jeanne était au pain sec par Raymond Souplex. Lecture des poèmes par Alain Cuny, François Périer, Serge Reggiani, Mary Marquet, Marcel André, Raymond Souplex. Ecouter, dans la même série : Faites vous même votre anthologie : "Rimbaud, de Heredia, Verlaine, le top 10 de la poésie par les auditeurs" diffusée le 1er janvier 1955. Production : Philippe Soupault - Présentation : François Périer et Marie Daëms Réalisation : Jean Chouquet Faites vous-même votre anthologie - Archives de la littérature : poèmes de François Villon 1ère diffusion : 01/01/1956 Archives INA-Radio France

episode sybel imglogo play

603 - Les derniers jours heureux - L'envers et l'endroit du spectacle : Guy Béart (1ère diffusion : 28/01/1978)

Les Nuits de France Culture -

episode sybel imglogo play

602 - Heure de culture française - Les sources de Sigmund Freud : Parties 6 et 7/8 (1ère diffusion : 21 et 22/12/1969)

Les Nuits de France Culture - Par Anne Clancier - Avec Paul Ricoeur

episode sybel imglogo play

601 - Jean Vilar : "Etant comédien il a fallu perdre mon accent que je retrouve tout de suite quand j'arrive à Sète"

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - En 1970, Jean Vilar, l'homme de théâtre créateur du Festival d'Avignon reçoit France Culture chez lui, à Sète, pour une veillée entourée de ses amis. L'occasion de se remémorer ses débuts à Paris, la naissance de sa vocation avec Charles Dullin et l'évolution de son rapport à la scène. - invités : Jean Vilar comédien, auteur et metteur en scène (1912 - 1971)

episode sybel imglogo play

600 - Alain Cuny : "Mon objectif ce serait de tenir l’objectif de toutes mes forces"

Les Nuits de France Culture - Entretiens avec Alain Cuny 5/5. Dans ce dernier entretien le comédien évoque le retentissement qu'aurait dû avoir selon lui "Les Visiteurs du soir", l'importance de sa rencontre avec l'oeuvre de Claudel, et sa volonté d'adapter "L'Annonce faite à Marie" au cinéma. S'il y a des archives radiophoniques qui, plus que d'autres, méritent d'être archivées, et surtout écoutées, les cinq entretiens accordés par Alain Cuny à Fernande Schulmann en 1975 sur France Culture appartiennent à cette catégorie.  * Passionnant autant que les précédents, le cinquième et dernier entretien de la série en est le plus passionné. La fureur du comédien y rencontre celle de l'auteur qui disait l'avoir attendu vingt ans, Paul Claudel, dont l'ouvre a été au centre de la vie d'Alain Cuny. Au détour d'une phrase, dans la conversation, le comédien fait surgir de Tête d'Or les mots de Claudel. C'était au milieu des années 70 et Alain Cuny avait déjà la volonté d'adapter L'Annonce faite à Marie au cinéma. Mon objectif ce serait de tenir l'objectif de toutes mes forces. Et j'aurai besoin de toutes mes forces. Et ce film fait, si jamais j'y arrive, mais c'est une iniquité que je n'y parvienne pas, c'est une grande faute de civisme de la part de ceux de qui je dépends. Une fois que ce sera fait, et bien je courrai les routes. Avant de disparaître en 1994, il concrétisera enfin ce désir, réalisant un film à propos duquel, Chris Marker lui écrivit : "Depuis combien de temps n'avais-je pas éprouvé cette espèce d'allégresse physique qui surgit quand quelque chose a bougé en vous pendant le temps d'une projection ? ". C'est un peu cette sorte allégresse que l'on ressent à l'écoute de ce cinquième entretien dans lequel Alain Cuny disait aussi, magnifiquement, ce qu'il pensait du film Les Visiteurs du soir . À propos de Mai 68 il disait avec passion : Je ne me console pas, il n'y a pas de jour, il n'y a pas de jour, que je ne suinte du sang de ne pas avoir pris part à Mai 68. J'étais parti pour le Japon. Car je leur aurais dit à tous ces garçons et toutes ces filles qui providentiellement ont fait craquer cette bouffissure bourgeoise, je leur aurais dit qui était Claudel et j'aurais été parmi eux. Et je n'aurais pas dû, comme d'ailleurs je ne suis pas mécontent tout de même d'y être arrivé, être amené à me passer de tout dans une solitude d'un certain point de vue désertique. Par Fernande Schulmann - Avec Alain Cuny Entretiens avec Alain Cuny 5/5 (1ère diffusion : 09/01/1976) Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

549 - "N'ignorons pas l'origine et l'histoire des objets dont nous nous servons"

Les Nuits de France Culture - 10e étape : L'usine métallurgique du Creusot. Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. Alors qu'André et Julien avaient quitté Phalsbourg, en Lorraine annexée, au mois de septembre 1871, ils n'étaient pas tout à fait dépaysés en arrivant quelque temps plus tard en Saône-et-Loire, au Creusot, ville sur laquelle régnait une famille lorraine, la famille Schneider. "Quelle sympathie nous devons à tant d'ouvriers courageux qui se livrent aux plus durs et aux plus pénibles travaux !" Aux chapitres 48, 49 et 50 du Tour de la France par deux enfants, c'était en effet les usines métallurgiques du Creusot que les jeunes lecteurs découvraient à travers la visite qu'en faisaient les deux orphelins. Ce vaste domaine industriel, sur lequel se seront fondés la fortune et le pouvoir de la dynastie Schneider, en compagnie d'André et Julien Volden, on le découvrait aussi en 1976, dans le 10ème épisode de l'adaptation radiophonique du Tour de la France par deux enfants que proposait France Culture à ses auditeurs. Une adaptation signée Sylvie Albert, réalisée par Guy Delaunay, dont le récitant était Michel Bouquet, accompagnée par Nathalie Nerval. Illustration musicale : Le Pas d'acier de Prokofiev, par l'Orchestre Symphonique de la radio de l'URSS dirigé par Guennadi Rojdestvenski. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 10/24 : La plus grande usine de l'Europe : Le Creusot - Les hauts fourneaux pour fondre le fer (1ère diffusion : 12/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

554 - Les samedis de France Culture - Les derviches tourneurs et la poésie mystique (1ère diffusion : 26/10/1974)

Les Nuits de France Culture - Par Hélène Tournaire - Textes de Villehardouin, Djalâl ad-Dîn Rûmî, Maurice Barrès, François d'Assise et des romans de la Table Ronde- Lectures Denis Manuel et Jean Negroni - Avec Najm oud-Dine Bammate, Abbas Moayeri, Djamchid Chemirâni, Eva de Vitray-Meyerovitch, Pierre Rossi, Claude Mettra, Dejan Bogdanovic, Daniel de Tourris, Richard Stefanon, Daniel Jouet et Armelle Denolle - Réalisation Jean-Jacques Vierne

episode sybel imglogo play

557 - La Nuit de la traduction 2/12 : André Markowicz et Françoise Morvan, traducteurs de Dostoïevski, Tchekhov, Shakespeare...

Les Nuits de France Culture - Les "Nuits magnétiques" proposaient en 1999 un documentaire intitulé "Elle se tient comme si elle n'avait besoin de personne"... avec André Markowicz et Françoise Morvan" qui évoquaient leur travail de traducteurs, (1ère diffusion : 09/04/1999). _"Elle se tient comme si elle n'avait besoin de personne, et que c'était tout le monde, au contraire, qui avait besoin d'elle". _ Cette phrase donne son titre au documentaire d'Irène Bérélowitch. Elle est extraite d'un roman de Dostoïevski paru en 2007 chez Actes Sud sous le titre Le Rêve de l'oncle. Ou plutôt : elle est extraite de la version en Français de ce roman, proposée par André Markowicz, qui a traduit pour l'éditeur arlésien l'ensemble des ouvres de fiction de l'écrivain russe.  Dans ce documentaire, André Markowicz nous lit cette phrase, en Russe d'abord, puis nous fait entendre ses tentatives successives pour parvenir finalement à cette forme en Français, nécessairement imparfaite, comme l'est par essence toute traduction, mais disons, la moins mauvaise des solutions à cette étape de son travail.  Nous étions en 1999, et à l'occasion d'une semaine consacrée à la traduction dans les _Nuits magnétique_s, Irène Bérélovitch s'était rendue chez André Markowicz et sa compagne Françoise Morvan, à Rennes. Ces deniers avaient ouvert pour l'occasion non seulement les portes de leur appartement, mais encore celles de l'ordinateur d'André Markowicz, un bruyant Macintosh. Ils racontaient les projets en cours, et leur manière de travailler, souvent à quatre mains, comme ce fut le cas pour la traduction du théâtre de Tchékhov, qui contribua à les faire connaître. André Markowicz a également traduit Eugène Onéguine de Pouchkine, toujours pour les éditions Actes Sud, mais aussi le théâtre complète Gogol, une quinzaine de pièces de Shakespeare parues aux Editions Les Solitaires intempestifs, et bien d'autres auteurs encore.  Par Irène Bérélowitch Réalisation : François Teste Nuits magnétiques - Elle se tient comme si elle n'avait besoin de personne... avec André Markowicz et Françoise Morvan (1ère diffusion : 09/04/1999) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

553 - Des idées et des hommes - Souvenirs sur Edmund Husserl (1ère diffusion : 04/05/1957 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Jean Amrouche - Avec Alexandre Koyré, Roman Ingarden, Emmanuel Levinas, Georg-Hans Gadamer, Eugène Fink et Alfred Schutz

episode sybel imglogo play

556 - Atelier de Création Radiophonique - Glas morceaux de glose, Jacques Derrida (1ère diffusion : 24/10/1976)

Les Nuits de France Culture - Par René Farabet, assisté de Marie-Ange Garrandeau, Janine Antoine et Yann Paranthoën- - Avec René Farabet, Catherine Sellers, Maria Casares et Jacques Derrida

episode sybel imglogo play

552 - Entretiens avec Alain Cuny (4/5) : Alain Cuny : "Je me suis attaché à ne rien éliminer de l’alexandrin. Ceux qui veulent le rendre anecdotique sont des traîtres à la langue française"

Les Nuits de France Culture - Entretiens avec Alain Cuny 4/5. Dans ce quatrième volet, le comédien revient sur le côté fortuit de sa carrière théâtrale, sur son activité de professeur et d'acteur au TNP, sur ses rapports avec Vilar et sa rencontre avec Camus, (1ère diffusion : 08/01/1976). "Un moindre mal. C'est tout ce que j'ai pu faire, ce n'est pas ce que j'aurais voulu faire", disait Alain Cuny du théâtre auquel il s'est pourtant consacré corps et âme, même si un don et un penchant naturel auraient pu le porter vers la peinture et l'architecture. * À quoi peut tenir le bonheur d'entendre aujourd'hui les cinq entretiens, dont nous allons écouter le quatrième, qu'accordait Alain Cuny à son amie Fernande Schulmann sur France Culture en 1975 ?  Sans doute pour beaucoup au français qu'il parlait. Une langue qui coulait de source et pourtant toujours à la recherche du mot exact qui traduirait le plus fidèlement l'image, l'idée, l'émotion. Pour dire une vie d'homme tendue vers l'exorcisme du douloureux malheur de son enfance, il faut l'entendre parler de sa volonté de. "Renverser l'épouvantable vapeur délétère dans laquelle je suis venu au monde".  Dans ce quatrième volet, Alain Cuny revient sur le côté fortuit de sa carrière théâtrale, sur son activité de professeur et d'acteur au TNP, sur ses rapports difficiles avec Jean Vilar et sa rencontre avec Albert Camus, il dit encore sa passion pour l'alexandrin :  Je me suis attaché à ne rien éliminer de l'alexandrin. Ceux qui veulent le rendre anecdotique ce ne sont pas des Français, ce sont des traîtres à la langue. Alors qu'il est si simple de l'employer. Par Fernande Schulmann - Avec Alain Cuny Entretiens avec Alain Cuny 4/5 (1ère diffusion : 08/01/1976) Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

551 - Les grands hommes de l'Auvergne : Vercingétorix et l'ancienne Gaule

Les Nuits de France Culture -

episode sybel imglogo play

560 - Entretiens avec Jean Grenier 8/8 (1ère diffusion : 30/07/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Foucher - Avec Jean Grenier

episode sybel imglogo play

599 - Bonnes nouvelles, grands comédiens - Danièle Lebrun dit un texte de Dominique Vivant Denon : Point de lendemain (1ère diffusion : 09/04/1983)

Les Nuits de France Culture - Par Patrice Galbeau - Réalisation Anne Lemaitre

episode sybel imglogo play

598 - Du Balajo au bal des pompiers : dans le tourbillon des bals populaires parisiens

Les Nuits de France Culture - "Les Nuits magnétiques" nous emmènent au bal dans ce documentaire de 1979 qui propose des sons d'ambiance et des témoignages de ceux qui fréquentent et de ceux qui font les bals parisiens : Jo Privat "le roi du musette", Jacky Corn, Roger Nicol, Madame Rosy, danseurs, musiciens ou loubards... En 1979, dans les "Nuits magnétiques", Pascal Dupont nous invite à danser avec lui d'un bal populaire à l'autre. On passe du bal annuel des CRS au célèbre Balajo de la rue de Lappe. On y croise celui qui fut, après Émile Vacher, le roi du musette, Jo Privat, qui pendant un demi-siècle a régné avec son accordéon dans le 11ème arrondissement de Paris. Jo Privat, Jacky Corn, Roger Nicol, Madame Rosy (professeure de danse), mais aussi des danseurs et des loubards témoignent de leurs passions pour la danse populaire dans ce documentaire qui décline toutes les variétés des bals parisiens. Rappelons que Paris, durant l'entre-deux-guerres, comptaient des centaines de bals. Bal, baluche, baloche, guinche, guinguettes, dancing, musettes, bal du petit vin blanc, bal du quatorze juillet, bal des pompiers, bal des quat'z'arts et bal perdu. qu'on y danse la java, la valse, le paso doble ou le tango, le charleston, le rock, le jerk, le disco, le slow collé ou trop collant. que l'on se prenne pour Travolta un samedi soir ou qu'on soit là seulement pour boire un coup et rigoler entre copains. qu'ils se terminent par des promesses et des baisers ou en baston, les bals populaires ont la peau dure et n'ont jamais tout à fait disparu de notre paysage. Par Pascal Dupont Réalisation : Mehdi El Hadj Nuits magnétiques - Les bals populaires (1ère diffusion : 31/05/1979) Edition web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

597 - Poètes à vos luths - Léo Ferré (1ère diffusion : 15/01/1957 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture - L'émission "Poètes à vos luths" était consacrée à Léo Ferré ce 15 janvier 1957, et à son recueil de poésie "Poète... vos papiers !". Entre les joyeuses interventions de Jean Poiret et de Michel Serrault, Léo et Madeleine Ferré chantaient et récitaient... Dans l'émission "Poètes, à vos luths", Philippe Soupault s'entretenait avec Léo Ferré sur son premier poème, sa façon d'écrire une chanson, les airs qui l'obsédaient, ce qu'il pensait de ses chansons... * Quand j'écoute ma voix chez moi, souvent je trouve que je chante un peu faux. Au bistrot, dans les machines à sous, on a de la musique avec 20 francs et quand quelqu'un met 20 francs pour m'écouter, écouter mes chansons, c'est un autre plaisir, c'est un plaisir beaucoup plus professionnel. Dans cette émission présentée par le joyeux duo composé de Jean Poiret et Michel Serrault, Léo Ferré évoquait son unique recueil de poésie Poète... vos papiers ! publié aux éditions de La Table Ronde en 1956.  Il interprétait plusieurs chansons, dont L'Opéra du ciel (inédit) et L'Eté s'en fout, toutes deux accompagnées au piano. Poèmes récités : Rappelle-toi dédié à Madeleine ; Le Testament par Madeleine Ferré  Production : Philippe Soupault et Jean Chouquet -Présentation Jean Poiret et Michel Serrault Poètes à vos luths - Léo Ferré 1ère diffusion :  15/01/1957 Chaîne Parisienne Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

596 - Vérités et chimères - 160ème anniversaire de la prise de la Bastille (1ère diffusion : 15/07/1949)

Les Nuits de France Culture - Par Emmanuel Bondeville - Avec Edouard Herriot, Leo Larguier, René Huy, Louis Jouvet et Jules Romains

episode sybel imglogo play

595 - Entretiens avec Alain Cuny (3/5) : Alain Cuny : "Un beau vers dit dans l’intimité, dans l’intuition de l’esprit de l’auteur, quand on arrive à cette perception, on peut presque suivre l’exercice de la naissance de ce vers"

Les Nuits de France Culture - Entretiens avec Alain Cuny 3/5. Dans ce troisième entretien, le comédien évoque ses rapports avec les psychanalystes René Laforgue et Françoise Dolto, son entrée et ses débuts au théâtre chez Charles Dullin. (1ère diffusion : 07/01/1976), * * Si Alain Cuny a été l'un des considérables comédiens de son siècle, il aurait pu suivre une toute autre voie, comme nous allons l'entendre dans le troisième des cinq entretiens qu'il accordait en 1975 à Fernande Schulmann. Encouragé par René Laforgue, l'un des pionniers de son introduction en France, Alain Cuny aurait pu notamment exercer la psychanalyse. * Il évoquait d'ailleurs dans cette émission son amitié de toute une vie avec Françoise Dolto. Mais pour le plus grand bénéfice du théâtre, et du cinéma, ce fut bien comédien qu'il devint. Par hasard, si l'on peut dire, puisque le hasard avait le visage d'une jeune fille dans les pas de laquelle, comme va magnifiquement le raconter Alain Cuny, il débarqua un jour dans le cours de Dullin, dont le premier coup d'oil mesura sans hésiter la valeur de la pépite tombée du ciel sur son plateau.  Et alors que j'allais la quitter, c'était au théâtre de l'Atelier, Dullin est entré. Et Dullin entrant, un silence n'est-ce pas s'est établi, personne n'a plus bougé, et moi-même je n'ai pas pu me lever et m'en aller. Si bien que Dullin a cru que j'étais un nouveau. Il m'a demandé si j'avais déjà travaillé, je lui ai dit non. Alors il m'a conseillé de travailler un passage d'une pièce élisabéthaine de Ford qui est 'Dommage qu'elle soit une Putain'. (.) Je n'avais aucune idée de ce que c'était que de faire du théâtre, je ne savais pas ce que ça signifiait." Pour conclure cet entretien, Alain Cuny disait sa passion pour l'alexandrin :  Un beau vers dit dans l'intimité, dans l'intuition, dans le discernement de l'esprit de l'auteur, quand on arrive à cette perception, on peut presque suivre l'exercice déchirant nécessaire à la réalisation, à la naissance d'un beau vers. Et c'est tellement poignant qu'il suffit de l'avoir compris pour devenir poignant à notre tour.  Par Fernande Schulmann - Avec Alain Cuny Entretiens avec Alain Cuny 3/5 (1ère diffusion : 07/01/1976) Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

555 - "Instruisez-vous quand vous êtes jeunes !"

Les Nuits de France Culture -

episode sybel imglogo play

563 - Entretiens avec Jean Grenier 7/8 (1ère diffusion : 23/07/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Foucher - Avec Jean Grenier

episode sybel imglogo play

594 - Ethnologie et linguistique (1ère diffusion : 30/05/1951)

Les Nuits de France Culture - Par Michel Tournier - Avec Claude Levi-Strauss

episode sybel imglogo play

562 - A voix nue - Etienne Balibar 2/2 : Parties 4 et 5 (1ère diffusion : 09 et 10/06/2016)

Les Nuits de France Culture - Par Géraldine Mosna-Savoye - Avec Etienne Balibar (philosophe) - Réalisation Anne-Pascale Desvignes

episode sybel imglogo play

593 - Atelier de Création Radiophonique - My name is Albert Ayler 1/2 : Spiritual unity (1ère diffusion : 28/11/1971)

Les Nuits de France Culture - Atelier de Création Radiophonique - My name is Albert Ayler 1/2 : Spiritual unity (1ère diffusion : 28/11/1971)

episode sybel imglogo play

592 - Le pays d'ici - Le Havre 3/3 : 4- Impression soleil levant ? (1ère diffusion : 17/11/1995)

Les Nuits de France Culture - Le pays d'ici - Le Havre 3/3 : 4- Impression soleil levant ? (1ère diffusion : 17/11/1995)

episode sybel imglogo play

561 - "Conrad", une romance médiévale d'après Mark Twain

Les Nuits de France Culture - L'émission "L'Humour du monde", proposait une adaptation avec Rosy Varte de la nouvelle "Conrad" écrite en 1870 par Mark Twain. Mélodrame, tragédie... sans doute à lire un résumé de la nouvelle Conrad ces qualificatifs nous sembleraient appropriés. Mais à la lecture du nom de l'auteur, un doute s'immisce : Mark Twain. Ecrivain mondialement célèbre pour ses romans mettant en scène Tom Sawyer et Huckleberry Finn, Mark Twain était également un grand humoriste. Adaptée et enregistrée en public à Bayonne, en 1968, pour l'émission L'Humour du monde, cette nouvelle écrite en 1870 est d'ailleurs considérée comme la seconde manifestation écrite de l'humour très personnel de Twain, après une première expérience Ô combien réussie avec La Célèbre Grenouille sauteuse du comté de Calaveras, publiée en 1867. Conrad dont le titre original est A medieval romance, (Une Romance médiévale) est l'histoire d'un jeune homme, Conrad, qui est en réalité une jeune femme. Son père a menti sur son sexe depuis sa naissance afin d'assurer à sa descendance l'héritage du trône du duc de Brandebourg, l'oncle de Conrad, qui n'a point d'héritier mâle. Humour et suspens sont au programme de cette histoire au rythme échevelé menée par Rosy Varte. Interprétation : Rosy Varte, Jacques Monod, Lyne Chardonnet, Caroline Clerc et Maurice Chevit. Par Mark Twain - Adaptation : Michel Arnaud Réalisation : Claude Dupont L'Humour du monde - Conrad (1ère diffusion : 17/08/1968) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

591 - Entretiens avec Alain Cuny (2/5) : Alain Cuny : "Comédien… ce n'était pas là où je voulais aller"

Les Nuits de France Culture - Entretiens avec Alain Cuny 2/5. Dans ce deuxième entretien mené par Fernande Schulmann, le comédien évoque ses études aux Beaux-Arts, son amitié avec Pierre Reverdy, sa rencontre avec Artaud, sa difficulté de vivre, (1ère diffusion : 06/01/1976). * "Une certaine articulation de l'entreprise de vivre s'est tout à coup révélée". voilà comment s'exprimait, de sa voix incomparable, Alain Cuny dans la magnifique série de cinq entretiens qu'il accordait en 1975 sur France Culture. Par ces mots il décrivait ce qu'avait représenté pour lui, alors qu'il n'avait pas vingt-ans, les rencontres de Braque, Picasso, Chanel, que lui avait présenté Pierre Reverdy, avec lequel il avait lié une amitié profonde.  * Dans le deuxième volet de cette série, Alain Cuny parlait également de sa rencontre avec Artaud et on découvrait comment, à quinze ans à peine, un don pour le dessin lui avait permis de gagner sa vie en réalisant des affiches de cinéma, notamment pour des films de Feyder, Renoir ou Pabst.  "Comédien. ce n'était pas là où je voulais aller" disait-il, en martelant qu'il n'avait pour autant jamais exercé cet art qu'en lui donnant toujours tout de ses ressources physiques et spirituelles. Il faut absolument entendre Alain Cuny, dans toute sa riche complexité, au micro de son amie Fernande Schulmann ; à mille lieues de la statue du commandeur qu'il a pu représenter, l'entendre dire encore, après quarante d'années d'une carrière flamboyante, "Je vis en clandestin", avouant qu'il avait été longtemps, et était resté peut-être toujours, "en permanent danger de rompre", "de prendre congé" d'une existence à jamais marquée par son douloureux commencement. Par Fernande Schulmann - Avec Alain Cuny Entretiens avec Alain Cuny 2/5 (1ère diffusion : 06/01/1976) Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

550 - Le Jura, ses vaches, ses fruitières, son gruyère

Les Nuits de France Culture - 7e étape : "A travers la Franche-Comté". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. "Voulez-vous qu'on pense et qu'on dise du bien de vous ? N'en dites point vous-même" Dans l'épisode numéro 7 de la version radiophonique du Tour de la France par deux enfants, les deux orphelins partis de la Lorraine annexée quittaient Besançon. Ils faisaient route avec un marchand qui s'était proposé de les accompagner jusqu'à Saint-Étienne dans leur voyage pour rejoindre leur oncle à Marseille. Lu par Michel Bouquet, cet épisode rassemblait et résumait les chapitres 24, 25 et 26 du manuel de lecture pour cours moyens de G. Bruno, alias Augustine Fouillée. Des pages qui, traversant la Franche-Comté, faisaient découvrir aux élèves le Jura, ses vaches et ses célèbres fruitières où l'on produisait un gruyère tout ce qu'il y avait de plus français. Illustration musicale:  Airs populaires du Jura par le groupe folklorique La Gentiane dirigé par Jean Cuenin. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 7/24 : Le cheval - Qualités d'un bon cheval - Soins à donner aux chevaux (1ère diffusion : 09/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive  Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

590 - Entretiens avec Jean Grenier 6/8 (1ère diffusion : 19/07/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Foucher - Avec Jean Grenier

episode sybel imglogo play

550 - A voix nue - Etienne Balibar 1/2 : Parties 1 à 3 (1ère diffusion : 06 au 08/06/2016)

Les Nuits de France Culture - Par Géraldine Mosna-Savoye - Avec Etienne Balibar (philosophe) - Réalisation Anne-Pascale Desvignes

episode sybel imglogo play

567 - Boulevard Durand, "l'affaire Dreyfus du monde ouvrier", une pièce d'Armand Salacrou

Les Nuits de France Culture - "Boulevard Durand" d'Armand Salacrou, adaptation Georges Peyrou avec entre autres Ludmila Mikaël, Pierre Trabaud, Georges Adet et Claude Brosset. Adaptation suivie d'un débat auquel participaient quelques-unes des grandes figures du monde syndical local, notamment Louis Eudier. Au Havre, un long boulevard porte le nom de Jules Durand. Au début du 20e siècle, il était l'un de ces ouvriers charbonniers qui, dans des conditions misérables, déchargeaient les bateaux dans le port. Anarchiste syndicaliste, ce fut dans le contexte d'une grève très dure qu'on arrêta Durand en 1910 pour un meurtre dont il était innocent. "Jules Durand gênait car c'était un homme intègre, un pur, un apôtre" a dit de lui René Coty qui, alors très jeune avocat, fut son défenseur. Condamné à mort puis gracié, avant d'être plus tard innocenté, Jules Durand, rendu fou par ses années d'enfermement, devait mourir en 1926 dans un asile d'aliénés. Boulevard Durand. c'est le titre de la pièce d'Armand Salacrou qui en 1960 racontait cette histoire souvent présentée comme l'affaire Dreyfus du monde ouvrier. En 1970, France Culture en donnait une version radiophonique réalisée par Georges Peyrou avec notamment Ludmila Mikaël, Pierre Trabaud, Georges Adet et Claude Brosset. Une adaptation suivie d'un débat auquel participaient quelques-unes des grandes figures du monde syndical local, notamment Louis Eudier. Résistant, déporté, Louis Eudier fut maire adjoint du Havre et député de la 2ème circonscription de Seine-Maritime. Nouveau répertoire dramatique - Boulevard Durand avec entre autres Ludmila Mikaël, Pierre Trabaud, Georges Adet et Claude Brosset Auteur de l'oeuvre pré-existante : Armand Salacrou Réalisation : Georges Peyrou Improvisation musicale : Gaston Sylvestre Auteur de la musique originale : Willy Coquillat Débat avec Louis Eudier, Henri Batard, Lucien Nolent, Monsieur Galeotti 1ère diffusion : 31/12/1970

episode sybel imglogo play

589 - Le pays d'ici - Le Havre 2/3 : 3- Les Neiges éternelles (1ère diffusion : 16/11/1995)

Les Nuits de France Culture - Le pays d'ici - Le Havre 2/3 : 3- Les Neiges éternelles (1ère diffusion : 16/11/1995)

episode sybel imglogo play

588 - "Le Songe de Poliphile" ou comment rêvait-on à la Renaissance ?

Les Nuits de France Culture - En 1994, "Les chemins de la connaissance" plongeait les auditeurs dans "Le Songe de "Poliphile", ouvrage de 1499, considéré comme l'un des plus beaux et des plus mystérieux de l'histoire, ayant fasciné et influencé artistes, poètes et romanciers, architectes, historiens, philosophes et mystiques. En 1499, fut imprimé à Venise un livre considéré comme l'un des plus beaux et l'un des plus mystérieux de l'histoire : Le Combat d'amour mené par Poliphile durant son sommeil qui deviendra Le Songe de Poliphile dans sa traduction française. Anonyme, son auteur pourrait être Francesco Colonna, ou alors le grand humaniste Léon Battista Alberti.   * En 1994, l'émission "Les chemins de la connaissance" plongeait les auditeurs dans cet ouvrage qui, de Rabelais à Georges Perec, en passant par La Fontaine, Nerval, Dali et beaucoup d'autres, a fasciné et influencé artistes, poètes et romanciers, architectes, historiens, philosophes et mystiques. Le quatrième épisode de la série s'intéressait plus particulièrement à l'importance du songe dans la vie quotidienne, dans l'imaginaire et la littérature de l'homme de la Renaissance ainsi qu'à la postérité littéraire de cet ouvrage.   Françoise Joukovsky, spécialiste de la Renaissance :  Je crois que l'influence du 'Songe de Poliphile_'_ s'inscrit dans un contexte beaucoup plus général qui est l'intérêt que l'homme de la Renaissance a porté à ses songes. On a dit longtemps que l'homme du 16ème siècle ne s'intéressait pas à ses songes. Je crois que c'est une erreur totale [...] A chaque pas dans la littérature du 16ème siècle on rencontre des histoires de songes, il y en a chez les conteurs, les théologiens, les démonologues et naturellement vous en trouvez, ô merveille, en poésie, c'est là leur lieu originel. Les rêves véridiques se sont les rêves surnaturels. Ils sont envoyés par Dieu par deux types d'intermédiaires, d'une part les esprits des morts, et d'autre part, une autre catégorie de créature, le démon, mais le démon néo-platonicien, un esprit préposé par Dieu à la transmission des messages.  Avec Gilles Polizzi (professeur de littérature française du 16ème siècle, spécialiste du roman à la Renaissance) et Françoise Joukovsky (spécialiste de la Renaissance, professeur de lettres) - Lectures Marc-Henri Boisse. Par Jacqueline Kelen Réalisation : François Caunac Les chemins de la connaissance - Le songe de Poliphile ou la transfiguration du monde : 4ème partie, La postérité littéraire (1ère diffusion : 06/01/1994) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France  Archive INA-Radio France

episode sybel imglogo play

587 - Alain Cuny : "Mon berceau a été balancé de la vie à la mort"

Les Nuits de France Culture - "Entretiens avec Alain Cuny 1/5". Dans cette série d'entretiens le comédien évoque une histoire familiale douloureuse, mais aussi son don précoce pour le dessin, la peinture et sa découverte de la psychanalyse grâce à sa rencontre avec René Laforgue, (1ère diffusion : 05/01/1976). "Impressionnant". c'est peut-être le qualificatif qui vient le plus spontanément quand il s'agit d'évoquer l'immortel interprète de Gilles dans Les Visiteurs du soir, ou de Steiner dans La Dolce Vita. Impressionnant Alain Cuny, monument de du théâtre français durant plus d'un demi-siècle qui disait cependant : "Si j'étais un homme dans l'idée que je me fais de l'être, alors je ne serais pas comédien".  * À quoi tenait donc la force et le mystère qui émanaient naturellement de lui, de rôle en rôle, sur scène ou à l'écran ?  La clé du mystère Cuny, on peut peut-être la trouver dans cette série de cinq entretiens qu'il accordait à Fernande Schulmann en 1975 sur France Culture. Le premier numéro de la série, laisse découvrir aux auditeurs une histoire familiale douloureuse. On y découvrait aussi son don précoce pour le dessin, la peinture et sa découverte de la psychanalyse avec la rencontre de René Laforgue. Au début de cet entretien, il racontait les conditions difficiles de son enfance, enfant illégitime, né d'un autre homme que le mari de sa mère, il était considéré comme "un enfant de la faute" et était destiné au malheur : Quand je prétends que je n'ai pas trouvé un berceau favorable, ce berceau balancé de droite à gauche alors que les berceaux les plus heureux balancent de la vie à la vie, mon berceau a été balancé, on peut vraiment le dire, de la vie à la mort.... La découverte de la liaison de sa mère a eu lieu quand il avait trois ans, et à sept ans il a été mis dans un orphelinat : Jules Renard a fait dire à Poil de Carotte 'tous les enfants n'ont pas la chance d'être orphelins'. Quelquefois on est beaucoup mieux hors du foyer où on est né que dans la fournaise de ce foyer. [...] J'étais un enfant heureux dans cet orphelinat où les religieuses était attentives, sans être démonstratives, [...] il y  avait là un rythme, une régularité bienfaisante pour moi. Il y avait probablement, tout à fait dans l'ombre, au loin, la présence plus ou moins ressentie de ma mère, que je ne pouvais pas encore intellectuellement me représenter comme malheureuse et souffrante, c'est beaucoup plus tard que j'ai compris cela..  Entretiens avec Alain Cuny, premier volet d'une série de cinq, diffusée la première fois le 5 janvier 1976 sur France Culture. Par Fernande Schulmann  Entretiens avec Alain Cuny 1/5 (1ère diffusion : 05/01/1976) Indexation web :  Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

586 - "Quand on a rien à se reprocher, on a point sujet d'avoir peur"

Les Nuits de France Culture - 6e étape : "Sur la route, entre Vesoul et Besançon". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. "Les ivrognes sont un fléau pour leur pays, pour leur famille, et pour tous ceux qui les entourent" Regroupant, et résumant les chapitres 29, 30, 31 et 32, du très célèbre, très patriotique et très moralisant manuel de lecture, Le Tour de la France par deux enfants, ce 6ème épisode enseignait combien était blâmable l'ivrognerie, qu'il ne fallait pas imprudemment accorder sa confiance, et que l'on n'avait rien à craindre de la maréchaussée si l'on avait la conscience tranquille et des papiers en règle. On y rappelait aussi qu'il existait, depuis 1850, une loi, la première du genre, qui protégeait les animaux, la loi dite "Grammont" : "Seront punis d'une amende de cinq à quinze francs, et pourront l'être d'un à cinq jours de prison, ceux qui auront exercé publiquement et abusivement des mauvais traitements envers les animaux domestiques". Illustration musicale : Chansons à boire françaises par l'Ensemble d'Instruments Anciens dirigé par Michel Sanvoisin et, avec les Chevaliers de la Table Ronde par Zappy Max accompagné d'Aimable et son orchestre. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 6/24 : La Haute-Saône et Vesoul - Le voiturier jovial - La confiance imprudente (1ère diffusion : 07/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

585 - Peinture ancienne : un musée un chef-d'oeuvre - Le nouveau Musée des Beaux-Arts du Havre : "Plages normandes" d'Eugène Boudin (1ère diffusion : 19/08/1977)

Les Nuits de France Culture - Peinture ancienne : un musée un chef-d'oeuvre - Le nouveau Musée des Beaux-Arts du Havre : "Plages normandes" d'Eugène Boudin (1ère diffusion : 19/08/1977)

episode sybel imglogo play

584 - La Nuit des 500 ans du Havre. Comment imaginez-vous la ville en 2117 ?

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Comment espérez-vous ou imaginez-vous Le Havre en 2117 ? A l'occasion des 500 ans de la ville, Jean-Baptiste Gastinne, Dominique Rouet et Annette Haudiquet répondent à cette question. - invités : Annette Haudiquet directrice du Musée d’art moderne André Malraux au Havre

episode sybel imglogo play

558 - Geneviève Testanière : "Raoul Dufy est un anti-Matisse au dessin d'un humour fou"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans "Peinture en France - Un musée un chef-d'oeuvre" de François Leiritz, Geneviève Testanière, alors conservatrice du musée des Beaux-Arts du Havre, plus tard rebaptisé MuMa, Musée d’Art Moderne André Malraux, analysait l'oeuvre de Raoul Dufy.

episode sybel imglogo play

559 - Lieux de mémoire - France, le dernier des transatlantiques

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - S'il était né à Saint-Nazaire en 1960, Le Havre était son port d'attache. Mis en service en 1962, Le France assura pendant douze ans les traversées entre le port normand et New York, pour la Compagnie Générale Transatlantique.

episode sybel imglogo play

583 - Inter actualités - Edition spéciale : Frédéric Sauvage, vulgarisateur de l’hélice

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Y a pas d'hélice hélas… C'est là qu'est l'os"… déploraient, dans "La Grande Vadrouille", Bourvil et Louis de Funès devant un planeur. C'était peut-être aussi ce que se disait l'ingénieur-inventeur Frédéric Sauvage, au début du XIXème siècle, en contemplant les bateaux.

episode sybel imglogo play

582 - Quand Armand Salacrou et José Arthur racontaient leur amour du Havre

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "La province et mon coeur", en 1960 , partait en ballade au Havre avec comme guides José Arthur, Denise Benoît, Armand Salacrou, Robert Chandeau, Bernard Esdras-Gosse, Pierre-René Wolf, etc...

episode sybel imglogo play

581 - Annette Haudiquet : "En 1845, le musée du Havre est le premier musée normand à être construit"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les entretiens pour "La Nuit des 500 ans du Havre" se poursuivent avec Jean-Baptiste Gastinne, Dominique Rouet et Annette Haudiquet. Entretien 2/3 par Albane Penaranda. - invités : Annette Haudiquet directrice du Musée d’art moderne André Malraux au Havre

episode sybel imglogo play

580 - Les chemins de la connaissance - Les avatars du goût : l'épopée du café

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - C'est au début du XVIIème siècle que, dans les ports d'une Europe qui y prenait goût, l'odeur du café s'est mêlée à celles des épices et des bois tropicaux.

episode sybel imglogo play

579 - "Mon père était docker, j'habitais au port, j'avais tous les quartiers de noblesse du docker"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1995, "Le pays d'ici" consacrait au Havre une série de quatre émissions. La deuxième était consacrée au port, intitulée "De ce côté-là de l'eau" elle donnait la parole à des dockers, au directeur du port autonome, au prêtre de la Mission de la Mer, au réalisateur Christian Zarifian,etc.

episode sybel imglogo play

578 - Tout un monde - François Ier : la Renaissance et le goût du monde

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Le Havre est né de la volonté de François Ier, deux ans après le début de son règne en 1517, de fonder un port, et aussi une ville, sur le littoral cauchois. Il s'agissait alors de répondre à la croissance des échanges commerciaux et de faire face à la constante menace que représentait l'Angleterre. - invités : Frank Lestringant Professeur de littérature française à l'université Paris-Sorbonne, spécialiste de la Renaissance

episode sybel imglogo play

556 - "Le Havre a un rapport au temps particulier en raison des ruptures majeures dans son histoire"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Premier entretien de "La Nuit des 500 ans du Havre" avec l'historien et premier adjoint au maire du Havre, Jean-Baptiste Gastinne et Dominique Rouet, directeur des bibliothèques de la ville. Entretien 1/3 par Albane Penaranda. - invités : Annette Haudiquet directrice du Musée d’art moderne André Malraux au Havre

episode sybel imglogo play

554 - Peinture fraîche - Les affiches lacérées de Jacques Villeglé

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Il y a près de soixante-dix années maintenant, initié par son camarade des Beaux-Arts de Rennes Raymond Hains, Jacques Villeglé commençait son travail à partir des affiches lacérées récoltées sur les murs de nos villes. Un travail qu'il n'a jamais abandonné depuis lors, l'œuvre d'une vie. - invités : Jean de Loisy Président du Palais de Tokyo et producteur de l'émission "L'Art est la matière" sur France culture; Raymond Hains Artiste plasticien français; Didier Semin professeur d’histoire de l’art à l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts à Paris. Auteur; Christian Caujolle Critique d'art. Est l'un des fondateurs et le directeur artistique de l’Agence VU; Bruno Mathon Peintre et critique d'art.; Jacques Villeglé; Philippe Dagen Historien de l'art, journaliste au Monde

episode sybel imglogo play

557 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 10/10 : Alain Schnapp : "Aujourd’hui l'Acropole est un gigantesque parc qui tente de discipliner les touristes"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Nuit des ruines - Entretien 3/3 avec Alain Schnapp, professeur émérite d'archéologie grecque et auteur de "Ruines, essai de perspective comparée" clôt par un dernier entretien cette nuit consacrée au ruines diffusée pour la première fois en février 2020. - invités : Alain Schnapp Archéologue et historien, professeur émérite d’archéologie grecque à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne

episode sybel imglogo play

556 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 9/10 : Périple musical romantique sur les ruines dessinées par Victor Hugo

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1989, "Euphonia" proposait une émission intitulée "Les ruines romantiques à la recherche du passé, les châteaux", l'émission diffuse des œuvres de Schumann, Donizetti, Wagner, Berlioz et Schubert. La musique est mise en résonnance avec le thème des ruines dans les dessins de Victor Hugo.

episode sybel imglogo play

553 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 8/10 : Jorge-Luis Borges : "J'étais un grand lecteur de romans policiers, j’aime Wilkie Collins et Chester Himes"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1978, dans le 4ème volet d'une série d'"A voix nue" l'écrivain Jorge-Luis Borges s'entretient avec Jean Daive à propos de certaines de ses nouvelles. Avec un regard lucide sur ses textes de jeunesse, l'auteur argentin évoque la littérature comme "une forme d'étonnement". - invités : Jorge Luis Borges

episode sybel imglogo play

555 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 7/10 : Martin Gore : "Personne n'avait utilisé les accords comme Kurt Weill auparavant"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2003, l'émission "Elektrophonie" propose une promenade musicale sur "La musique des ruines" avec Martin Gore du groupe Depeche Mode, qui publiait à l'époque son second album solo de reprises.

episode sybel imglogo play

554 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 6/10 : Diane Scott : "La ruine est un objet qui est particulièrement mutique et particulièrement insistant"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Nuit des ruines - Entretien 2/3 avec Diane Scott. Critique, chercheuse et psychanalyste, Diane Scott est la seconde invitée de cette nuit consacrée aux ruines diffusée pour la première fois en février 2020. Elle a publié un essai intitulé "Ruine : invention d'un objet critique". - invités : Diane Scott rédactrice en chef de "Revue Incise"

episode sybel imglogo play

553 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 5/10 : Quand la photographie contemporaine revisite le Louvre

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Surpris par la Nuit" proposait en 2003, une série d'émission sur le Louvre, la 2ème émission explore le rapport de photographes contemporains avec cette institution culturelle. "Le Louvre revisité", une émission diffusée pour la première fois en 2003.

episode sybel imglogo play

552 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 4/10 : Le Voyage en Grèce : les voyageurs français entre Antiquité et modernité

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Grèce antique, extrêmement valorisée dans la culture européenne, a longtemps occulté la réalité de la Grèce contemporaine. Du récit de Chateaubriand à ceux des voyageurs du 20e siècle, "La Fabrique de l'histoire" évoque cette confrontation entre imaginaire et pays réel dans une émission de 2007.

episode sybel imglogo play

552 - Sur le chantier de restauration du site majestueux d'Angkor en 1961

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Pays lointain et mystérieux, le Cambodge suscitait en 1961 une grande curiosité en Europe. Bernard-Philippe Groslier, répond aux questions souvent naïves à propos de la vie quotidienne et les traditions des Cambodgiens. Il décrit les conditions de restauration du site majestueux d'Angkor.

episode sybel imglogo play

551 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 2/10 : Retour à Mexico dans les "Nuits Magnétiques"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Mexique, dernier soleil" est le récit d'un voyage entre Mexico et Oaxaca, avec Georges Lavaudant et Joani Hocquenghem comme principaux guides dans un documentaire des "Nuits Magnétiques" qui fait partie de la série "Du Zocalo au Salon Colonia, retour à Mexico", première diffusion en 1998. - invités : Georges Lavaudant auteur dramatique, acteur, metteur en scène; Joani Hocquenghem; René Solis Journaliste à délibéré.fr

episode sybel imglogo play

550 - La Nuit des ruines, par Antoine Dhulster 1/10 : "Mésopotamiens, Grecs et Romains ont un instinct et une désolation concernant le temps qui passe"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Alain Schnapp, professeur émérite d'archéologie grecque et auteur de "Ruines, essai de perspective comparée" est le premier invité de cette nuit consacrée au ruines diffusée pour la première fois en février 2020. - invités : Alain Schnapp Archéologue et historien, professeur émérite d’archéologie grecque à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne

episode sybel imglogo play

560 - La matinée des autres - Musique et possession (1ère diffusion : 25/03/1980)

Les Nuits de France Culture - Par Roland Auguet - Avec Gilbert Rouget - Réalisation Christiane Mallarmé

episode sybel imglogo play

559 - Entretiens avec Jean Grenier 5/8 : Le doute et la foi (1ère diffusion : 16/07/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Foucher - Avec Jean Grenier

episode sybel imglogo play

558 - Evgueni Zamiatine, un écrivain à l'épreuve du réel soviétique

Les Nuits de France Culture - Le Meilleur des mondes et 1984 auraient-ils existé sans "Nous", célèbre roman dystopique d'Evgueni Zamiatine, paru en 1920 ? Découvrez la vie et l'oeuvre méconnue de l'un des rares écrivains à la fois censuré par les services du tsar et, plus tard, interdit de publication par la censure soviétique. En 1988, la publication pour la première fois en URSS du roman anti-utopiste prophétique de Zamiatine : "Nous autres", oeuvre politique-fiction, fut l'événement littéraire de la Perestroika. Esprit lucide et courageux, Zamiatine qui avait pris parti pour la Révolution en 1905, fut un des premiers à analyser la nature profonde du totalitarisme bolchevique et à dénoncer le despotisme nouveau jusqu'au terme de sa vie, en dépit des persécutions. * Dans les années 20, Zamiatine, mathématicien, ingénieur naval et écrivain, ami des peintres et des musiciens, est la figure centrale du champ littéraire russe.. Prosateur, dramaturge, critique, journaliste (il écrivit notamment dans la revue de Gorki), il est l'auteur de nombreux récits, de nouvelles : "L'inondation", "Le pêcheur d'hommes","La Caverne "; de romans"Le fléau de dieu ", de pièces de théâtre et de scénarii.. Rattacher à la tradition de Gogol dans ses premiers récits, il devient le symbole de la culture occidentale au sein des lettres russes et le maître de toute une génération d'écrivains nés après la Révolution. Il s'oppose à la montée du conformisme révolutionnaire en art : Il n'est de vraie littérature que produite non par des fonctionnaires bien pensants et zélés, mais par des fous, des ermites, des hérétiques, des rêveurs, des rebelles et des sceptiques. Trotsky le désigne comme un émigré de l'intérieur et "Le diable des lettres russes", après une lettre célèbre à Staline, est contraint à l'exil. Il mourra oublié à Paris en 1937, à l'âge de 53 ans, ignoré des intellectuels occidentaux fascinés par le modèle soviétique, qui n'ont pas su percevoir dans le cri solitaire de Zamiatine l'oracle de la dissidence. Cette émission proposée par Françoise Estebe qui retrace à travers une série d'interviews et de lectures, la vie et l'oeuvre d'Evgueni Zamiatine. Avec Leonid Heller, Jean-Pierre Morel et Bernard Kreise. Des extraits de "Seul", des "Ecrits oubliés", des "Actes du colloque de Lauzanne", de "Nous Autres", de "Le pêcheur d'hommes" et de "L'Inondation" sont lus par Jacqueline Danaud et Michel Derville. Par Françoise Estèbe - Avec Jean-Pierre Morel (Critique aux Nouvelles Littéraires), Leonid Heller et Bernard Kreise - Réalisation Annie Flavell Par Françoise Estèbe Avec Jean-Pierre Morel (Critique aux Nouvelles Littéraires), Leonid Heller et Bernard Kreise Lecture Jacqueline Danaud et Michel Derville Réalisation Annie Flavell Une vie une oeuvre - Evgueni Zamiatine 1ère diffusion : 30/05/1991

episode sybel imglogo play

575 - La Nuit rêvée d’Yvon Lambert 9/12 : Hélène Chouteau : "Gordon Matta-Clark est une figure fondatrice de l’art contemporain"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2004, pour l’émission "Clin d’œil" Pascale Lismonde visitait La Galerie, centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec, à l’occasion de l’exposition "Trou, art & archi & art", qui rendait hommage au travail de Gordon Matta-Clark, inventeur de l'"anarchitecture" dans les années 70.

episode sybel imglogo play

557 - Alain Cavalier : "J'ai découvert en filmant moi-même que c'était dangereux de filmer et que c'est bien quand c'est dangereux"

Les Nuits de France Culture - "Projection privée" recevait Alain Cavalier en 2009 pour évoquer son film "Irène", un long-métrage qui partait en quête du souvenir de sa femme disparue accidentellement en 1972, quelques années après leur mariage. Dans son film Irène, Alain Cavalier partait en quête du souvenir de sa femme disparue accidentellement en 1972, quelques années après leur mariage. Dans des chambres d'hôtels, des salles de bain, des appartements prêtés par des amis, ou dans la maison où il apprit la mort d'Irène, et à travers la lecture du journal qu'il rédigea les années précédant l'accident, il nous racontait son lien à cette femme et à cette histoire d'amour faite de colère, de malheur, de culpabilité autant que de sensualité et de joie. Comme toujours depuis La Rencontre, son film sorti en 1996, Alain Cavalier tournait cette histoire seul, avec une petite caméra numérique, et nous parlait, en même temps qu'il filmait. Lorsqu'on l'entend raconter ses films, on est toujours, par la grâce du son de sa voix, de sa mélodie singulière, immédiatement replongé dans leur univers. Au micro de Michel Ciment il racontait la création d'Irène.   * Pour filmer sa femme disparue il explique ses différentes tentatives et idées :  La vitalité du film c'est celle du cinéaste qui voyant revenir cette personne ancienne et la trouve exactement telle qu'elle est dans la vie, dans la vie qu'il a eu avec elle. Ses traits étaient vivants. J'ai essayé de l'incarner, de lui donner un corps, de filmer d'autres personnes, j'ai eu la tentation même de filmer des actrices, des comédiennes et puis de reconstituer des petits moments de la vie d'Irène. A chaque fois c'était un échec. Et à chaque fois je trouvais dans la vie des morceaux de vie qui me semblaient plus proches d'Irène plutôt que de prendre quelqu'un qui ne lui ressemblait pas qui ne pouvait pas être elle.  Sur son projet de film avec Irène sur leur vie de couple, qu'il n'a pas réalisé car Irène est morte avant :  Ce film-là était simplement mes rapports avec Irène avec un cadreur et un ingénieur du son. Tout était prêt, elle était un tout petit peu angoissée et en même temps attirée par tout ça. Je pensais que cela nous ferait avancer, même si ça nous conduisait à la séparation. C'est à dire que c'était dangereux, et j'ai découvert plus tard en filmant moi-même que c'était dangereux de filmer et que c'est bien quand c'est dangereux. Il évoque un rêve qu'il a fait avec Sophie Marceau qui serait la fille d'Irène et la seule comédienne capable de jouer son rôle, sur elle il dit :  Je ne cesserais de rendre hommage à cette femme que j'ai découvert au cinéma quand elle avait 13 ans, elle en a 43 maintenant et elle est aussi magnifique, j'ai voulu toute ma vie faire un film avec elle. Production : Michel Ciment Réalisation Olivier Bétard Projection privée - Alain Cavalier pour "Irène" - 1ère diffusion : 07/11/2009 Indexation web : Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

556 - Bertrand Burgalat raconte son label "Tricatel"

Les Nuits de France Culture - Bertrand Burgalat dans le troisième volet de "À voix nue", enregistré en 2018, abordait plus particulièrement son rôle de producteur et évoquait ses collaborations musicales avec Valérie Lemercier, Michel Houellebecq, Jonathan Coe, Virginie Despentes et Yves Adrien. "Un musicien d'aujourd'hui". c'est ainsi que se présente lui-même Bertrand Burgalat, figure emblématique de ce qui sonne le plus authentiquement "pop" dans notre pays. * Une douzaine d'albums, des musiques de films. compositeur et arrangeur talentueux, auteur parfois, mais également chanteur, même s'il avoue ne pas toujours se sentir à l'aise dans ce rôle d'interprète, Bertrand Burgalat a plus d'une corde à sa guitare et à son piano.  Mon rôle en studio et en tant que directeur de label c'est d'empêcher parfois l'artiste de se poser lui-même des pièges, et qu'il puisse aller le plus loin possible dans ce qu'il a envie d'exprimer. Bertrand Burgalat est aussi producteur indépendant à la tête de son label, "Tricatel", depuis 1995. "Tricatel". clin d'oil à Louis de Funès, à Claude Zidi, et aux années 70. Dans le troisième des cinq entretiens d'À voix nue qu'il accordait à Matthieu Conquet en 2018, il parlait plus particulièrement de son activité de producteur. Par Matthieu Conquet Réalisation : Thomas Beau A voix nue - Bertrand Burgalat, 3ème partie : Tricatel, ma boîte à musique (1ère diffusion : 14/02/2018) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France  Archive INA-Radio France

episode sybel imglogo play

574 - Nuits magnétiques - Vitez lit Aragon (1ère diffusion : 17/11/1983)

Les Nuits de France Culture - Par Alain Veinstein - Avec Antoine Vitez - Réalisation Mehdi El Hadj

episode sybel imglogo play

555 - Jean-Jacques Schuhl sur Ingrid Caven : "Enfant c'était les chants religieux, à 15 ans elle écoutait Callas, Presley, Piaf, puis Brecht, on retrouve tout ça dans son tour de chant"

Les Nuits de France Culture - En 2000, l'émission "Surpris par la nuit" proposait "Fiction du modèle : Jean-Jacques Schuhl", un portrait de l'écrivain dont le roman "Ingrid Caven" venait d'être récompensé du Prix Goncourt. Avec Jean-Jacques Schuhl, Ingrid Caven, Josyane Savigneau et Philippe Sollers. Quand paraissait en l'an 2000 son roman Ingrid Caven, Jean-Jacques Schuhl n'avait rien publié depuis vingt-quatre ans, depuis _Telex n°1. _ * Pour cette non-biographie, en forme de roman, inspirée par l'existence très romanesque de sa compagne, Ingrid Caven, Jean-Jacques Schuhl fut récompensé du Prix Goncourt. Alors que se terminait un 20ème siècle dont la voix d'Ingrid Caven aura vibré de l'histoire, comme celle avant elle de Marlène Dietrich, Alain Veinstein saluait le Goncourt de Jean-Jacques Schuhl, saluait le roman d'amour qu'est son livre, en diffusant un portrait radiophonique de l'écrivain signé Patrick Amine. Jean-Jacques Schuhl à propos de son livre Ingrid Caven : C'est aussi sa vie, une biographie masquée, éclatée, si on prend depuis le début : elle a une éducation catholique forte, elle chante des musiques d'église. Enfant, elle chante beaucoup de chants religieux, à l'âge de 15 ans, 17 ans, elle écoute tout le temps Maria Callas, Elvis Presley, Edith Piaf, qu'on retrouve de façon étonnante dans son tour de chant, on retrouve tout ça elle n'a rien oublié. Ensuite Brecht, le cabaret allemand, en tant qu'Allemande elle ne peut l'ignorer, et puis elle écoute aussi la chansonnette la plus triviale, la plus vulgaire qu'on entend à la radio. Avec Jean-Jacques Schuhl (écrivain), Ingrid Caven (actrice et chanteuse), Josyane Savigneau (biographe et journaliste) et Philippe Sollers (écrivain) - Lectures Jean-Jacques Schuhl, Garance Clavel, Jérôme Robart et Geneviève Crouzet. Par Patrick Amine Réalisation : Jacques Taroni Surpris par la nuit - Fiction du modèle : Jean-Jacques Schuhl (1ère diffusion : 21/09/2000) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France  Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

577 - L'artisanat vosgien : verres, cristaux, glaces, papiers peints, instruments de musique

Les Nuits de France Culture - 5e étape : "La halte chez Madame Gertrude à Epinal". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent en France à pied. Dans l'adaptation radiophonique du Tour de la France par deux enfants que France Culture proposait à ses auditeurs de 1976, chacun des épisodes regroupait tout ou partie de plusieurs chapitres du mythique manuel de lecture. Ainsi l'épisode 5 réunissait-il les chapitres 23 à 26 du livre, qu'Augustine Fouillée avait publié sous le pseudonyme de G. Bruno en 1877. "On regarde une chose avec plus d'intérêt quand on sait d'où elle vient et qui l'a faite" À ce stade de leur périple, après avoir quitté leur ville de Phalsbourg dans la partie de la Lorraine annexée par l'Allemagne, André et Julien Volden étaient à Épinal, dans un département des Vosges demeuré presque intégralement français. Les chapitres réunis dans l'épisode que nous écoutons vantent le savoir-faire de la Lorraine dans la verrerie, la broderie, le papier peint, la lutherie et reflètent l'image d'une région des Vosges visiblement prospère. Il est vrai que le département connut un réel développement après la défaite de 1870, notamment dans le secteur textile, avec l'arrivée de nombreux industriels alsaciens qui avaient fui l'annexion de leur région par l'Allemagne. Illustration musicale :  Octonaire de la vanité et Inconstance du monde de Claude Lejeune par l'Ensemble Jacques Feuillie. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 5/24 : Les moyens que l'homme emploie pour mettre en mouvement ses machines - Un ouvrier inventeur (1ère diffusion : 06/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

559 - Entretiens avec Jean Grenier 4/8 : La philosophie de la liberté (1ère diffusion : 12/07/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Foucher - Avec Jean Grenier

episode sybel imglogo play

573 - L'enfance du crime - Jean Genet : Essai radiophonique (Date d'enregistrement : 01/11/1952 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Robert Mallet - Avec Germaine Senechal et Michel Mohrt

episode sybel imglogo play

558 - Une promenade musicale au cœur des années 70 avec "Phantom of the Paradise" de Brian De Palma

Les Nuits de France Culture - En l'an 2000, Philippe Langlois proposait aux auditeurs de "Carnet de notes" de revisiter la magistrale BO de "Phantom of the Paradise", signée par Paul Williams et George Aliceson Tipton pour Brian De Palma, vingt-cinq ans plus tôt. Au mois de février 1975, sortait sur les écrans français Phantom of the Paradise, réalisé par Brian De Palma.  * Ce film ouvrait une période qui verra fleurir des films musicaux "rock", dits "Opéra Rock". Inspiré par le roman de Gaston Leroux, Le Fantôme de l'Opéra, Brian De Palma abordait là, pour la première fois, le genre fantastique.  De Palma fit appel à Paul Williams pour composer la musique de ce film (et à George Aliceson Tipton pour les instrumentaux additionnels), mais aussi pour y tenir le rôle de Swan, personnage central de cette histoire faustienne. Chanteur, auteur, acteur à de multiples occasions, compositeur de tubes qui firent le tour du monde dans les années 60/70 et de nombreuses musiques de films, Paul Williams, avec Phantom of the Paradise, trouvait l'occasion de démontrer l'étendue de son talent en proposant en quelque sorte un voyage musical passant par tous les genres de la musique populaire des années 50 aux années 70.  En l'an 2000 sur France Culture, Philippe Langlois proposait aux auditeurs de Carnet de notes de revisiter la magistrale BO de Phantom of the Paradise, signée par Paul Williams pour De Palma, vingt-cinq ans plus tôt.  Avec la musique de Paul Williams pour le film "Phantom of the Paradise" de Brian De Palma et les instrumentaux additionnels de George Aliceson Tipton. Par Philippe Langlois Réalisation : Gilles Mardirossian Carnet de notes - "Phantom of the Paradise" de Brian De Palma (1ère diffusion : 14/06/2000) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive INA-Radio France

episode sybel imglogo play

572 - L'Irlande musicale d'Armand Gatti 2/2 : Parties 3 (1ère diffusion : 24/12/1982)

Les Nuits de France Culture - Par Monique Veaute - Avec Armand Gatti - Réalisation Bernard Treton, François Caillat et Madeleine Sola

episode sybel imglogo play

571 - 150 ans d'histoire du Mouvement ouvrier, promenade dans le "Maitron", dictionnaire de la révolte de A à Z

Les Nuits de France Culture - Le "Maitron" est le plus grand dictionnaire d'Europe, il raconte 150 ans d'histoire du Mouvement ouvrier, "La Fabrique de l'Histoire" proposait en 2001 un documentaire intitulé "Promenade dans le Maitron : la révolte de A à Z" qui rendait hommage au travail immense de Jean Maitron. "La Fabrique de l'Histoire" proposait en 2001 un documentaire d'Irène Berelowitch et Véronik Lamendour intitulé "La Révolte de A à Z : une promenade dans Le Maitron" * C'est le plus grand dictionnaire d'Europe : 43 tomes, quelques 110 000 notices biographiques sur 150 ans d'histoire du Mouvement ouvrier, de la Révolution française à 1939, et bientôt 1968, plus de 500 chercheurs ou enseignants y travaillent.  Un continent inconnu de cordonniers, de typographes et de maçons, de syndicalistes ou d'intellectuels. La première question qu'il pose aujourd'hui est : qu'est-ce que le mouvement ouvrier, dans un monde où le communisme, qui prétendit lui donner le pouvoir, s'est discrédité, semble-t-il irrémédiablement, où les "sans" (sans-papiers, sans-travail, sans-abris) ont remplacé les "travailleurs" en bas de l'échelle sociale, où les forteresses ouvrières de jadis ne servent plus guère qu'à alimenter la nostalgie ? Le dictionnaire devient surtout, aujourd'hui, un aiguillon pour la recherche ; un jeu de pistes, à renouveler et à poursuivre depuis que son créateur Jean Maitron est mort, un relais entre les générations d'historiens, un moyen autant qu'une fin pour défricher le vaste champ de l'histoire sociale.  Promenade, à défaut d'un impossible inventaire, dans le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français en compagnie de Claude Pennetier, Christian Chevandier, Gilles Morin, Rémi Skoutelski, René Lemarquis, Gilbert Ryon, Bernard Pudal et des "biographiés" comme Louise Blanquart, César Covo, ou les Aisenmann, correcteurs du Dictionnaire.  Après le documentaire, l'émission proposait un débat sur les dictionnaires historiques, avec  Christophe Prochasson et Claude Pennetier. Claude Pennetier, Christophe Prochasson, Bernard Pudal, Jean Maitron, Claude Poperen et Alix Barbet. Production : Irène Berelowitch Réalisation : Véronique Lamendour La Fabrique de l'Histoire - Promenade dans le "Maitron",  dictionnaire de la révolte de A à Z Indexation web : Sandrine England pour la Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

570 - Une image d'Epinal

Les Nuits de France Culture - 4e étape : "Le moyen de gagner la confiance ? Le travail". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants", de G. Bruno, est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. Au chapitre premier, "par un épais brouillard du mois de septembre 1871", ils avaient quitté leur ville de Phalsbourg en Lorraine, qui n'était plus en France, et c'était au chapitre XVII, qu'André et Julien Volden arrivaient à Épinal. Mais comme les ondes vont sans doute plus vite que les pages qui se tournent, c'était dès le quatrième épisode qu'arrivaient dans le chef-lieu des Vosges les deux orphelins du Tour de la France par deux enfants dans l'adaptation qu'en donnait France Culture en 1976. "Ce qu'il y a de plus beau au monde, c'est la charité du pauvre" 1976... un siècle après la première publication du très patriotique et édifiant manuel de lecture qui, jusqu'à la première guerre mondiale, avait déjà connu 400 éditions et s'était vendu à plus de sept millions d'exemplaires. Au milieu des années 70, on avait dépassé les huit millions pour ce manuel qui avait été encore en exercice dans certains cours moyens des années 50. Aussi, parmi les auditeurs du feuilleton qu'en proposait France Culture, nombreux étaient sans doute encore ceux qui, en écoutant la lecture qu'en faisait Michel Bouquet, replongeaient dans leur enfance et entre les pages illustrées par Pérot ou Georges Dascher. Illustration musicale : Propos enfantins, Enfantillages pittoresques et Les pantins dansent d'Erik Satie interprétés par Aldo Ciccolini. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation Sylvie Albert - Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 4/24 : Arrivée d'André et de Julien à Épinal - Le moyen de gagner la confiance (1ère diffusion : 05/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radiofrance

episode sybel imglogo play

554 - Entretiens avec Jean Grenier 3/8 : La solitude (1ère diffusion : 09/07/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Foucher - Avec Jean Grenier

episode sybel imglogo play

553 - Un livre, des voix - Castanet, le camisard de l'Aigoual (1ère diffusion : 07/05/1979)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Sipriot -Avec André Chamson - Réalisation Georges Gravier

episode sybel imglogo play

552 - La Nuit rêvée de Michelle Perrot (7/9) : Annie Ernaux : "Ecrire quand j'avais 20 ans, c'était plutôt dans l'idée que j'avais des choses uniques à dire"

Les Nuits de France Culture - Annie Ernaux évoquait dans "Hors Champs", en 2010, son parcours et les motivations qui l'avaient poussée à devenir écrivain. Annie Ernaux évoquait dans "Hors Champs", en 2010, son parcours et les motivations qui l'avaient poussée à devenir écrivain.  * En commençant à écrire, quand j'avais vingt ans, j'avais plutôt l'idée que j'avais des choses uniques à dire.  Sur son style :  Je me situe en dehors des genres littéraire, mon soucis c'est de trouver une forme pour ce que j'ai à dire et qui est issu de ma vie. Elle revient sur ses années d'enfance, son milieu familial. Elle explique son ascension sociale, issue d'un milieu modeste elle deviendra professeure agrégée de lettres modernes. Elle évoque son choix d'habiter à Cergy, une ville qu'elle aime. Elle parle de son avortement clandestin et de l'importance de loi Veil.  Par Laure Adler Réalisation : Brigitte Bouvier Hors champs - Annie Ernaux (1ère diffusion : 14/06/2010) Indexation web : Documentation sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

551 - Les chemins de la connaissance - Ernest Hemingway 5/5 : "Iles à la dérive", avec Roger Asselineau (1ère diffusion : 25/10/1985)

Les Nuits de France Culture - Par Jean Daive - Avec Roger Asselineau - Réalisation Christiane Mallarmé

episode sybel imglogo play

566 - Les chemins de la connaissance - La fabrication de la mort : Le défunt, l'ancêtre et le bébé (1ère diffusion : 09/10/1997)

Les Nuits de France Culture - Par Ruth Scheps - Avec Tobie Nathan - Réalisation François Caunac

episode sybel imglogo play

565 - L'Irlande musicale d'Armand Gatti 1/2 : Parties 1 et 2 (1ère diffusion : 24/12/1982)

Les Nuits de France Culture - Par Monique Veaute - Avec Armand Gatti - Réalisation Bernard Treton

episode sybel imglogo play

550 - La Nuit rêvée de Mohamed El Khatib (2018) (4/10) : Fernand Deligny : "Mon boulot, c’est que ces enfants aient affaire à autre chose qu’à ce qu’ils connaissent, à un ailleurs, à un autrement"

Les Nuits de France Culture - Dans "Mémoires du siècle", Fernand Deligny, pionnier de l'éducation spécialisée, racontait sa vie et son action auprès d'enfants et d'adolescents en grande souffrance, mais aussi auprès de délinquants et d'autistes. Une émission diffusée pour la première fois le 1er septembre 1989. Au début de son film Le moindre geste, on entend Fernand Deligny prononcer ces mots pour nous présenter Yves, ce garçon de vingt-cinq ans avec qui il tourna, entre 1962 et 1964, dans l'un de ces lieux fondé par lui, et qu'il appelait ses « tentatives » :  * "Débile profond, disent les experts ; tel il est dans le moindre geste, tel il est dans la vie de tous les jours que nous menons ensemble depuis dix ans et plus. Tel il est pour nous source intarissable de rire aux larmes, quoi qu'il arrive, et, dans ce film comme dans la vie très quotidienne, porteur d'une parole dont je certifie qu'elle n'est pas la mienne. Mais pourquoi faudrait-il que la parole appartienne à quelqu'un, même si quelqu'un la prend ?".  Après avoir après-guerre fondé "La grande cordée", association spécialisée dans l'hébergement d'enfants et d' adolescents délinquants, Deligny choisit en 1953 de s'installer à la campagne, dans des lieux retirés, en compagnie d'enfants atteints de troubles profonds. Dans le Vercors, en Auvergne, dans les Cévennes, et à partir de 1967 au hameau des Graniers, sur la commune de Monoblet, où sa dernière " tentative" de vie avec des enfants autistes, s'est poursuivie après lui.  En 1989, il racontait au micro d'Antoine Spire quelques éléments de son parcours : son enfance lilloise, sa découverte de l'asile d'Argentières avant et pendant la guerre, son expérience d'instituteur sur place, puis la fondation de ces "tentatives", en marge, hors de l'institution : "On me prend pour quelqu'un qui soigne, qui rééduque, dit-il dans cet entretien. Mais mon boulot ce n'est pas ça. Mon boulot, c'est que ces enfants aient affaire à autre chose qu'à ce qu'ils connaissent - à un ailleurs, à un autrement." Il disait aussi, critiquant la notion d'asile : "Il n'y avait pas de travail thérapeutique. On en sortait jamais : du pavillon à la morgue !" et sur lui-même_, "La guérison, ce n'est pas mon rayon ça, ça regarde un médecin, je ne suis pas médecin"._ Production : Antoine Spire Réalisation Nicole Millienne   Mémoires du siècle - Fernand Deligny  Indexation web : Documentation sonore de Radio France 1ère diffusion : 01/09/1989

episode sybel imglogo play

564 - L'ordre et la propreté : "Voulez-vous qu'au premier coup d'œil on pense du bien de vous ?"

Les Nuits de France Culture - 3e étape : "L'hospitalité de la fermière lorraine". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. On peut sourire aujourd'hui à la lecture du Tour de la France par deux enfants ; sa ferveur patriotique, ses leçons de morale et ses vibrantes exaltations du travail sont pour nous d'un autre âge. Sourire jaune aussi, en y lisant que "la race blanche est la plus parfaite des races humaines". Mais au-delà de ses aberrations, de la vision un peu figée qu'il offrait de la France, du tri sélectif qu'il opérait parmi ses grands moments et ses grandes figures historiques, ce lieu de mémoire en papier, dans sa première édition de 1877, reste un document précieux pour appréhender l'histoire de notre République. D'autant qu'il fut longtemps, LE livre. Celui par lequel, au cours moyen, on s'instruisait en perfectionnant sa lecture, le livre que l'on offrait en présent aux anniversaires ou aux communions, le livre sur les gravures et les cartes duquel se sont construits pour une part les imaginaires nationaux de plusieurs générations. Un livre que l'on peut donc lire aujourd'hui avec intérêt. Soyez propres et décents, les plus pauvres peuvent toujours l'être Reprenant le titre du chapitre XII du livre, l'adaptation radiophonique qu'en proposait France Culture en 1976 s'appelle L'Ordre dans les vêtements et la propreté - L'hospitalité de la fermière lorraine. Illustration musicale : Sonate bucolique d'Henri Sauguet, Eglogue, Chanson Champêtre et Rondeau Pastoral, interprétés par Jean-Marie Londeix au saxophone et Pierre Pontier au piano. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation : Sylvie Albert - Interprétation : Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 3/24 : L'ordre dans les vêtements et la propreté - L'hospitalité de la fermière lorraine (1ère diffusion : 04/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

558 - Les légendes de la Formule 1, de Fangio et Clark à Alain Prost et Niki Lauda 4/4 : Colin Chapman, fondateur à la fin des années 50 de l'écurie Lotus

Les Nuits de France Culture - Alain Prost, Ayrton Senna, Niki Lauda, Michaël Schumacher brillaient sur les podiums. Derrière eux des ingénieurs créaient des bolides de rêve. Ainsi Colin Chapman, fondateur de Lotus Cars, qui est au centre du dernier volet de la série des "Nuits magnétiques" consacrée à la Formule 1 en 1985. - invités : Jean Tinguely artiste sculpteur suisse

episode sybel imglogo play

557 - Les légendes de la Formule 1, de Fangio et Clark à Alain Prost et Niki Lauda 3/4 : Le destin de Niki Lauda

Les Nuits de France Culture - Le pilote de course autrichien Niki Lauda fait partie des légendes de la Formule 1 aux côtés de Jim Clark et Juan Manuel Fangio. Celui que l'on surnommait le "miraculé" après son accident en 1976 est le sujet du troisième volet de la série des "Nuits magnétiques" consacrée, en 1985, à la Formule 1. - invités : Jean Tinguely artiste sculpteur suisse

episode sybel imglogo play

556 - Les légendes de la Formule 1, de Fangio et Clark à Alain Prost et Niki Lauda 2/4 : Tinguely : "La Lotus de Jim Clark c'est la voiture pure sans pub, juste la bande jaune et la couleur verte"

Les Nuits de France Culture - En 1985, le sculpteur Jean Tinguely, passionné de Formule 1 est au centre de l'épisode 2 de la série des "Nuits magnétiques" consacrée à la course automobile. Il évoque la folie de ce sport et décrit le magnifique bolide qu'il possède, la dernière Lotus du pilote Jim Clark. - invités : Jean Tinguely artiste sculpteur suisse

episode sybel imglogo play

555 - Les légendes de la Formule 1, de Fangio et Clark à Alain Prost et Niki Lauda 1/4 : La Formule 1 est-elle une pratique du Zen ?

Les Nuits de France Culture - Une immersion dans le cerveau d'Alain Prost ? Dans l'épisode 1 d'une série des "Nuits Magnétiques" consacrée à la Formule 1, on apprend quelles sont les qualités requises pour être un coureur automobile.

episode sybel imglogo play

554 - Entretiens avec Jean Grenier 2/8 : Bretagne et Méditerranée (1ère diffusion : 05/07/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Foucher - Avec Jean Grenier

episode sybel imglogo play

553 - Régis Boyer : "Les sagas islandaises sont un chef d'œuvre de la littérature médiévale"

Les Nuits de France Culture - En 1978, dans "La matinée des autres", Régis Boyer explorait la complexité de l'origine des sagas islandaises, genre littéraire unique, en compagnie de spécialistes de littérature scandinave : Maurice Gravier et Einar Mar Jonsson. Qu'est-ce qu'une saga ? Que faut-il en dire ? Le genre a-t-il évolué ? Sur quel plan se situe l'intérêt majeur de ces textes-là ? Quel intérêt peut on retirer à la lecture de ces espèces de grands romans historiques ? Voilà autant de questions que nous n'allons faire qu'effleurer, mais qu'il est bon de situer tout de même dans leur ensemble. C'est ainsi que Régis Boyer, spécialiste des civilisations d'Europe du Nord, traducteur en français de nombreuses sagas islandaises, entouré de ses confrères de l'université Paris 4 : Maurice Gravier et Einar Mar Jonsson, abordait le sujet peu connu en France des **sagas islandaises. ** A propos de ce genre littéraire très particulier que sont les sagas islandaises, Régis Boyer affirmait :  Avec les sagas islandaises, nous tenons sans aucun doute, un des grands chefs d'ouvres de la littérature médiévale dans son ensemble. Maurice Gravier précise le sens du mot saga : Le mot saga n'est pas un mot univoque, il a beaucoup de sens différents. Il peut signifier un conte purement et simplement. C'est en ce sens-là que le mot s'est spécialisé en suédois, par exemple. Mais c'est aussi le mot en islandais pour désigner l'histoire tout court. Les sagas, les grandes sagas de familles se concentrent sur les principaux colonisateurs de l'île, des gens qui ont vécu au dixième siècle. Une saga est un genre littéraire en prose, qui a vu le jour à la fin du douzième siècle jusqu'au quatorzième siècle, en Islande. Peu d'auteurs sont connus, ce qui interpelle les chercheurs comme le souligne Régis Boyer :  Il s'est posé d'emblée le problème de l'origine de ces textes en prose. C'est une querelle qui, peut-être, est un peu dépassée aujourd'hui, mais qui a fait florès fort longtemps. Les sagas doivent-elles être tenues pour relever d'une tradition purement orale ou bien au contraire ? Est-ce là un genre uniquement écrit ou l'Église, qui a appris à écrire à tout le Nord et donc à l'Islande aussi, jouerait un rôle éminent ? Problème très vaste, en vérité, dans la mesure en particulier, où les sagas reflètent, à n'en pas douter de vieilles traditions germaniques ou typiquement nordiques et fort anciennes. Au fond, les Islandais sont les pères de l'histoire, rédigés en prose et en langue vulgaire. Régis Boyer confirme l'influence durable des sagas sur le monde scandinave : Il n'y a pratiquement pas de grand écrivain scandinave, suédois, danois ou norvégien aujourd'hui qui ne finisse pas par se réclamer d'une manière ou d'une autre des sagas dans leur façon d'écrire. (...)  Je voudrais mettre l'accent sur le fait que ce sont des ouvres fortement, consciemment et magnifiquement tragiques. Les sagas islandaises me paraissent faire jouer à merveille le bon vieux ressort aristotélicien de la terreur ou de la pitié. Des extraits de sagas sont lus par Jean Baudry. Pour prolonger votre écoute : les conférences du Collège de France de Torfi H. Tulinius, en novembre 2021. Production : Régis Boyer  Réalisation : Anne-Marie Abou Indexation web : Véronique Vecten, Documentation de Radio France Archive Ina Radio France

episode sybel imglogo play

552 - La Nuit rêvée de Barbara Carlotti (5/12) : La suite dans les idées - Sociologica Corsica

Les Nuits de France Culture - L'émission "La suite dans les idées" proposait en 2018 "Sociologica Corsica" avec Jean-Louis Fabiani de l'essai "Sociologie de la Corse" et Laure Limongi, écrivain et éditrice. Que savons-nous de la Corse ? Que savons-nous du passé et du présent de cette île ? Avouons-le, souvent pas grand-chose.  * Pour remédier à cette ignorance, on peut se plonger dans le court, mais très éclairant ouvrage que signait le sociologue Jean-Louis Fabiani en 2018, dans la collection "Repères" de La Découverte. Ce livre, sobrement titré "Sociologie de la Corse" - qui permet de saisir la complexité de la réalité corse, notamment de mieux comprendre le développement des revendications nationalistes et de la violence politique qui ont marqué l'histoire récente de la Corse - Jean-Louis Fabiani le présentait au micro de Sylvain Bourmeau dans La suite dans les idées, à la rentrée de septembre 2018, quand résistait encore le bronzage récolté au soleil de L'Île Rousse.  Avec Jean-Louis Fabiani (professeur de sociologie à la Central European University, ancien directeur d'études à l'EHESS) et Laure Limongi (écrivain et éditrice). Par Sylvain Bourmeau Réalisation : Anne Perez La suite dans les idées - Sociologica Corsica (1ère diffusion : 01/09/2018)  Indexation web : Documentation Sonore de Radio France  Archive INA-Radio France

episode sybel imglogo play

551 - Les chemins de la connaissance - Ernest Hemingway 4/5 : Les expériences vécues d'Hemingway, avec Lydie Salvayre (1ère diffusion : 24/10/1985)

Les Nuits de France Culture - Par Jean Daive - Avec Lydie Salvayre - Réalisation Christiane Mallarmé

episode sybel imglogo play

550 - Les samedis de France Culture - Coup de foudre (1ère diffusion : 20/11/1982)

Les Nuits de France Culture - Par Charlie Cooper - Avec Claude Gary (attaché scientifique à la Direction des Etudes et Recherches de l'EDF), Pierre Humbert (physicien à la division de la Physique du CEA) et Christian Rebotier (chargé de recherches à la Météorologie nationale) - Réalisation Jeanne Rollin-Weisz

episode sybel imglogo play

563 - Un livre des voix - Vassili Grossman : Vie et destin (1ère diffusion : 04/01/1984)

Les Nuits de France Culture - Par Pierre Sipriot - Avec Vladimir Dimitrijevic, Pierre Constant et Renée Faure - Réalisation Evelyne Frémy

episode sybel imglogo play

562 - "Les enfants d'une même patrie doivent s'aimer et se soutenir comme les enfants d'une même mère"

Les Nuits de France Culture - 2e étape : "Les Adieux". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. C'était au rythme de La Marche Alsace Lorraine que s'ouvrait chacun des vingt-quatre épisodes de l'adaptation radiophonique du Tour de la France par deux enfants, programmée sur France Culture en 1976. Une musique accordée au récit de ce légendaire manuel de lecture racontant le périple à travers la France d'André et Julien partis en 1871 de leur Lorraine natale annexée par l'Allemagne. Cachée derrière le pseudonyme "G. Bruno", Augustine Fouillée, née Augustine Tuillerie en 1833, est l'auteur de ce véritable monument historique. Une femme qui, après avoir été mariée à un homme qui la battait, avait dû attendre 1884 et le rétablissement du divorce pour pouvoir épouser le philosophe Alfred Fouillée. Épouse d'un philosophe et mère d'un philosophe, poète et anarchiste, Jean-Marie Guyau, enfant de son premier mariage. Rien d'anarchisant par contre dans Le Tour de la France par deux enfants, paru en 1877 dans les premiers temps troublés de la IIIème République. Le livre penchait lui plutôt du côté de l'ordre, moral et social, en célébrant l'amour du travail et de la patrie. L'espoir seul rend l'avenir fécond Le deuxième des vingt-quatre épisodes du feuilleton radiophonique reprend le titre du cinquième chapitre du livre  Les Préparatifs d'Etienne le sabotier, Les Adieux, Les Enfants d'une même patrie. Illustration musicale : Le jardin vertical, 2ème mouvement de La Symphonie verticale de Jean Martinon par le Chicago Symphony Orchestra, sous la direction du compositeur. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation Sylvie Albert -Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 2/24 : Les préparatifs d'Etienne le sabotier - Les adieux - Les enfants d'une même patrie (1ère diffusion : 03/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

552 - Les Inconnus de l'Histoire : René-Martin Pillet 3/3 : René-Martin Pillet : le regard d'un prisonnier français sur l'Angleterre du début du 19ème siècle

Les Nuits de France Culture - Fernand Braudel dressait le portrait de René-Martin Pillet, officier français durant la Révolution, le Consulat et l'Empire, dans l'émission "Les Inconnus de l'Histoire". Le troisième épisode analyse son témoignage, paru en 1815, sur la société et les mœurs anglaises du 19ème siècle. - invités : Fernand Braudel historien (1902-1985)

episode sybel imglogo play

551 - Les Inconnus de l'Histoire : René-Martin Pillet 2/3 : René-Martin Pillet : enquête sur un officier de la Grande Armée fait prisonnier par les Anglais en 1808

Les Nuits de France Culture - En 1982, Fernand Braudel proposait un portrait de René-Martin Pillet dans "Les Inconnus de l'Histoire". Cet officier eu une vie mouvementée durant la Révolution, le Consulat et l'Empire. Le deuxième volet raconte sa détention après sa capture par les Anglais en 1808 lors de la bataille de Vimeiro. - invités : Fernand Braudel historien (1902-1985)

episode sybel imglogo play

550 - Les Inconnus de l'Histoire : René-Martin Pillet 1/3 : René-Martin Pillet : un clerc de la Bazoche engagé dans la Révolution française aux côtés de La Fayette

Les Nuits de France Culture - En 1982, l'historien Fernande Braudel proposait le portrait de René-Martin Pillet pour une série des "Inconnus de l'Histoire". Dans le premier épisode on découvre le vie mouvementée de cet officier français durant la Révolution et l'ère napoléonienne. - invités : Fernand Braudel historien (1902-1985)

episode sybel imglogo play

549 - Entretiens avec Jean Grenier 1/8 : La solitude (1ère diffusion : 02/07/1968)

Les Nuits de France Culture - Par Louis Foucher - Avec Jean Grenier

episode sybel imglogo play

548 - Les chemins de la connaissance - L'Orient le plus proche : Voyageurs au Maghreb du siècle passé 7/10 (1ère diffusion : 08/11/1983)

Les Nuits de France Culture - Par Régis Labourdette - Avec Denise Brahimi

episode sybel imglogo play

547 - La Grande Table - Grand entretien avec Boualem Sansal (1ère diffusion : 21/06/2012)

Les Nuits de France Culture - Par Caroline Broué - Avec Boualem Sansal - Réalisation Peiré Legras

episode sybel imglogo play

546 - Cheikha Rimitti : "Je chante tout ce qui m'inspire, les mots me piquent comme des abeilles"

Les Nuits de France Culture - En 2000, Marie-Hélène Bernard consacrait un "Atelier de création radiophonique" à Cheikha Rimitti, la musicienne algérienne considérée comme la mère spirituelle du raï et comme la mère du raï moderne : "Cheikha Rimitti, l'étoile bédouine" (1ère diffusion : 14/05/2000). "C'est moi qui ai enfanté le raï, j'en suis la doyenne. Cette musique est implantée dans mon corps, dans ma tête", disait Cheikha Rimitti. * La reine incontestée du Raï est morte à Paris le lundi 15 mai 2006, victime à 83 ans d'une crise cardiaque. Le samedi précédent, elle était encore en concert sur la scène du Zénith, entourée des "chebs" de la vogue du Raï mondialisé des années 80 ; ceux-là même qui, l'ayant beaucoup admirée, l'auront souvent copiée et parfois pillée sans vergogne. Leur succès contribuera cependant à relancer la carrière de Rimitti et à la faire connaître bien au-delà de l'Algérie et de son Oranie natales.  Ne sachant ni lire ni écrire, elle est l'auteur d'un nombre incalculable de chansons dont bon nombre sont de véritables tubes. Je chante tout ce qui m'inspire. Les mots me piquent comme des abeilles. Elle chantait l'amour, dans ce qu'il a de plus charnel, de plus sexuel. elle chantait la passion, l'ivresse. la vie dans ce qu'elle a de plus dur et de plus fort. De sa voix rauque, elle chantait les mots qui savaient toucher le cour et l'âme du peuple algérien, mais sonnaient mal aux oreilles de certains. Elle préféra quitter l'Algérie pour la France au début des années 70.  À la question, "Pour chanter vrai, faut-il connaître la misère ?",  elle répondait : Oui. Il faut l'avoir vécue pour l'exprimer. La souffrance, ça se ressent ! Ça ne peut pas s'inventer ! La misère est une bonne école. C'est elle qui m'a inspirée, qui m'a donné la force de devenir musicienne. En 2000, Marie-Hélène Bernard consacrait un "Atelier de création radiophonique" à Cheikha Rimitti. Production : Marie-Hélène Bernard  Réalisation : Thomas Dutter Atelier de Création Radiophonique - Cheikha Rimitti, l'étoile bédouine, avec Cheikha Rimitti 1ère diffusion : 14/05/2000 Indexation web : Documentation Sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

545 - Images et visages du théâtre d'aujourd'hui - Entretiens avec Jean-Marie Serreau et Kateb Yacine (1ère diffusion : 23/02/1967)

Les Nuits de France Culture - Par Moussa Abadi - Avec Jean-Marie Serreau et Kateb Yacine

episode sybel imglogo play

544 - La Nuit des féminismes 1/2 : Quelques pionnières... (6/10) : Djamila Debèche : "L’émancipation de la femme algérienne est une question qui a dirigé toute ma vie"

Les Nuits de France Culture - En décembre 1962, Djamila Débèche, écrivaine et journaliste, était reçue par Taos Amrouche. Elevée dans le Sahara, la militante féministe évoquait son goût pour la liberté et ses actions pour l'émancipation des femmes musulmanes. Née en 1926 près de Sétif, Djamila Debèche anima à partir de 1942 des émissions sur Radio Alger pour sensibiliser et mobiliser les femmes algériennes sur les questions de la scolarisation des filles ou du mariage forcé. En 1947, la journaliste créait L'Action, une revue "sociale, féminine, artistique et littéraire" et faisait paraître son premier roman, Leïla, jeune fille d'Algérie, suivi huit ans plus tard par Aziza. * En décembre 1962, six mois après l'indépendance de l'Algérie, Marguerite Taos Amrouche la recevait dans son émission "L'étoile de chance". Admirative de son parcours, elle soulignait l'aisance de la militante qui lui paraissait réussir la "synthèse de l'Orient et de l'Occident" et formulait cette comparaison : C'est comme si je prenais un flacon de parfum d'une apparence très parisienne et que je découvrais une essence d'Orient à l'intérieur. Djamila Debèche évoquait plusieurs chances de sa vie : celle d'avoir été élevée au Sahara par sa famille maternelle, le soutien psychologique de son tuteur et sa capacité d'adaptation. Ayant eu la chance de beaucoup voyager, elle disait : "Je ne me sens dépaysée nulle part". Je ne suis pas une citadine. Je suis par mon ascendance paternelle des Hauts plateaux de Sétif et par mon ascendance maternelle rentre de plain-pied dans la famille saharienne. Je dois dire que la providence s'est manifestée dès ma naissance : (...) alors que tous attendaient un garçon, c'est une fille qui est arrivée. Cette fille que personne ne voulait voir dans ma famille paternelle a été adoptée par ma famille maternelle. J'ai donc été élevée par ma famille maternelle qui était toute acquise à l'évolution de la femme. Un événement qui l'a révoltée et convaincue de "partir en croisade" pour prouver qu'une fille vaut bien un garçon : L'évolution de la femme musulmane est une question qui a été la base de ma vie et qui a même dirigé toue ma vie. Cette vocation est née d'une révolte : le fait que j'ai été une fille et qu'en raison de cela, je n'ai pas été accueillie dans ma famille paternelle comme j'aurais dû l'être. Personnalité oubliée de l'histoire algérienne, Djamila Debèche s'est éteinte en 2010 dans une indifférence hélas quasi totale. Par Marguerite Taos Amrouche   Réalisation Marcel Sicard L'étoile de chance - Djamila Debèche (1ère diffusion : 05/12/1962 Chaîne Parisienne) Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

543 - Warda, "la rose algérienne" : "C’est à Paris que j’ai appris à aimer mon pays, qui est l’Algérie, et l’Egypte et la musique"

Les Nuits de France Culture - L'émission"Les Nuits magnétiques" proposait en 1984 un portrait de Warda Al-Jazairia, grande diva de la musique arabe. Un portrait intitulé "Un conte des mille et une nuits avec Warda l'Algérienne" (1ère diffusion : 20/11/1984). Morte au Caire en 2012, Warda l'Algérienne, "la rose algérienne" était née à Paris en 1939 d'une mère libanaise et d'un père algérien.  * Elle restera comme l'une des grandes divas de la musique arabe, aux côtés de Oum Kalthoum et Fairuz. Immense star dans tout le monde arabe, vendant ses disques par dizaines de millions, tout au long d'une carrière qu'elle débuta alors qu'elle n'était qu'une enfant, elle chanta l'amour et incarna un rêve panarabiste qui ne l'aura jamais quittée.  En 1984, dans les "Nuits Magnétiques_"_, Daniel Caux rencontrait Warda al-Jazairia et interrogeait ses admirateurs dans le quartier de Belleville.  Quelques années plus tard, dans les années 90, après une éclipse comme elle en connut plusieurs dans sa carrière, elle devait faire un retour en force et renouer avec le grand succès, en multipliant les tubes aux arrangements  plus modernes.   Dans cette émission, illustrée par nombre de ses chansons, Warda se souvenait de son enfance à Paris, où sa famille tenait un cabaret oriental très en vue, dans le Quartier Latin, "Le Tam-Tam" : Je suis repassée devant mon école c'était rue Saint Jacques, là j'ai pleuré un peu tout de même, c'est là-bas où j'ai grandi. C'est très drôle car c'est à Paris que j'ai appris à aimer mon pays, qui est l'Algérie, et l'Egypte et la musique et le monde arabe. Mais les événements liés à la guerre d'Algérie viennent troubler la jeunesse de Warda. En effet, "Le Tam-Tam" est lié au siège du MTLD, le Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques, le parti politique pour l'indépendance de l'Algérie. Le cabaret était mitoyen avec le siège du MTLD, il est sous la surveillance de la police. Warda qui est adolescente doit alors s'exiler au Liban avec une partie de sa famille.  A dix-huit ans, c'est en Égypte sur les traces d'Oum Kalsoum que sa carrière commence réellement à décoller d'abord au cinéma puis sur scène. Cependant l'indépendance de l'Algérie lui fait quitter L'Égypte en 1962. Elle s'arrêtera de chanter durant neuf ans à la demande de son mari, puis reprendra sa carrière en Égypte après son divorce.  Production : Daniel Caux  Réalisation : Bruno Sourcis Nuits magnétiques - Un conte des mille et une nuits avec Warda l'Algérienne 1ère diffusion : 20/11/1984 Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France

episode sybel imglogo play

542 - Hommage à Jean Amrouche et la tragédie algérienne (1ère diffusion : 15/06/1963)

Les Nuits de France Culture - Par Maurice Renault, Stanislas Fumet, Charles Galperine et Marguerite Taos Amrouche - Réalisation Pierre Barbier

episode sybel imglogo play

541 - Le départ d'André et de Julien de Phalsbourg en Lorraine

Les Nuits de France Culture - 1ère étape : Franchir "La Porte de France". Classique de la culture populaire, "Le Tour de la France par deux enfants" de G. Bruno (1877) est raconté par Michel Bouquet dans une adaptation radiophonique de 1976. Deux frères, fuyant l'annexion de la Lorraine, voyagent à pied en France. Deux orphelins de père, André et  Julien Volden, sept et quatorze ans, parcourent l'Hexagone dans le sens des aiguilles d'une montre. Leur périple est une véritable leçon de géographie et d'histoire de France. L'auteur du livre, Augustine Fouillée cachée sous le pseudonyme de G. Bruno, peint un pays avant tout rural et artisanal. Elle compose une ode à une France éternelle, en évitant les sujets qui fâchent : la Révolution, la Commune ou la condition ouvrière. Elle dessine une France modelée par le travail des hommes, garant de la cohésion sociale. Cet ouvrage mythique, qui a marqué l'enfance et l'imaginaire de plusieurs générations, a longtemps eu sa place dans les sacoches, cartables, gibecières, buffets, pupitres, et tables de nuit. Véritable roman scolaire, ce manuel de lecture était bien souvent le seul livre de la maison entre la Bible et le Petit Larousse Illustré. Il est distribué à sept millions 400 000 exemplaires de 1877 à 1914. Rien ne soutient mieux notre courage que la pensée d'un devoir à remplir Les enfants viennent de perdre leur père et se dirigent chez Etienne, le sabotier. Le premier des 24 épisodes s'intitule Le Départ d'André et de Julien. Illustration musicale : Marche Funèbre de Darius Milhaud interprété par l'Orchestre Philharmonique de Paris sous la direction du compositeur. De G. Bruno (Augustine Fouillée) Adaptation Sylvie Albert -Interprétation Michel Bouquet et Nathalie Nerval Réalisation : Guy Delaunay Le Tour de la France par deux enfants 1/24 : Le départ d'André et de Julien (1ère diffusion : 02/08/1976) Edition Web : Anne de Biran Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

544 - Guy Scarpetta : "Il y a toujours chez Hemingway cette profondeur cachée qui est la clé de sa prose"

Les Nuits de France Culture - Nuit Ernest Hemingway 2/2 - Troisième et dernier entretien avec Guy Scarpetta qui clôt cette Nuit d'archives autour de l'œuvre et de la personnalité d'Ernest Hemingway. Entretien 3/3 par Albane Penaranda. - invités : Guy Scarpetta Romancier, essayiste, critique d'art

episode sybel imglogo play

543 - Lecture du soir par Michel Bouquet - "Le Soleil se lève aussi" d'Ernest Hemingway 3/3

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans le Paris des années 20 et aux fêtes de San Fermín de Pampelune, Jake Barnes, le narrateur du roman, ainsi que Lady Brett, Robert Cohn, Mike Cambpell et Bill Gorton prennent vie grâce à une lecture de Michel Bouquet. - invités : Michel Bouquet Comédien

episode sybel imglogo play

542 - Plaisir de la lecture avec "En avoir ou pas" d'Ernest Hemingway

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michel Mohrt dans "Plaisir de la lecture" présentait le roman d'Hemingway, "En avoir ou pas", une analyse illustrée par des lectures d'extraits du roman (1ère diffusion : 20/04/1965).

episode sybel imglogo play

541 - Lecture du soir par Michel Bouquet - "Le Soleil se lève aussi" d'Ernest Hemingway 2/3

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans le Paris des années 20 et aux fêtes de San Fermín de Pampelune, Jake Barnes, le narrateur du roman, ainsi que Lady Brett, Robert Cohn, Mike Cambpell et Bill Gorton prennent vie grâce à une lecture de Michel Bouquet. - invités : Michel Bouquet Comédien

episode sybel imglogo play

540 - Maurice-Edgar Coindreau : "La vie d'Hemingway, en réalité, n'a été que des échecs perpétuels"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Entretiens avec le traducteur d'Hemingway et de Faulkner, Maurice-Edgar Coindreau (4ème partie) : "Ernest Hemingway". Une émission diffusée la première fois le 1er avril 1971 sur France Culture.

episode sybel imglogo play

539 - Guy Scarpetta : "Hemingway était persuadé qu'on ne parle bien, en littérature, que de ce que l'on connait"

Les Nuits de France Culture - Nuit Ernest Hemingway 2/2 - Deuxième entretien avec Guy Scarpetta pour mieux cerner ce qu'est la place d'Hemingway dans l'histoire de la littérature tout au long de cette Nuit d'archives. Entretien 2/3 par Albane Penaranda. - invités : Guy Scarpetta Romancier, essayiste, critique d'art

episode sybel imglogo play

538 - Ecrivains dans la guerre : "Ernest Hemingway et la Guerre d'Espagne"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La série "Ecrivains dans la guerre" consacrait un épisode à Ernest Hemingway durant la Guerre d'Espagne, une émission d'Olivier Weber diffusée pour la première fois le 3 août 2013.

episode sybel imglogo play

537 - Lecture du soir par Michel Bouquet - "Le Soleil se lève aussi" d'Ernest Hemingway 1/3

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans le Paris des années 20 et aux fêtes de San Fermín de Pampelune, Jake Barnes, le narrateur du roman, ainsi que Lady Brett, Robert Cohn, Mike Cambpell et Bill Gorton prennent vie grâce à une lecture de Michel Bouquet. - invités : Michel Bouquet Comédien

episode sybel imglogo play

536 - Michel Gresset : "A travers les femmes Hemingway poursuivait le rêve de l'androgynie"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Une vie une oeuvre - Ernest Hemingway : 1899-1961" par Jean Daive avec les universitaires Marie-Christine Lemardeley et Michel Gresset, les traducteurs Pierre Guglielmina et Henri Robillot, ainsi que Geneviève Hily-Mane, écrivain, et une archive de la voix d'Hemingway. - invités : Pierre Guglielmina écrivain et traducteur; Marie-Christine Lemardeley professeur de littérature américaine à l’université Paris 3

episode sybel imglogo play

535 - Guy Scarpetta : "Le malentendu autour d’Hemingway c'est faire comme si son œuvre n’était qu’un autoportrait"

Les Nuits de France Culture - Nuit Ernest Hemingway 2/2 - Premier entretien avec Guy Scarpetta qui revient sur le préjugé autour d'Ernest Hemingway confondant sa vie et son œuvre. Entretien 1/3 par Albane Penaranda. - invités : Guy Scarpetta Romancier, essayiste, critique d'art

episode sybel imglogo play

539 - Les armes parlantes - Benjamin Peret (1ère diffusion : 07/12/1952)

Les Nuits de France Culture - Par Gérard Legrand - Avec Benjamin Péret

episode sybel imglogo play

538 - Les chemins de la connaissance - Les femmes et le pouvoir 5/5 : Avec Marie-France Garaud

Les Nuits de France Culture - Marie-France Garaud : "Oui, je suis candidate, je sais et j'ai mesuré les risques et les difficultés"

episode sybel imglogo play

537 - Gérard de Cortanze : "La mort chez Hemingway est présente très tôt, dès la mort du père qui se suicide"

Les Nuits de France Culture - Nuit Ernest Hemingway 1/2 - Pour conclure cette première Nuit sur Hemingway, Albane Penaranda reçoit Gérard de Cortanze qui a consacré deux ouvrages à l'écrivain américain. Entretien 3/3.

episode sybel imglogo play

536 - La Tribune des critiques d'Ernest Hemingway

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En juillet 1966, cinq ans après la mort de l'écrivain, La Tribune des critiques consacrait l'un de ses numéros à Ernest Hemingway. L'occasion d'une discussion érudite à bâtons rompus sur la vie et l'œuvre de l'écrivain. - invités : Luc Estang écrivain, journaliste, poète; Hubert Juin Poète, romancier, éditeur et critique littéraire

episode sybel imglogo play

535 - Martha Gellhorn : raconter la guerre, toute sa vie

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Journaliste, correspondante de guerre, écrivain, Martha Gellhorn a traversé le XXème siècle pour le raconter avec sa plume au plus près des évènements. "Une vie une oeuvre" dressait son portrait en 2016, sous le titre "Raconter la guerre, toute sa vie".

episode sybel imglogo play

534 - L'histoire du cocktail par Colin Field, barman au bar Hemingway du Ritz

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2005, Renée Elkaïm Bollinger proposait d'explorer l'histoire du cocktail en compagnie de Colin Field, magicien du cocktail internationalement reconnu. Un rendez-vous au bar du Ritz pour y retrouver l'un de ses habitués les plus nettement portés sur le cocktail, Ernest Hemingway.

episode sybel imglogo play

533 - Sollers : "Au-delà du fleuve et sous les arbres" d'Hemingway est un des plus grands livres jamais écrit"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Les chemins de la connaissance" proposaient en 1985 une série sur Hemingway. Le volet numéro 3 est consacré au roman "Au-delà du fleuve et sous les arbres", avec, comme invité, Philippe Sollers, grand admirateur d'Hemingway qu'il compare à Proust, Joyce et Shakespeare. - invités : Philippe Sollers écrivain

episode sybel imglogo play

532 - Gérard de Cortanze : "Il y a des choses qu'Hemingway n'aurait jamais écrites s'il n'avait pas été à Cuba"

Les Nuits de France Culture - Nuit Ernest Hemingway 1/2 - Pour poursuivre cette première de deux Nuits Hemingway, Albane Penaranda reçoit Gérard de Cortanze qui a consacré deux ouvrages à l'écrivain américain. Entretien 2/3. - invités : Gérard de Cortanze écrivain, essayiste, traducteur, critique littéraire

episode sybel imglogo play

531 - Six jeunes autour d'un livre : "Les Neiges du Kilimandjaro" d'Ernest Hemingway

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1970, six étudiants en Lettres Supérieures du Lycée Édouard Herriot de Lyon rendaient compte de leur lecture de la nouvelle d'Hemingway, "Les Neiges du Kilimandjaro".

episode sybel imglogo play

530 - Roger Asselineau : "Il y a chez Hemingway une vision cosmique et poétique de l’univers"

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Les Chemins de la connaissance" proposaient, en 1985, une thématique sur Ernest Hemingway. Intitulé "88 poèmes", le deuxième volet est consacré à son œuvre poétique, avec Roger Asselineau, spécialiste de littérature américaine.

episode sybel imglogo play

529 - "L'Invincible" et "Cinquante mille dollars" d'après Ernest Hemingway

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1961, au lendemain de la mort d'Ernest Hemingway, l'émission "Soirée de Paris " rediffusait des adaptations de deux de ses nouvelles : "L'Invincible" et "Cinquante mille dollars", produites en 1955.

episode sybel imglogo play

528 - Radioscopie des "Aventures de Nick Adams" d'Ernest Hemingway

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les chemins de la connaissance - Ernest Hemingway 1/5, "Les aventures de Nick Adams", avec Gérard-Georges Lemaire (1ère diffusion : 21/10/1985)

episode sybel imglogo play

527 - Ernest Hemingway, homme des bois

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Belles lettres" proposait en 1961, deux jours après la mort d'Ernest Hemingway, un numéro spécial consacré à l'écrivain, "Ernest Hemingway, homme des bois", avec Dominique Arban et Michel Mohrt.

episode sybel imglogo play

526 - Gérard de Cortanze : "Hemingway se procure des faits et les transforme en chose littéraire et romanesque"

Les Nuits de France Culture - Nuit Ernest Hemingway 1/2 - Pour ouvrir cette série de deux Nuits sur Hemingway, Albane Penaranda reçoit Gérard de Cortanze qui a consacré deux ouvrages à l'écrivain américain. Entretien 1/3. - invités : Gérard de Cortanze écrivain, essayiste, traducteur, critique littéraire

episode sybel imglogo play

537 - Philippe Vasset : "Dans ce roman j'essaie d'imaginer une autre vie dans cette ville aménagée jusqu'à la nausée"

Les Nuits de France Culture - Philippe Vasset présente "La conjuration" et en lit quelques extraits, au micro d'Augustin Trapenard et Sandrine Treiner, dans "Les bonnes feuilles" (1ère diffusion : 02/08/2013). Journaliste et écrivain, Philippe Vasset avait exploré en 2007, dans son roman Un Livre blanc, les zones de la région parisienne que laissaient blanches les cartes IGN ; comme les champs de tir désaffectés, les chantiers de constructions laissés en plan, les terrains vagues de toutes natures. Six ans plus tard, en 2013, il racontait dans La Conjuration la reconquête de ces espaces vacants par l'entreprenariat immobilier, les centres commerciaux, les églises évangélistes et autres temples bouddhistes. * Pour Philippe Vasset la production de fiction est avant tout un moyen d'habiter des lieux. On marche beaucoup dans La Conjuration, septième roman de l'auteur. On se glisse dans les interstices, les "zones grises". on navigue aux limites d'un entre-deux suburbain, et cette exploration, tout autant géographique que littéraire, devient une sorte de quête spirituelle, un voyage à la rencontre de soi. Philippe Vasset commente la première phrase de son récit, "Pour un retour au pays ça manquait de drame" : L'intégralité du roman va surgir de l'impulsion donnée par cette première phrase, c'est-à-dire c'est vraiment un retour sur des endroits que je connais bien mais que j'ai beaucoup fantasmés aussi et le fait de voir ces fantasmes se détruire comme des constructions de sucre. La totalité du roman est d'essayer d'imaginer une autre vie dans cette ville aménagée jusqu'à la nausée. Par Augustin Trapenard et Sandrine Treiner  Réalisation : Isabelle Yhuel Les bonnes feuilles - Philippe Vasset pour son roman "La conjuration" (1ère diffusion : 02/08/2013) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France  Archive INA-Radio France

episode sybel imglogo play

536 - L'Amérique à la petite semaine, 3 - Chicago (1ère diffusion : 19/04/1958 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture - Par Michel Polac

episode sybel imglogo play

535 - Dialogues - Picasso, l'homme aux cent mille visages (1ère diffusion : 11/11/1980)

Les Nuits de France Culture - Par Roger Pillaudin - Avec Hélène Parmelin et Jean Bazaine - Réalisation Alain Pollet

episode sybel imglogo play

534 - Tribune de Paris - Comment se crée, comment s'établit la mode ? (1ère diffusion : 01/02/1949 Chaîne Parisienne)

Les Nuits de France Culture - Par Paul Peronnet - Avec Jean Gaumont-Lanvin, Maggy Rouff et Lucien Vogel

episode sybel imglogo play

533 - La Nuit rêvée de Mohamed El Khatib (2018) (8/10) : Ecrits de metteurs en scène : Rodrigo Garcia

Les Nuits de France Culture - Surpris par la nuit - Ecrits de metteurs en scène : Rodrigo Garcia (1ère diffusion : 19/07/2005) En public au Musée Calvet d'Avignon, lecture d'un texte inédit du metteur en scène argentin Rodrigo Garcia, interprété par lui-même accompagné de Nicolas Bouchaud. * Par Blandine Masson  Lecture Rodrigo Garcia et Nicolas Bouchaud Surpris   par la nuit - Ecrits de metteurs en scène : Rodrigo Garcia  1ère diffusion :   19/07/2005

episode sybel imglogo play

532 - Nuits magnétiques - L'héritage : La terre, la famille, le notaire, l'or et les petites cuillères (1ère diffusion : 11/01/1995)

Les Nuits de France Culture - Par Monette Berthommier - Avec Malohat Pérez, Denis Sanglar (comédien), Anne Muxel (sociologue), Pierre Lamaison (historien), Maître Copper-Royer (avocat), Maître Pouret (notaire), Yves Lemoine (avocat), Jean-Jacques Bouver et Isabelle Aslan (journaliste) - Réalisation Elyane Milhau

episode sybel imglogo play

531 - Céline avec Philippe Sollers 3/3 : Céline à Meudon de 1951 à 1961, un héros convulsif de l’horreur moderne

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Dernier volet de la série consacrée par Jean Montalbetti à Céline, dans “Un homme, une ville”. Après Paris et Copenhague, c'est du côté de Meudon que s'achève cette marche dans les pas de l'écrivain, dans sa maison où il vécut les dix dernières années de sa vie entre 1951 et 1961. - invités : François Gibault Avocat et biographe de Céline; Philippe Sollers écrivain

episode sybel imglogo play

538 - Heure de culture française - Le comté de Nice : Le vieux Nice (1ère diffusion : 22/03/1957 Chaîne Nationale)

Les Nuits de France Culture - Par Robert Kemp

episode sybel imglogo play

537 - Oeuvres et chefs d'oeuvre en France - Le musée du Louvre, trois autoportraits de Rembrandt (1ère diffusion : 08/08/1979)

Les Nuits de France Culture - Par François Leyritz - Avec Patrick Geneva

episode sybel imglogo play

536 - Extrait : Poésie ininterrompue - Michèle Métail (1ère diffusion : du 11 au 17/12/1978)

Les Nuits de France Culture - Par Claude Royet-Journoud - Avec Michèle Métail

episode sybel imglogo play

535 - Nuits magnétiques - Les Eloignés de Dieu 4/4 : Elle est toute noire (1ère diffusion : 26/02/1988)

Les Nuits de France Culture - Par Elisabeth Huppert - Avec Lucien Israël, Geneviève Huttin, Michel Clevenot, Christine Buci Glucksmann et René Gutman - Réalisation Jacques Taroni

episode sybel imglogo play

534 - Céline avec Philippe Sollers 2/3 : Céline à Copenhague, Destouches en fuite, une débâcle de style

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Deuxième temps de ce voyage sur les traces de Louis-Ferdinand Céline en compagnie de Philippe Sollers qui nous emmène au Danemark où l’écrivain a vécu en exil à la fin de la guerre. L’occasion pour lui de revenir sur l’acharnement de Céline dans son travail d’écriture. - invités : Philippe Sollers écrivain

episode sybel imglogo play

534 - La Nuit rêvée d'Anne Sylvestre (2013) (8/11) : Mémoires du siècle - Jacques Canetti (1ère diffusion : 21/08/1990)

Les Nuits de France Culture - Mémoires du siècle - Jacques Canetti (1ère diffusion : 21/08/1990) ................................................................................................................................................................                * Par Janine Marc-Pezet  Avec Jacques Canetti  Réalisation Pascale Rayet Indexation web : Sandrine England, Véronique Vecten, Sylvain Alzial, Etienne Rouch, Documentation Sonore de Radio France Mémoires du siècle - Jacques Canetti (1ère diffusion : 21/08/1990) Archive Ina-Radio France

episode sybel imglogo play

533 - Dix ans de création dans les lettres et les arts - Vera Molnar : Etat présent des recherches dans les arts plastiques (1ère diffusion : 26/01/1967)

Les Nuits de France Culture - Par Georges Charbonnier - Avec Vera Molnar et Philippe Muel

episode sybel imglogo play

532 - Nuits magnétiques - Les Eloignés de Dieu 3/4 : L'affection désordonnée (1ère diffusion : 25/02/1988)

Les Nuits de France Culture - Par Elisabeth Huppert - Avec Lucien Israël - Réalisation Jacques Taroni

episode sybel imglogo play

531 - Céline avec Philippe Sollers 1/3 : Céline à Paris, Ferdinand le démystificateur

Les Nuits de France Culture - par : Albane Penaranda - Le premier itinéraire de la série parcourt Clichy où Louis-Ferdinand Céline s’installe comme médecin pendant qu’il rédige “Voyage au bout de la nuit”, puis Montmartre où il vit jusqu’à son départ de Paris en juillet 1944 en passant par le passage Choiseul de son enfance où sa mère était dentelière. - invités : Philippe Sollers écrivain

episode sybel imglogo play

525 - Nuits magnétiques - Taxi s'il vous plaît (1ère diffusion : 22/03/1979)

Les Nuits de France Culture - Par Alain Veinstein - Avec Mathieu Bénézet, des auditeurs et des chauffeurs de taxi - Réalisation Paméla Doussaud

episode sybel imglogo play

524 - Le rideau se lève - La Compagnie Renaud-Barrault : Jean de La Fontaine

Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Le rideau se lève - La Compagnie Renaud-Barrault : Jean de La Fontaine (1ère diffusion : 19/12/1948 Chaîne Nationale)

episode sybel imglogo play

523 - Nuits magnétiques - Les Eloignés de Dieu 2/4 : Chimène : tours et détours (1ère diffusion : 24/02/1988)

Les Nuits de France Culture - Par Elisabeth Huppert - Avec Geneviève Huttin - Réalisation Jacques Taroni

episode sybel imglogo play

522 - Le monologue du peintre - Alfred Manessier (1ère diffusion : 25/12/1956)

Les Nuits de France Culture - Par Georges Charbonnier - Avec Alfred Manessier

episode sybel imglogo play

521 - Extrait : Sciences et techniques - Les techniques en littérature (1ère diffusion : 22/01/1971)

Les Nuits de France Culture - Par Jean-Pierre Alem - Avec Jacques Roubaud, Tzvetan Todorov, Georges Perec et Michel Butor

episode sybel imglogo play

1 - Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France

Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France